Le Don des Valar est en boutique

Voila un article du Magasin LOTRO qui va faire parler de lui. Le Don des Valar est un pack qui va propulser votre personnage au niveau 50 en un clic ou deux !

On en avait déjà parlé début septembre, alors que des fuites de la beta privée du Gouffre de Helm mentionnaient un pack débutant pour passer lvl50 en deux temps trois mouvement. Et puis plus rien en dehors de la beta.

Maintenant que le Gouffre de Helm est sorti, le voila qui arrive en guise d’article à durée limitée. Surement que Turbine tâte le terrain, cette fois ci en live, là où les PTs comptent vraiment.

Don des valar

Alors qu’est ce que Turbine essaie de nous vendre cette fois ci, le Don des Valar c’est:

Recevez un Don des Valar qui rend votre personnage suffisamment puissant pour s’aventurer dans les profondeurs de la Moria. Une fois le Don des Valar utilisé, votre personnage montera instantanément jusqu’au niveau 50 ! Octroie un lot qui contient les articles suivants :

  • Le Don des Valar
  • Un ensemble d’équipement de niveau 50
  • 1 pièce d’or
  • Une rune d’objet légendaire, dotée d’assez d’XP pour faire monter un Objet Légendaire jusqu’au niveau 10
  • 4 rangs de chaque vertu
  • La compétence Chevauchée
  • Une chèvre agile du crépuscule
  • Un lot de 25 unités de nourriture qui s’échelonnent à votre niveau
  • Un lot de 25 potions de Moral et de Puissance qui s’échelonnent à votre niveau
  • 5 bonus d’XP de 100%
  • Une carte vers Fondcombe à utilisation unique
  • 25 pièces de mithril

Le tout pour 4995PTs, voila qui n’est pas donné, on approche des 50€ en valeur réelle. On notera tout de même que depuis la beta le paquet s’est étoffé, cela dit il manque énormément de chose pour approcher un personnage lvl50 monté à la main.

L’intérêt pour le joueur c’est de « raccourcir » la phase d’XP, juste un peu parce que finalement le plus long ne sont pas les 50 premiers niveaux, mais plutôt les 45 derniers. Un autre intérêt c’est que vous n’avez pas à acheter les packs de quêtes pour arriver au lvl50.

Seulement voila, être niveau 50 c’est une chose, mais il vous faudra du contenu pour progresser plus en avant. Cela veut dire commencer par acheter les quêtes de la Moria dans la foulée, et tout les packs de quêtes suivants, le tout sans avoir au préalable accumulé des PTs comme un joueur traditionnel l’aurait fait avec ses prouesses.

Les prouesses, voila un autre manque de ce Don des Valar, il offre certes 4 rangs dans chaque vertu, ce qui est très peu, et il oubli les prouesses de classes pourtant indispensables.

Le reste du pack est insignifiant à côté de ces manques, et ce n’est certainement pas quelques potions et une chèvre en papier mâché qui vous aideront à progresser, que dis-je, à apprendre votre classe dans les couloirs de la Moria.
Oui il vous faudra apprendre à jouer dans la Moria plutôt que dans les champs de Bree ou de la Comté. Un lieu bien moins propice pour faire ses débuts vous en conviendrait.

Si il s’agit que d’un reroll, alors vous aurez déjà les bases, mais est ce bien là ce que cherche un joueur expérimenté. À mon avis le joueur qui en a marre de reroll pencherai plutôt vers un article qui le pousse vers le lvl85 voir 95.

Bref, à mes yeux l’intérêt d’un tel article est essentiellement du coté de Turbine, on voit bien à quel point un tel objet est rentable pour le commerce. Mais pour le joueur c’est loin d’être un service, et très loin d’être du Pay to Win.
Win ? Mais gagner quoi au juste ? Un personnage plus faible sur tous les plans que celui d’un joueur qui aura pris son temps, qui perdra du temps à apprendre et maîtriser sa classe et qui sera encore très loin du niveau max.

Il y a de fortes chances qu’au final le joueur s’étant laissé séduire retienne plus les heures perdues à galérer au fond de la Moria que les quelques jours « gagnés » sur la progression du niveau 1 à 50.

Passez votre chemin, que vous soyez débutant ou chevronné, l’Eriador ne manque pas d’intérêt et le level max n’est finalement qu’une illusion, le plaisir se trouve au-delà du niveau. Il est dans le voyage, dans le temps pris pour découvrir le monde, ces personnages et ces créatures.
Ce n’est pas une course, et à l’arrivée il n’y a pas d’elfette avec un magnum de champagne qui vous attend.

11 Commentaires

  • Cklama
    Cklama Commenté le 13 décembre 2013 Répondre

     » Porcherie !! »

    • Edward
      Edward Commenté le 14 décembre 2013 Répondre

      C’était le 2000e commentaire. J’ai pas pensé a en faire un concours, j’aurais pu, alors je vous donne rendez vous pour le 3000e :p

    • Galago Commenté le 2 janvier 2014 Répondre

      Bravo Cklama tu me fais plaisir là. non seulement je suis entièrement d’accord avec ton commentaire mais en plus j’aime bien la référence

  • Cklama
    Cklama Commenté le 14 décembre 2013 Répondre

    Huuum je vais rajouter les références alors ^^ ‘Les beruriers noir’ extrait de Concerto pour détraqués 1985

  • henki Commenté le 16 décembre 2013 Répondre

    Franchement pas d’accord, moi l’eriador me soule!
    L’ auteur se base sur son avis sur cet article… Si je fais pareil bah je peux vous demontrer que c’est cool ce don des valars.
    monter les rerolls jusqu’au level 50 je trouve ca plus long que du level 50 a 95. 2 jours complet par extension soit 10jours complets. Pour les 50 premiers niveau ca me prend plus de temps. Donc dans mon cas je trouve ca super. Donc ne pas faire de son avis une généralité svp.
    mes prochains rerolls auront droit au don des valars.

    • Edward
      Edward Commenté le 16 décembre 2013 Répondre

      Soit, va pour la durée du pex 1-50, mais que fait tu du reste ?

      A savoir pour un reroll:
      -les vertus
      -l’artisanat
      -les prouesses de classe et les points de classes qui vont avec

      Et pour un nouveau joueur:
      -l’obligation de repasser à la caisse pour continuer a progresser
      -vertus
      -artisanat
      -absence de cheval
      -apprentissage de la classe non optimum
      -rater le contenu Eriador

      Pour moi, ce Don des Valar est à déconseiller pour un nouveau joueur, et largement incomplet pour un reroll. D’où ma critique.

  • Ardamyr Commenté le 17 décembre 2013 Répondre

    Bon article, cependant, je ne suis pas d’accord avec certaines choses lues ici, et ailleurs, aussi Edward permets-moi une simple observation.

    Je n’ai jamais compris que l’on démonte les tentatives commerciales de vendre du « level » pour de l’argent véritable, surtout depuis qu’elles sont devenues parfaitement légales, reléguant ainsi les hypocrites croisades du passé qui traitaient plus d’opinion que de non respect des conditions d’utilisation (quiconque aura déjà eu à payer son loyer par des heures de service client comprendra de quoi je parle).

    Passé le fait qu’il ne s’agit PAS de pay-to-win comme très justement souligné dans l’article, c’est la notion de plaisir qui reste pour moi, en tant que joueur, la première à prendre en compte, et si certains souhaitent ne pas se retaper une dixième fois les 50 premiers niveaux, alors je ne comprends pas que certains se croient autorisés à porter un jugement là-dessus, comme j’ai pu le lire un peu partout sur le net depuis l’officialisation de ce nouveau service. Non il ne s’agit pas d’un cadeau empoisonné. Il appartient à chacun de décider comment il souhaite dépenser son temps ou son argent, à plus forte raison lorsqu’il est question de se faire plaisir.

    Personnellement, cela ne me viendrait pas à l’idée aujourd’hui d’acheter ce « Don des Valars » que je trouve fort cher pour ce que c’est, mais je ne compte plus les mmo auxquels j’ai pu m’adonner depuis 1999 pour lesquels j’aurais avec plaisir payé pour un service identique. Ne serait-ce que pour me retrouver plus vite en mesure de jouer avec des compagnons un peu plus expérimentés. Et qu’on ne vienne pas raconter de salades, les jeux produits ces dernières années comptent suffisamment de clones parmi eux pour qu’un « nouveau » joueur ne soit pas entièrement déboussolé en découvrant le gameplay ô combien novateur de notre cher Lotro. Bien sûr, cette dernière remarque de ne prends pas en compte les complets débutants. Enfin, et d’une manière plus générale, s’il suffisait d’avoir à son actif une progression « à l’ancienne » pour faire un bon joueur, je ne crois pas que l’on croiserait autant de lvl max incapables de tenir leur rôle dès que l’action se corse un peu : swtor m’a scotché à ce titre, et lotro n’en est pas exempt (et tout ça avec un micro ! bref …).

    A la question (qu’on ne me pose pas, du coup j’en profite) : « Conseilleriez-vous l’utilisation de ce nouveau service à un ancien joueur souhaitant reroll ou à un nouveau joueur souhaitant découvrir et/ou rejoindre des amis sur le sdao ? » Ma réponse serait « Oui, à 100%, si ça ne lui fait rien de se faire un peu enfler sur le prix. »

    Et si Lao Tseu a ses mérites, je rajouterais juste qu’un peu de « matérialisme » ne fait pas de mal. En l’occurrence, quand il s’agit d’un loisir, le confort dans lequel s’effectue le voyage ne me semble pas dénué d’intérêt …

    My 2 cp ^^.

  • henki Commenté le 17 décembre 2013 Répondre

    -les vertus : un petit plus mais pas super utile au level 95 et les prouesses des levels inférieur devienne très rapide à faire.
    -l’artisanat : très rapide pour toute artisanat depuis le gouffre
    -les prouesses de classe et les points de classes qui vont avec : quelques quetes c’est pas la mort non plus tu peux y retourner après
    Tu t’es enlever le plus long au final non?

    Et pour un nouveau joueur:
    -l’obligation de repasser à la caisse pour continuer a progresser : c’est un pareil pour tout le monde depuis quelques extension, non?
    -vertus : voir plus haut
    -artisanat : voir plus haut
    -absence de cheval : t’as une chèvre c’est pas mal aussi!
    -apprentissage de la classe non optimum : bof alors la, je joue avec le compte de mon frère des fois, des persos qui sont pas les mien et que j’ai pas monter ça m’empèche pas de savoir tranférer mon aggros avec son champion alors que des gens qui ont monté leur champion de 1 à 95 ne savent pas faire… donc bon 50à 95 ou 1 à 95 meme combat
    -rater le contenu Eriador : bah accepte que certains sont pret à manquer l’eriador, d’autre la moria, … les gouts et les couleurs

  • Edward
    Edward Commenté le 17 décembre 2013 Répondre

    Un joueur qui reroll pour la enième fois, aura les régions, il lui restera les vertus à faire, ça peut être rapide, mais c’est aussi ce qui a de plus chiant a faire, c’est totalement no-brain, encore plus qu’une quete fed-ex.

    Dire que les vertus sont un petit plus, et pas super utile, c’est de la mauvaise foi. Qui’il y ai pas de différence entre une vertu rang14 et une autre rang16, OK. Mais entre une rang4 et une rang16 ça commence a compter. Particulièrement si toutes ses vertus sont au rang 4.

    Moi contrairement a Aradamyr, je ne conseillerai pas ce « Don » a un joueur qui reroll, parce que comme il le dit lui même, « il se fait enfler sur le prix ».

    Pour être intéressant pour un reroll, ce Don des Valar doit contenir 10 rangs de vertu, les prouesses de classes, et le lvl85. Là il y a vraiment un intérêt, la phase de pex devient courte, et le personnage est quasi prêt.

    Quand à un nouveau joueur, il doit repasser à la caisse pour débloquer la Moria, là où un joueur qui s’est donné la peine de traverser l’Eriador et de faire les prouesses peut payer au moins en partie le pack de quête Moria avec les PTs qu’il aura engragé durant sa progression.

    Il en va de même pour ses vertus, qu’il ne pourra pas monter puisqu’il n’aura pas les régions où les prouesses se trouve.

    Et comme c’est un nouveau joueur, il va payer, et repayer, pour si sa ce trouve un jeu qui ne lui plait pas tant que ça. Alors qu’il aurait pu s’en rendre compte gratuitement en faisant les 20 ou 30 premiers niveaux.

    La chèvre est complètement bidon. Elle a 50pv et se traîne, elle est très loin de valoir la chèvre de réputation de Thorin par exemple, ou même un cheval basique. Et la misérable pièce d’or n’aidera pas beaucoup à l’achat d’une monture digne de ce nom.

    Quand à l’apprentissage de la classe non optimum, je pense surtout à la découverte progressive des compétences, de leurs interactions éventuelles et de leur utilisations dans un environnement pensé pour débuter.
    Avec le Don des Valar, le nouveau joueur à une vingtaine de compétences à découvrir d’un coup, et il doit le faire dans un endroit où l’on est déjà censé connaitre ses compétences.
    Le nouveau joueur peut donc se sentir un poil submergé par tout ça, ce qui peut nuire à son expérience de jeu.

    Certes il a 45 niveaux pour s’en remettre, en attendant cette première expérience du jeu ne sera pas idéale, ce qui peut éventuellement le décourager pour la suite.

    Et il va rater l’Eriador, les goûts et les couleurs ça marche si on a déjà eu l’occasion de goûter. Le nouveau joueur ne sait pas ce qu’il rate. Si ça se trouve il aurait préféré commencer en Eriador, si ça se trouve quand ce nouveau joueur fera son premier reroll à travers l’Eriador, il préférera à son premier personnage à travers la Moria.
    Après je conçoit que pour un reroll, on veuille se passer de l’Eriador parce qu’on sait ce qu’on rate.

  • henki Commenté le 17 décembre 2013 Répondre

    Non ce n’est pas de la mauvaise de dire que c’est un petit plus à l’heure actuelle les vertu, c’est un fait : un trait de vertu level 18 est bien moins bien qu’une pièce du set hytbold voir moins bien qu’une pièce du set moria donc un petit plus… donc on pourrais presque les zappée… et sans soucier qu’en étant level max pour avoir un petit plus mais ça s’arrête là.

    « il se fait enfler sur le prix » : bah je serais curieux de voir voir combien ça coute dans d’autre jeu… pour comparer et voir si c’est vraiment cher ou pas… parce 50€ c’est le prix du jeu avant le f2p donc après faut arrêter de se voiler la face : Une extension est payante normal dans tout les jeux c’est comme ça donc pour accèder à la suite d’un jeu tu paie dans tout les cas comme les anciens joueurs on fait avant normal je pense… et c’est le fait que des gens paie qui fera que le jeu aura des fond pour continuer donc oui bah c’est cher (peut etre avoir pas sur) mais si ça aide à faire poursuivre l’aventure de lotro super. Achetez les nouveaux moi ça me dérange pas!!
    Le f2p donne accès à la première parti du jeu ( les ombres d’angmar gratos c’est déjà bien non?) si demain tout est gratuit le jeu ferme…
    Et nous celui qui mais 50 euros dans le don des eldar sans fou un peu d’acheter des pack après derrière!

    Après rien n’empêche de tester les 15 premiers niveaux qui sont pas long pour ce faire une idée…

    Pour la chèvre bah oui c’est déjà bien et si tu veux tu peux prendre tes jambes a l’ancienne jusqu’au level 55 comme au tout début de la moria!

    Le nouveau joeur ne c’est pas ce qu’il rate mais il peut toujours découvrir l’eriador plus tard… une fois level max non?
    découverte progressive des compétences bah avec les nouveaux arbres de traits on à tous découvert plein de compétence en étant déjà level 85 donc pas de soucis en étant level 50. Merdouille je vais devoir remonter tout mes persos et tout les levels vu comme tu présente les choses.

  • Evonia
    Evonia Commenté le 30 janvier 2015 Répondre

    Je relis cet article et je m’aperçois que j’avais cru commenter, mais non !! :-)
    Je trouve ce Don des Valar super pour les gens pressés, et qui en ont marre de se taper les Hauts du Nord, la Trouée des Trolls, etc …
    Maintenant, de mon point de vue, quand je fais un reroll, j’apprends à jouer (oui, on est là pour jouer un personnage qui a sa propre technique etc !), et ma foi, découvrir les compétences une à une, les utiliser, se planter dans des packs ou sur des pulls … Cà peut être vachement utile pour la suite, notamment en comm. Le Don des Valar, à ce niveau, supprime une bonne partie de l’expérience que l’on peut accumuler à ce niveau. Maintenant, s’il s’agit d’un recolle de la même classe qu’un autre personnage, je ne dis pas …
    Et puis, en tant qu’amoureux de la Terre du Milieu, çà ne m’a jamais dérangé de parcourir plusieurs fois le Bois de Chet ou les Monts Brumeux :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils