Dev Diary: Les Batailles épiques et les rôles

Trois Dev Diaries d’affilé, toujours pour décrire les batailles épiques, le nouveau contenu HL du jeu. C’est toujours Joe Barry qui nous explique tout ça, étant le développeur en chef sur tout ça il est certainement le mieux placé.

Alors ce Dev Diary nous détaille le fonctionnement des rôles et des promotions pour ces trois rôles. Maintenant que l’on sait qu’une victoire dans une bataille épique doit beaucoup à la façon dont son tenus ces rôles il est temps d’en savoir un peu plus à leur sujet.

Le premier rôle est celui d’ingénieur. Cet homme, ou femme, s’occupe des engins de siège et d’une manière générale de tout les objets interactifs. C’est lui qui sera chargé de faire tomber les échelles montées par les orcs contre le Mur du Gouffre, ou encore d’éteindre les flammes ou réparer ce qui aura été détérioré, tout ça peut aussi être effectué à plusieurs pour accélérer les choses, je charge et toi tu vise en quelque sorte. Autant de choses importante car les armes de sièges réduiront le nombre d’ennemis parvenant jusqu’à vous, et le reste pourra vous éviter de trop perdre de mérite.

Interface Catapulte

Une fois expérimenté l’ingénieur fera tout plus vite et sera aussi en mesure de placer des armes de siège « miniature » un peu là où il veut afin de renforcer les défenses d’un passage par exemple. Il sera aussi en mesure de modifier la façon dont les engins fonctionnent, par exemple en changeant le type de munition, rocher simple, explosif, mitraille…

Le second rôle est celui d’officier. Ici il s’agit de s’occuper des soldats rohirrim qui vous épaule et cela se fait par l’intermédiaire de leur capitaine qui attend vos ordres. Ces ordres se traduisent en jeu par des renforts appliqués à la poignée de soldats devant le capitaine sélectionné. Il s’agit de soin, de défense, de DPS ou de vitesse d’attaque. À vous de les déclencher au bon moment car si vous augmenter le DPS entre deux vague le buff étant assez court vos soldats n’auront pas l’occasion d’en profiter.

Un officier expérimenté est capable de donner ses ordres plus souvent, mais aussi de pousser la stratégie plus loin en demandant aux soldats d’adopter différentes postures ou de privilégier certaines cibles. Il obtient aussi la possibilité de placer des bannières qui viendront renforcer les soldats d’une manière un peu plus constante.

Le troisième rôle est celui de première ligne. Ici l’on a un rôle plus solitaire, le première ligne ne s’occupe plus que de lui, ou plutôt des ennemis autour de lui. Ceux qui auront choisi cette voie verrons un nouvel élément d’interface apparaître à l’écran. Une interface qui vous indiquera l’avancé de votre série de victime tout en présentant les compétences spéciales qui seront éventuellement débloquées.
Le Première ligne est au cœur de la mêlée, il saute sur le premier ennemi à portée et au moment opportun lance ces renforts ou affaiblissements selon l’avancée de sa série mortelle. Même au cas où les choses tourneraient mal pour lui le première ligne peut encore mourir d’une façon flamboyante en laissant pour ceux qui reste derrière lui un gros buff.

Interface Première ligne

Avec l’expérience le première ligne étoffe sa panoplie de compétences spéciales, renforce leurs effet ou augmente leur durée d’effet. Il peut aussi repousser ses limite et se permettre des séries mortelles de plus en plus longue pour un plus grand choix de compétences à déclencher au milieu de la bataille.
Une petite précision tout de même, votre série mortelle augmente au fur et a mesure que vous tuez des ennemis, mais il ne s’agit pas d’un coup mortel à proprement parlé. En pratique vous avez une certaine chance de voir votre compteur de série mortelle incrémenté à chaque fois qu’un ennemis meurt autour de vous. Heureusement car les nombreux soldats autour de vous volent tout vos coups mortels ^^

La progression au travers de ces trois rôles se fait encore une fois par le biais de trois arbres de traits. Chaque trait a 5 niveaux et vous êtes libre de dépenser vos points de promotion où vous le voulez, vous n’avez pas à vous cantonner dans un rôle en particulier mais si vous le faites vous débloquerez plus vite les expertises qui vont avec.
Il y a en tout 216 points à dépenser, et ses points de promotion vous les obtiendrez en fonction de vos performances dans la réalisation des objectifs. Les débuts seront longs et difficiles, on ne gagne qu’une poignée de points par instance et le coût pour augmenter un trait de niveau augmente à chaque niveau, de ce fait votre petite poignée de points est vite dépensée.

Un Commentaire

  • olchaldir Commenté le 15 novembre 2013 Répondre

    ça commence à donner envie une fois bien explqiué ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils