Wicked Local, un magazine en-ligne spécialisé dans les nouvelles locales a réalisé un reportage à Needham, ville du Massachusetts qui accueille depuis novembre dernier les locaux de Turbine.

Un animateur au travail sur un cheval pour LotRO

C’est là bas que tout ce passe, de la création jusqu’au service client, en passant par l’hébergement et le marketing. 350 employés dans plus de 4000m² de bureaux. Et ce n’est pas fini, Adam Mersky, Directeur des Relations Publiques indique que d’ici deux à trois mois ils s’agrandiront de plus de 2000m² et accueilleront une centaine d’employés supplémentaires.

Les bureaux ressemblent à un croisement entre ceux de la NASA et un studio de cinéma. D’un coté des tas d’ordinateurs monitorant l’activité des serveurs, de l’autre de grandes salles, des alignements d’ordinateurs et les animateurs qui vont avec pour donner vie au dragons, hobbits et autres personnages de la Terre du Milieu. Tout à coté de l’espace réservé à l’assurance qualité, où les employés assurant le service technique et le contrôle qualité, travaillent pour faire des jeux avec le moins de bugs possible.
Sans parler des salles strictement interdites d’accès où Turbine développe ces jeux futurs loin de la curiosité des joueurs.

L'openspace réservé à l'Assurance Qualité

Giuliana Funkhouser, conceptrice des visuels, travaille sur la fabrication d’images promotionnelles, elle travaille chez Turbine depuis cinq années, auparavant elle travaillait au Service Qualité, et encore avant était dans l’équipe du Service Client et de la Localisation.

Giuliana Funkhouser au travail

Jim Drewry, Directeur Exécutif de la Publication, croit au modèle free-to-play plus que jamais, c’est véritablement la tendance a suivre dans le monde des jeux en ligne. Mais il admet que LotRO et DDO ne sont pas entièrement gratuit, même si il est possible pour un joueur de tracer sa route en jeu sans dépenser un denier, cela prend beaucoup de temps et l’achat de points permet d’améliorer l’expérience de jeu.

Nous voyons cela comme un modèle économique hybride, parce que nous offrons toujours la possibilité à ceux qui le veulent de payer un abonnement et d’obtenir absolument tout, si c’est ce qu’ils préfèrent.

Jim Drewry

Parce que Le Seigneur des Anneaux et Dongons & Dragons sont deux licences très populaires, Turbine rassemble une grande variété de fans, allant du joueur occasionnel au joueur ‘hardcore’.

Le Seigneur des Anneaux Online attire bien plus de joueuse que la plupart des autre jeux, je pense que c’est dû à l’univers et la popularité des films. De plus en plus de personnes y sont familières, alors elles font l’expérience du jeu en ligne parce qu’elles ont aimé les livres ou les films, et pas seulement parce qu’il s’agit de joueurs.

Jim Drewry

Source:  Wicked Local / Needham


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.