Cette semaine est sorti la première bande annonce pour Le Hobbit: La Désolation de Smaug. Alors le sondage de la semaine vous demande si vous l’avez trouvé excitante ou inquiétante ?

La BA pour la Désolation de Smaug est ?

  • Excitante (55%, 49 Votes)
  • Inquiètante (16%, 14 Votes)
  • Les deux (29%, 26 Votes)

Nombre de votants: 89

Loading ... Loading ...

Voir les deux à la fois. La quantité d’entorses faite au livre dans ces 2 minutes de vidéo peut inquiéter, mais en même temps on peut aussi s’enthousiasmer pour tout le reste.


7 comments

  1. « La quantité d’entorses faite au livre » tu veux dire ?

    Pour ce qui est des entorse, elles sont inévitable dans toute adaptation digne de ce nom. J’attends maintenant de voir le film en entier pour juger si elles sont justifiables.

    Avatar Catrus
  2. Ca va être un film épique, bourré d’action et d’humour.

    Je demande juste qu’on ne me parle plus du bouquin en même temps qu’on me parle du film… ce sont deux choses totalement différentes et je refuse à comparer une histoire amusante, écrite pour des enfants avec un aggloméra de testostérone mélanger à des clichés bien lourd.
    Ce film c’est le Expandable tiré de l’oeuvre de Tolkien… mais c’est pas grave, j’ai bien aimé Expandable

    1. Dans ce cas, qu’il ne l’appelle pas « le Hobbit » mais « Expendables d’un aller et d’un retour » et qu’il ne dise pas qu’il est « le plus grand fan » (autoproclamé à but de promotion) de Tolkien. On ne ferait pas autant de référence aux « entorses » si PJ ne faisait pas la promo de ses films sur son prétendu attachement aux livres.

      Quand on se réclame d’une oeuvre, un minimum de corrélation dans les deux histoires s’impose. Donc on ne fait pas survivre Azog… Que tu le veuilles ou non, le « Hobbit », c’est un livre publié en 1937 par un certain JRR Tolkien. N’importe quelle adaptation avec des Hobbits, des Nains et un Dragon appellera une référence au livre source.

      Après libre à toi (et je pourrais partager ton avis quand je l’aurais vu, qui sait, comme j’ai trouvé le Retour du Roi un plutôt bon film) de penser que c’est un bon film.

      Avatar Frewger
  3. A non, je sais pas si c’est un bon film, mais le trailer laisse présager de grand moment.

    La promotion du film par Peter Jackson est un peu foireuse je le reconnais, mais il allait pas dire « oui, alors je suis un fan, mais pas tout a fait inconditionnel, parce que vous voyez, moi les orcs je les aimes chauve » (je dis n’importe nawak).

    Quand aux concession faites dans l’adaptation… non. C’est bien ce que je dis, ce sont presque deux histoires différentes avec une origine commune qui serai la terre du milieu…
    Azog passe encore, fallait un grand méchant quelque part et j’ai lu Bilbo le hobbit il y a tellement longtemps que je me souvenait pas ce ça.
    Par contre Legolas… mais qu’est ce qu’il fout là ?! Et c’est qui cette put… euh… puritaine elfe rousse ?! La prochaine innovation ce sera quoi ? On va inventer des mots ?

    Mon avis sur le dragon :
    1:/ Ils ont réussi à créer un mystère fabuleux dans le 1 en ne le montrant jamais, en le laissant juste deviner… pourquoi montrer sa tête directement dans le trailer ?
    2:/ Pourquoi il est si moche ?! On dirai une tête de stégosaure ! C’était pas possible de nous faire une tête façon Draigoch ? On dira ce qu’on veut de ce raid mais le dragon est plutôt bien réussi… là il est juste… laid.

    Pour finir Jackson se met les fan à dos en se disant grand fan de Tolkien alors qu’il modifie des passages importants du scénario originel, mais j’ai trouvé le film pas mauvais d’un point de vu purement du film.

    Petit bonus youtube : Le fossoyeur de film qui parle d’abord de The Hobbit AVANT l’avoir vu :

    et l’APRES séance :

  4. Je n’aime pas l’aspect guignolade que l’on voit dans ces extraits, la partie dans les tonneaux par exemple.

    Je sais que c’est dans le livre qui est d’abord un livre pour petits enfants, à la différence du seigneur des anneaux.
    Cependant là il y a un coté excessif qui me fait penser à jar jar binks dans star wars, ou a pirates des caraïbes dont le premier épisode était sombre alors que les autres n’étaient que pitreries pour attirer un plus large public : la famille et les petits.

    J’ai l’impression d’un scenario ré-écrit par les marketeux : les pitreries pour attirer la famille, une archère elfe pour séduire les jeunes hommes comme orlando bloom avait séduit les minettes dans le seigneur des anneaux, 3 épisodes pour faire plus d’argent…

    Avatar donald
    1. Ah, ça c’est certain, les mecs ont jamais prétendu faire une oeuvre uniquement pour la postérité… L’envie de faire de l’argent est très important.

      Cependant j’avoue que la phrase de Bilbo sur son âge s’applique aussi au film relatant son aventure : c’est comme une tartine trop longue pour trop peu de beurre et encore moins de confiture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.