Le nouvel artisanat Ouestfolde

Vous aurez peut être eu le temps de le constater par vous même en jeu, le niveau d’artisanat Ouestfolde est bien différent des précédents. Et cela quelque soit votre vocation.

La première chose qui change du tout au tout ce sont les matières premières, beaucoup moins nombreuses, il y a plus qu’un seul type de minerai. On oubli donc les métaux précieux réservés aux bijoutier. Chaque nœud de ressource va donc produire la même matière première, avec cependant deux niveaux de qualité. Cette matière de base devra par la suite être raffinée une ou deux fois en fonction de la qualité requise par la fabrication de l’objet final. Même les parchemins ramassés par les érudits ont droit à un « raffinage », il s’agit pour eux d’être en quelque sorte compilés en rouleaux, puis en livres.

Ça parait plus simple mais finalement ça ne l’est pas véritablement, c’est juste plus clair, on peut pas se tromper et les méthodes sont plus faciles à lire.

L’autre changement d’importance (qui m’avait échappé au départ) c’est le lien plus étroit qui uni désormais l’artisanat au niveau du joueur. Une chose qui mécontentera surement nombre de joueurs adeptes du reroll artisan, qui aiment être « indépendants » en montant l’artisanat, et uniquement l’artisanat, d’un ou plusieurs de leur reroll, afin de n’avoir à compter que sur eux même.

La chose sera indéniablement plus difficile une fois arrivé au niveau Ouestfolde. Car il vous faudra monter votre réputation auprès des gens du Pays de Dun et des Cavaliers de Théodred pour obtenir la plupart des méthodes et recettes de production. Mais aussi, et c’est là que le bât blesse, des méthodes de « raffinage ». Il sera impossible pour un érudit de compiler ses parchemins en tomes si il n’est pas au moins allié des gens du Pays de Dun. Et ces tomes sont absolument indispensable pour obtenir les plus beaux objets. Il en vas de même pour chacune des professions, la plus haute qualité d’acier, ou de bois ne pourra être obtenu que via une méthode achetés auprès des PNJ de réputations à Galtrev.

Il y a bien un moyen d’échapper au Pays de Dun et à ses réputations pour produire les plus beaux objets, ce sont les guildes d’artisans. Seulement, elles fonctionnent toujours avec des délais de plusieurs jours pour la production des objets les plus intéressants. Mais grâce aux guildes vous pourrez produire vos composants de haute qualités et les plus beaux objets sans passer par la case Pays de Dun et c’est bien là l’essentiel. Il vous faudra juste un fournisseur pour les matières premières de base.

L’artisanat n’aura jamais été aussi lié à la progression du joueur, jusque là je jeu récompensai les joueurs par des méthodes de réputations, et c’était déjà une motivation suffisante pour faire avancer ses personnages, désormais même les métiers de récolte seront liés a la progression de votre personnage. Et ça change tout.

Il ne vous reste plus qu’à sortir vos plus beaux outils, et œuvrer pour votre guilde d’artisans si vous tenez à échappé un tant soit peu au dictat imposé par les Dunlendings et Théodred.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils