Petite surprise, personellement je ne m’attendais pas à voir de nouveau DevDiary, je me suis trompé, puisque aujourd’hui Turbine publie un tout nouveau journal des développeurs consacré à l’artisanat.

Au programme de cette extension, un septième niveau d’expertise nommé Ouestfolde. Et une multitude de changements divers et variés.

Général

Avec la sortie prochaine de L’Essor d’Isengard, nous sommes heureux de vous présenter les nouveautés et les caractéristiques du système d’artisanat disponible dans cette extension. L’Ouestfolde, un tout nouveau niveau d’artisanat, est rempli de ressources naturelles de valeur, d’anciens artéfacts très convoités, de méthodes de préparation rares et d’objets puissants ! Nous avons également effectué quelques modifications visant à améliorer votre expérience du jeu et à diminuer certains aspects frustrants de l’artisanat dans la Terre du Milieu.

Pour nommer le nouveau Tier artisanal, les développeurs de chez Turbine ont décidé d’oublier les superlatifs (ndlr: enfin!) pour passer à une dénomination régionale, Rohan oblige, le T7 s’appellera Ouestfolde. Les puristes remarqueront que géographiquement parlant, le Ouestfolde est encore inaccessible puisque la région s’étend d’Edoras jusqu’à la Trouée du Rohan.

Qui dit nouveau rang artisanal, dit nouveau rang auprès des guildes d’artisans, avec son lot de recettes pour les objets les plus puissants, armes et objets légendaires compris.

Les joueurs amateurs d’artisanat ne pourront s’empêcher de remarquer qu’encore une fois Turbine facilite cet aspect du jeu en rendant les choses plus simple ou plus rapide. Ainsi les recettes du T7 ne demanderons pas autant d’ingrédients différents que les précédents niveaux. Il n’y aura plus besoin que des ingrédients de base (Lingot, Bois, cuirs), avec seulement plusieurs niveaux de raffinage.

Les choses se simplifies aussi pour la récolte avec seulement deux types de ressources disponibles, normal et riche. Avec naturellement plus de ressources obtenues dans les filons riches avec en plus quelques objets rares. Même nos amis fermiers auront moins de travail, avec la possibilité de récolter plusieurs champs d’un coup.

Certain seront ravis de cette simplification, d’autre regretterons. Personnellement n’étant pas fan de l’artisanat, je dirait que c’est du tout bon, mais j’en connais d’autre qui aime l’artisanat et trouverons tout ça trop facile.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.