Revue des Cavaliers du Rohan

Après une semaine de jeu (je vient juste de passer lvl84) il est temps de donner son  avis sur Les Cavaliers du Rohan. Une extension qui je pense fera date dans l’histoire du Seigneur des Anneaux Online, ne serait ce que parce qu’elle apporte enfin une des grandes régions emblématiques de l’univers: Le Rohan.

Les Cavaliers du Rohan

Le Rohan et ses chevaux, le Rohan et ses vastes plaines, le Rohan et son peuple, le Rohan et sa guerre. Tout y est, rien ne manque à l’appel. Voici donc un petit passage en revu des Cavaliers du Rohan, en essayant d’être le plus objectif possible, chose difficile tellement j’ai aimé.

Ce qui était attendu

Cavaliers du Rohan

La Communauté de l’Anneau a Parth Galen

Les joueurs étaient impatients de se retrouver dans le sillon de la Communauté de l’Anneau. Retrouver les acteurs de la trame principale du Seigneur des Anneaux. Revenir au cœur de ce qui fait l’histoire.
Et pour nous combler Turbine n’a pas hésité à nous mettre directement dans la peau des protagonistes, histoire de vivre l’aventure au plus près.
Ces jeux de session sont de plus très bien amenés, et prennent leur place dans l’histoire de votre personnage d’une façon naturelle.

Cavaliers du Rohan

Arrivée au pied de l’Argonath

Rapidement votre personnage part pour le Rohan, sur la piste de la Communauté de l’Anneau, et c’est à ce moment là que vous aurez le vaste Rohan sous les yeux. En commençant parce ce qui se fait de plus grandiose, l’Argonath. Et très vite vous vous apercevrez que les paysages traversés fourmillent de détails. Des troupeaux de chevaux sauvages galopant à vos cotés, des fermes isolées où les hommes vaquent à leurs occupations, et de véritables pépites d’histoire du Rohan disséminées ici et là.

Le tout sur la musique de Chance Thomas, particulièrement réussie. Qui vous accompagne que vous soyez au galop ou à pied, dans un village ou en pleine forêt, en train de vous amuser avec des enfants ou en plein combat.

Ce qui a déçu

D’abord commençons par le commencement, le lancement des Cavaliers du Rohan n’a hélas pas été exemplaire. Il y a eu quelques mauvaises surprises, des bugs sur le lanceur, des blocages, et par dessus tout des bugs en jeu ne permettant pas à certains joueurs de jouer plus de 30mn d’affilé. Mais il semblerai que ces bugs affreux soient en passe d’être résolus, espérons le.

Sur le plan technique toujours, galoper au Rohan s’avère particulièrement gourmand en ressource système. Une voracité qu’on pourrait qualifier d’injustifiée. Le Rohan est certes plus beau que les autres régions, mais ça reste les mêmes graphismes. Cette consommation de ressource excessive ne peut être justifiée simplement par l’ajout de quelques effets visuels, il y a là un défaut d’optimisation, ou une surestimation des capacités du jeu, ou que sais je d’autre.

Les Cavaliers du Rohan

À reconstruire

Quittons le domaine de la technique pour parler du contenu. Le manque d’instances présentes dès le lancement en décevra plus d’un. Même si celles ci sont promises pour décembre, il n’empêche qu’en attendant il nous faudra refaire des escarmouches vues et revues, et des instances vues et revues elles aussi. D’autant qu’avec 10 niveaux supplémentaires ces dernières seront plus que triviales.

En guise de contenu destinés à être fait et refait une fois arrivé au niveau  maximum, les joueurs n’ont que la reconstruction d’Hytbold et la chasse aux Troupes de guerres. La première n’étant qu’une succession de quêtes solo certes variées et nombreuses, mais pas très excitantes. Quand aux troupes de guerres, elles sont bien trop facile à descendre, et là où l’on attendais de devoir se réunir pour en venir à bout la plupart peuvent être éliminées seul.

Certains diraient que l’Estemnet est quasiment à 100% tourné vers les joueurs solo. Laissant complètement de coté ceux qui aiment jouer en groupe.

Ce qui nous à réconcilié

Cavaliers du Rohan

Combat monté contre une troupe de guerre

Les quêtes, qui contrairement à l’Essor d’Isengard sont assez nombreuses pour vous porter tout au long des 10 niveaux supplémentaires. Il y en a plus de 400, ce qui n’est pas rien. J’oserai même dire qu’elles sont plus variées et mieux écrites que par le passé.
Oui la majorité d’entre elles iront vous demander d’aller tuer x mobs ou collecter x objets mais elles le font bien, et puis chaque village à sa quête sortant du lot, plus originale que la moyenne. Qu’il s’agisse de jeux d’enfants, de chercher un domicile pour des réfugiés ou de défendre la richesse du Rohan, ces chevaux.

Le Combat monté, l’essence même de cette extension. Une toute nouvelle façon d’appréhender les combats. Un vent de renouveau pour votre classe qu’il vous faudra réapprendre. Une fois que vous vous serez habitué à son inertie la monture n’est pas si difficile que ça à prendre en main, et offre de belles sensations. Vous vous surprendrez à délaisser les voyages rapides rien que pour le plaisir de faire la route par vous même.
La personnalisation de votre monture est poussé, avec trois arbres de traits pour trois orientations (DPS, Résistance, Mouvement) différents pour chacun des trois types de montures (Légère, Moyenne, Lourde), de quoi passer du temps à trouver la combinaison qui vous va le mieux.
On regrettera seulement que cette personnalisation n’ait pas été étendue au cosmétique sans que l’on soit obliger de débourser des quantités astronomiques de Points Turbine.

Cavaliers du Rohan

La garderie de Cliving

La vie, le Rohan fourmille de vie, les villages sont tous plus animés les uns que les autres et ce malgré la guerre sur leurs talons, voir sur leur dos pour certains. J’attribuerai personnellement cette vie aux enfants. C’est la première fois que je vois autant d’enfants dans un MMO. Ils courent de partout, jouent, se prennent pour des héros. Ils ne manqueront pas de vous faire rire, ou pleurer, la guerre les touchant autant eux que les soldats.
Quand au cadre de cette vie, il est toujours plus détaillé, passer rendre visite à un barbier, un cuisinier, différents artisans, ou de simple villageois. Les maisons sont nombreuses, beaucoup sont libres d’être visitées, simplement là pour l’immersion, il n’y a qu’un petit bémol à ce niveau là, vous ne pouvez pas vous asseoir sur les chaises, et c’est très bête.

Cavaliers du Rohan

Vue sur la canopée de Fangorn

Fangorn, vous aurez l’opportunité de visiter la lisière de Fangorn, certainement la forêt la plus mythique de toute la Terre du Milieu. Et l’on ne manquera pas de vous le rappeler. Cette forêt place la barre très haut, jamais une forêt n’aura été aussi immersive. Suffocante, oppressante, la densité des arbres est telle qu’il n’y a plus de lumière, jusqu’à être par moment plus sombre que la Moria.
Des choses bougent autour de vous, vous vous perdez, puis tombez sur un ents.
Et là vous crierez au génie, Fangorn ce n’est pas seulement un environnement réussi, c’est aussi une narration basée sur une idée toute simple, mais qui colle parfaitement à l’univers et à l’image de cette forêt. Vous l’aurez compris c’est mon coup de cœur de cette extension.

En guise de conclusion

Pour que cette extension soit parfaite il lui aurait simplement fallu proposer un contenu de groupe, des instances auraient été l’idéal mais faire des troupes de guerre des ennemis dignes de ce nom aurait pu suffire. Certes des problèmes techniques touchent quelques joueurs, mais aucun d’eux ne durera dans le temps.

Pour le reste jamais une extension LOTRO n’aura proposé autant de quêtes, aussi variées et bien écrites. Jamais une extension n’aura proposé un terrain de jeu aussi grand et si détaillé. Jamais une extension aura proposé une bande son si immersive.

Même la localisation est plus réussie. Y’avait pourtant de quoi s’inquiéter en mesurant l’ampleur du travail de traduction. Et pourtant les textes sont tous traduit, aucun TBD ou manque n’est à signaler, même les doublages sont mieux joués bien que parfois en anglais. Alors certes il y a des coquilles, des fautes qui se sont glissées, mais rien de plus normal en fin de compte, même le client anglais en a.

Cavaliers du Rohan

À perte de vue…

Personnellement je place les Cavaliers du Rohan ex-æquo avec les Mines de la Moria, si elle avait été 10€ moins chère elle aurai pris la première place sans hésitation.

6

8 Commentaires

  • Cernwen Commenté le 23 octobre 2012 Répondre

    Pfft, comment je fais un bilan sur mon blog maintenant que t’as tout dit? :)

    Je suis surtout joueuse solo, et pour l’instant je suis très contente, surtout du contenu des quêtes! En lisant les descriptions, on peut facilement sentir toutes les tensions, de la guerre bien sur, mais aussi entre les rohirrim, c’est très intéressant.

    Pour l’instant, mon seul problème, c’est le manque de cosmétiques de monture gratuits. Il n’y a pas non plus beaucoup de bons cosmétiques pour les personnages… Je garde espoir qu’ils nous en mettent dans la mise à jour.

  • Leinox Commenté le 23 octobre 2012 Répondre

    Hum ?

    Quand je vois vos avis enjoué sur cette extension je m’en veux d’avoir démarré GuildWars 2, ne pas faire un comparatif m’es impossible…

    Personnellement je n’ai pas eu de problème réel à l’installation.

    Juste des lags que je trouve insupportable sur Estel.

    Vous pouvez dire ce que vous voulez sur les quêtes, mais selon moi ça n’a rien d’exceptionnel, quand je les lis pour piger un peu ce que je fais j’ai l’impression de faire des quêtes de Morrowind.

    L’ajout d’enfants n’a pas vraiment d’effet sur moi. De toute façon soit ils sont aussi statique que leurs parents, soit ils ont une démarche passablement ridicule, certaine gamine me semble marcher dans la rue avec une armure de plate et l’épée au coté.

    Les animations à cheval sont plutôt mauvaise, pourquoi ai je le sentiment d’avoir pris une flèche dans fesses lorsque j’entre en combat ? Mon personnage reste statique et semble se déplacer dans les airs en volant, le canasson entre les cuisses quelques centimètre en dessous.

    Je ne suis pas allé voir la forêt de Fangorn alors je n’en parlerai pas.

    Je trouve sympa le fait que certain points ne soit pas relié par des quêtes. Ça au moins c’est un peu d’exploration. Ça fait toujours plaisir de voir une quête se déclencher dans une tombe qu’on visite totalement par hasard.

    Le risque c’est de devoir y retourner pour parler avec un PNJ non loin par la suite et se barrer de nouveau.

  • Edward
    Edward Commenté le 23 octobre 2012 Répondre

    Oui, mais là tu oublie peut être que LOTRO a 5 ans (et son moteur 10). GW2 à 2 mois. C’est sur entre temps la technologie a évoluée. Les animations sont plus fluides et les environnements plus dynamiques.

    Comparer LOTRO à GW2, c’est un peu comme comparer une bagnole de collection, a une bagnole d’aujourd’hui. Et pourtant les deux trouveront leurs acheteurs. Mais l’une d’elle aura des performances d’un autre age. Ça ne viendrai à l’idée de personne de les comparer chacune sur un circuit.

    Dans 5 ans GW2 fera bien pâle figure face aux MMOs de 2017 ! Il lui restera quoi face aux autrex MMO ?

    Si LOTRO continu de faire façe aux MMOs d’aujourd’hui, si bien qu’on le compare encore a ce qui sort chaque année, c’est parce qu’il à un truc qui va plus loin que le simple coté technique des choses.

    Pour certain c’est simplement son univers, Tolkien et tout.
    Pour d’autre c’est encore autre chose, une certaine philosophie qui ne mise pas tout sur la compétition, qui prend le temps de décrire un univers riche et vivant, pas totalement tourné vers la guerre, ou une quelconque apocalypse imminente.
    C’est ce que je pense de LOTRO, et à ce jour aucun autre MMO n’est venu tenir la comparaison.

  • Leinox Commenté le 24 octobre 2012 Répondre

    A non, en effet j’ai du mal à ne pas faire un comparatif, mais dans les arguments que j’avancé rien a voir avec GW2.

    Graphisme, style de jeu, c’est pas vraiment comparable.

    Je dis que ça lag et que j’en ai raz le bol de me retrouver dans un mur alors que j’ai bien vu mon personnage l’esquiver 10 secondes plus tôt. Juste que le serveur recalcule ma position et m’envoie dedans.

    Les quêtes je les compares avec les plus mauvaises de Morrowind. Référence en terme de quêtes solo je l’admet volontiers, surtout après un bon millier d’heure de jeu dessus. Mais le jeu date de 2001, comme le moteur graphique de lotro.

    Il y a le monde de Tolkien dans lotro, c’est vrai. Mais je trouve cela gaché par un manque technique.

    Il y a une philosophie qui est tiré des oeuvres de Tolkien et je l’admet on retrouve plutôt bien ça dans le jeu. Et je reste un peu pour ça, sinon j’aurai arrêté de venir et de jouer.

    Maintenant il faut regarder les choses en face : les fans du monde de Tolkien qui aiment les jeux vidéo sont presque tous sur lotro. En 5ans ils ont eu le temps de venir.
    Ce qui est attendu dans une extension, c’est bien sur un contenu de qualité et c’est vrai qu’on est plutôt bien servi.

    Mais après 5ans de jeu, 5ans de report bug, 5ans a contempler les erreurs de CodeMaster puis de Turbine… m’autorise tu as attendre un minimum de respect de la part des développeurs et qu’ils nous placent sur un serveur digne de ce nom et qu’ils soignent leur code ?

    Tu parle que quelque non-optimisation des technologies déployé. Tu as peut être quelques erreurs.
    De mon coté je vois ca comme un sabotage ! Je fini dans les murs une fois sur deux alors que je passe a coté 2s avant…

    … Je m’énerve tout seul, t’y es pour rien mon pauvre Edward, c’est même le contraire, j’aime beaucoup te lire…

    Mais sans déconner j’aime pas les gosses !

  • sharilaa
    sharilaa Commenté le 24 octobre 2012 Répondre

    J’ai fait un billet sur mes frustrations (pour ma santé mentale) je ne vais donc pas recommencer (ne t’en fais pas Edward, je voyais déjà quelques gouttes de sueur perler sur ton front…). Je vais essayer d’être le plus objectif possible et mettre de coté les problèmes techniques pour ne regarder que la carrosserie et la sellerie.
    En full def (sic), c’est beau, très beau. Les cieux, les paysages, les villages fortifiés etc…
    Le combat monté est plutôt bien réussi et on prend plaisir à se battre dans les plaines à cheval, les cheveux au vent. Par contre je me demande sur la longueur ce que ça donnera car une fois les quêtes finies auront nous des instances à cheval ?
    Les intérieurs sont pas mal aussi (avec un regret que je souligne, celui des chaises sur lesquelles on ne peux plus s’assoir).
    La musique est enfin digne de ce mmo. Bravo au compositeur.
    Les histoires de quêtes sont aussi intéressantes, même si j’aurais aimé les voir se développer un peux plus avec un suspens ou un scénario moins grossier pour être plus surpris (avec une bible comme le SdA on peut s’amuser à pousser les choses puisque le background est déjà réalisé)
    Passons aux petits points dérangeants : ils nous promettaient quelque chose de plus grand que la Moria, mais c’est jouer sur les mots. Plus grands en espace certes puisqu’on galope dans les plaines mais la sensation d’immensité de l’extension s’arrête là. Pour moi la Moria est beaucoup plus riche (même si son côté claustro me la fait éviter)
    Les skins ! Là carton rouge. C’est nul, nul, nul. Rien de beau, que des skins laids répliqués tout au long des quêtes. La déception.
    Les skins de montures ? Idem, obligé d’acheter des packs de couleurs, des accessoires, etc à des prix stupéfiants au lotro store me reste au travers de la gorge.
    La traduction en français des villes… neigebourne and co… mais qui a eu cette idée ? Qu’on le vire.
    Je ne suis pas encore à Fangorn (c’est pas que j’ai trainé c’est plutôt que j’ai un peu de mal à avancer vite… allez savoir pourquoi)
    Bon aller juste une petite phrase sur « Certes des problèmes techniques touchent quelques joueurs » je pense Edward que ton « quelque » est un peu faible. Les problèmes techniques touchent quand même une tranche non négligeable de joueurs.

    Ma conclusion est qu’il s’agit d’une bonne extension apportant une fraicheur avec le combat monté. Qu’elle répond à ce qu’on attend du Rohan. Mais j’allumerais deux cierges, un pour le RP (skin, chaise, monture, housing, nouveau développement à ce niveau…) et un pour le moteur (c’est bien d’avoir une voiture de collection, mais c’est mieux de pouvoir rouler avec).
    Bon sur ce, je vais remettre mon bleu de travail, prendre ma clé de douze et me glisser sous cette satanée voiture qui n’arrive pas à faire le tour du village sans que je sois obligé de la pousser.

  • Edward
    Edward Commenté le 24 octobre 2012 Répondre

    Les animations n’ont jamais été le point fort de LOTRO. Elle sont dans le même lot que la rigidité des combats, la qualité des textures et le nombre de polygones affichés. Tout ça fait parti du moteur vieillissant du jeu.

    C’est illusoire de penser qu’une extension va venir changer tout ça. Il faudrait une refonte globale de la technique qui sous-tend le jeu. Autant dire que ça n’arrivera jamais.

    Les lags sont très pénibles, j’en ai aussi chaque soir aux heures de pointes. C’est un problème qui dure depuis la MàJ6. Et le combat monté ne fait que souligner l’urgence de corriger tout ça. C’est bien vrai. Seulement moi je fait une revue des Cavaliers du Rohan, je pourrait parler de tout les problèmes de lotro vieux ou récents, accumulés au fil du temps, mais ça serait du hors sujet.
    Et puis, ces problèmes de lags seront corrigés, même si le doute prend de plus en plus de place vu le temps que ça met. Enfin, on espère toujours.

    Enfin, pour revenir aux bugs qui ont entachés le lancement, déjà je suis pas convaincu par la quantité de joueurs impactés. A mon avis y’en a pas eu autant que le flot de plaintes sur les forums le laisse suggérer.
    Y’a aussi eu beaucoup de joueurs qui impatients on un peu fait n’importe quoi avec leur installation et s’y sont mis tout seuls dedans.
    Et puis c’est pas tant un problème de nombres de personnes impactées. La plupart de ces bugs ont été corrigés les jours suivant, les joueurs concernés n’ont pas été négligés donc. Ces bugs ne font déjà plus partie de l’extension.

    Après il reste les problèmes de performances du jeu, que je dissocie des bugs puisque ce n’en est pas. Là c’est plus grave, déjà parce que ça durera plus longtemps, et parce que ça touche plus ou moins tout le monde. C’est un des points noirs de l’extension avec le manque de contenu HL et de groupe.

    Maintenant moi aussi j’aimerai avoir le même LOTRO mais avec un moteur aux goûts du jour, des animations super fluides, des quêtes dynamiques, des vrais dialogues avec les PNJs, un monde complètement ouvert avec la possibilité d’interagir avec tout. Mais c’est pas quelque chose que je peut reprocher aux Cavaliers du Rohan. Plus à Turbine, encore que je ne pense pas que tout ça soit réalisable en un seul MMO, pas avant quelques années en tout cas.

  • laliane Commenté le 24 octobre 2012 Répondre

    Pour la traduction des noms c’est simple ils se sont inspiré de la nouvelle version du hobbit qui voit une traduction de tout ou presque Bilbo baggins devenu bilbon saquet (das le sda) deviens dans cette nouvelle trad Bilbo Bessac… et ce n’est pas le pire celà creuse encore plus l’écart avec le SDA qu’avec la version antérieur.
    Personnellement le jeu au rohan est pour moi injouable en soirée et pourtant j’ai une connection fibre et un pc plutot élevé amd3 6.3.4 8go de ram et un sli de 550TI pourtant je plante… alors oui je pense que le jeu a été très mal optimisé. l’incompréhensible est que sur la beta il n’y avais pas ce genre de lag.
    Je me demande jusqu’ou ce n’est pas estel qui n’est pas adapté.

    • Edward
      Edward Commenté le 25 octobre 2012 Répondre

      La traduction des noms de ville dans les Cavaliers du Rohan n’a rien a voir avec la nouvelle trad du Hobbit. Je serait même étonné d’apprendre que Turbine ou le sous traitant qui s’occupe de la localisation soit au courant de cette nouvelle traduction.

      Et puis dans la nouvelle trad du Hobbit, y’a que les noms propres en Westron, le langage commun, qui sont traduit en français. Avec bien sur les noms de personnages comme le souhaitait Tolkien.

      Alors que dans cette extension, on traduit des noms en rohirric, ce n’est pas du langage commun. C’est bien pour ça que ça n’a pas de sens. D’autant qu’il n’y a que certaines villes impactées. Pas toutes.
      Là ça reviendrai à traduire les noms elfiques en français, les noms du Forochel en français ou les noms du pays de dun en français aussi.
      J’imagine que comme le Rohan est moins « exotique », les traducteurs ont du se dire que c’était du langage commun et ont pris cette décision sans savoir que le Rohan avait sa propre langue et sa propre culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils