Aujourd’hui Joe Barry, Senior Content Designer sur LOTRO nous parle des batailles épiques. Un développement qu’il a supervisé et dont aujourd’hui il nous décrit les tenants et aboutissants dans une première partie en forme d’introduction.

Les batailles épiques sont d’abord une retranscription de la bataille du Gouffre de Helm plus qu’elles sont des instances. Il s’agissait de trouver le moyen d’adapter les mécaniques de jeu à la guerre plutôt que d’adapter la guerre aux mécaniques classiques que l’on trouve dans les instances de type donjon.

Une bataille épique se décompose donc en trois plans, l’arrière plan affiche le plus souvent des dizaines de milliers d’orcs, purement esthétique.
Le plan qui suit montre des contingents ennemis s’avancer vers les défenses, ici il ne s’agit plus de faire joli, ces groupes d’ennemis représente la vague qui vas assaillir les défenses, et vous pouvez d’ors et déjà interagir avec ces ennemis via les armes de siège et les diverses mécaniques présentes. Utilisez votre catapulte pour abattre celle apportée par l’ennemi et vous épargner aux troupes les bombes qu’elle envoie, et continuez à éclaircir les rangs ennemis avec les balistes ou autres pierres, chaque ennemis tué c’est un de moins qui viendra vous taquiner sur la ligne de défense, voila tout le boulot de l’ingénieur.
Le dernier plan, c’est la ligne de défense où vous vous trouvé, ici les ennemis sont au corps à corps avec vous même et les soldats qui vous entoure, c’est là qu’entre en jeu les officiers et les premières ligne. Les premiers se chargeront d’indiquer aux soldats quelle attitude adopter, remonter leur moral et ainsi de suite. Quand aux seconds ils seront toutes lames dehors, à enchaîner les victimes tout en sachant “mourir” avec panache, en effet si vous succombez aux coups ennemis en tant que  première ligne, vous mourez en laissant derrière vous un renfort pour vos compagnons.

Un des soucis de l’équipe sur ces batailles épiques était d’offrir la possibilité au plus grand nombre d’en profiter, contrairement au combat monté réservé au lvl75 ici tout le monde ou presque peu venir goûter au plaisir de se faire transpercer par la lame d’un orc. Dès le niveau 10 (c’est très tôt sachant que la première instance du  jeu se joue au lvl20) vous pouvez entrer dans la bataille, un tutoriel est d’ailleurs présent par l’intermédiaire d’un envoyé du Rohan près de la fontaine aux sangliers de Bree.
Votre personnage est automatiquement mis au niveau 95, toute ses statistiques sont rehaussées pour égaler celle d’un joueur lvl95, par contre vous ne recevrez pas de nouvelle pièce d’équipement, de nouvelles compétences ou de nouvelles vertus, c’est là que le joueur mis à niveau restera inférieur au joueur ayant progressé jusqu’au bout.

C’est la première fois que Turbine propose un contenu aussi social, où tout le monde pourra jouer avec tout le monde sans restrictions. Ça permettra aux couples de jouer à deux ou aux confréries de jouer avec les dernière recrues en se servant pourquoi pas des batailles épique comme “formation” sans pour autant que l’instance soit dénaturée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *