Le texte qui suit va vous remémorer quelques bons souvenirs. Du moins, chez les plus anciens d’entre vous car Octa nous parle de la chasse au fragment de béryl.

Une chasse emblématique de toute la période allant de l’Angmar à la Lothlòrien, un point de passage obligé pour tout les artisans. Pour certains même un petit ascenseur émotionnel entre la traque et la compétition avec les autres joueurs, la mort en suspens (la votre ou celle de votre cible), le fameux fragment dans votre poche en cas de réussite, et le moment de son utilisation pas toujours couronnée de succès.

Lisez donc vous même et voyez avec quelle poigne Octa nous fait part de ses parties de chasse et de ses proies préférées.


Chers Amis,

 

Vous souvenez vous comme moi avoir exploré de fond en comble cette partie de la terre du milieu? Ces chemins étroits, lugubres et malveillants.Vous êtes vous enfoncés assez profondemment dans cette forêt afin d’y trouver ses secrets?Vous êtes vous frayés un passage dans cette caverne aux arraignées afin d’en apprendre plus sur les horreurs qui y rodaient?

Morshati et rougecroc pour ne citer qu’eux s’en souviennent encore. Personellement je m’en souviens très bien.Mais je devrais dire “nous” car effectivement mon ami kassgrin partagait cela avec moi depuis le début. Oldrik et d’autres compagnons nous ont rejoint par la suite également. Cela ne faisait aucun doute: nous étions fait pour chasser. Pour nous, MIRKWOOD fur l’un de nos derniers terrains de chasse. La chasse aux NAMEDS.

Notre plaisir était de mettre la main sur les précieux fragments et autres copeaux de mithril tant convoités pour l’artisanat mais aussi et surtout pour les vendres par centaines, bien que nous aimions également en stocker une grande quantité dans nos poches et nos coffres.La chasse aux NAMEDS était née…

Cela nécessitait une bonne connaissance du terrain et de nombreuses recherches afin de trouver les différents spots fixes ou mobiles de chaque créature ainsi que leur temp de repop.

Toutes ces informations receuillies venaient en complement de celles trouvées dans les anciens livres qui étaient en grande partie incompletes. C’était tout simplement pour nous “un jeu dans le jeu”.

Nous organisions ensemble une ou deux fois par semaine des tournées de named. Certaines se déroulaient au milieu des montagnes des Monts Brumeux ou GORGE DE FEU fut transpercé, DORSENEIGE décapité et ou nous avons joué de nombreuses fois aux osselets avec les dents de SULMOG autour d’un grand feu effectué avec les bois du roi aux grands bois.Les fragments de béryl tombaient à n’en plus finir.

D’autres fois dans des zones plus tranquilles  comme les hauts du nord ou les terres solitaires.Tous y sont passés: DUMULAK, SOMBRESOUFFLE et NAGLANGLON les deux drakes, TARBAM ET BARTAS les trolls etc etc..Les fragments de saphir , diamant et rubis etaient toutefois un peu moins convoités.

Les balades les plus mémorables avaient lieu en ANGMAR et au FOROCHEL. La bas les nameds en veux tu en voila.Quoi? Vous voulez des noms encore? POIGNEGIVRE, DANGHAL, CAITTIR VENIN, SADAUK, CHANTEBOURBE, LARGEGEULE, PERCECIEL, DOLDAGNIR, KURTH et KOTH, GULDURVUL, MORKAR, AKARN, ACHATHLING.etc..

La recherche de TORAHAMMAS au forochel était épique. Son solotage à l’époque du level 50 aussi.. Que de souvenirs..

Nous avons ensuite exploré les moindres recoins de la moria pendant très très longtemps.Plusieurs circuits “types” avaient été élaboré partant très souvent du BELEVEDERE ENFOUI pour fnir à NUD MELEK. La recherche et le solotage de GRIFFESERRE aui avait la particularité de pouvoir être dans 3 zones de la moria différente était une idée assez original également.L’arrivée de la lothlorien a continué à nous enchanté sur ce point. La zone comporté une petite dizaine de nameds également.

Puis la FORET NOIRE et l’ENEDWAITH ont cloturé à jamais notre grande passion.

Depuis l’isengard, tout ceci a disparu. Envolé les NAMEDS… Il faut se retrousser les manches et entre autre piocher les minerais ou couper du bois pour esperer trouver du rhi, de l’embleme du rohan ou encore du fragment d’émeraude. Attention, ce système ne me déplait pas pour autant mais le fait d’avoir retirer les NAMEDS du jeu…, j’ai vraiment trouver cela dommage. Bien sur il y a les troupes de guerre ou les nameds de quête mais c’est différent. Les troupes de guerre sont de plus indiqués sur nos cartes donc plus le plaisir de chercher le monstre soi même. Cela avait son charme de chercher l’emplacement de toutes ces créatures. Par la même occasion, cela nous poussait à explorer chaque zone à fond , à voir du paysage quoi.

Il existe même à SARNUR une prouesse de tuerie de ces NAMEDS qui n’a pas été reconduite dans d’autres zones à ma conaissance. Fort dommage.

Je me demande si d’autres aventuriers étaient également mordu de chasse aux tresors comme mon compagnon kassgrin et moi même et qui souhaitent de tout coeur voir un jour la réapparition des nameds à fragment dans les zones 75 et plus.

Octa


4 Commentaires

  1. Que de souvenirs ! Merci Octa pour ce texte, qui me ramène à ce que j’ai adoré dans LOTRO. Pas que, mais cela faisait partie d’un tout, ce tout qui expliquait que je consacre mes soirées à LOTRO. Ce tout qui, hélas, n’est plus.

    Avatar Anyssa
  2. Aaaaaaah, les nommés…. Merci Octa pour ces bons souvenirs! C’est vrai qu’ils manquent maintenant! Je me souviens encore de sueurs froides, alors que j’étais en train de régler avec peine un petit différent avec la Matronne Drake et ses rejetons, je vis se poser juste à coté de moi un énorme Drake noir et pas vraiment amical…. Naglangon, quel souvenir!! “Courage, fuyons!!!” :-)
    Je ne suis jamais vraiment parti à la chasse au nommés comme toi, organisant des battues sur des itinéraires programmés, mais j’avais établi comme principe d’action de ne jamais en laisser un tranquille quand j’en croisai. Quitte à rameuter d’autres aventuriers!
    Seulement maintenant, arrivé avec mon Capi au level 63 et presque 760 point de force au lieu d’une limite à 630 bien difficile à atteindre à l’époque, les nommés n’ont vraiment plus la même saveur… Tout juste résistent ils un peu plus longtemps que l’Orque moyen….. Snifff…. Nostalgie quand tu nous tiens……

    Avatar leo
  3. Merci beaucoup pour vos commentaires c’est tres gentil.content que ma nostalgie vous ai egalement touché.a quand une petite chasse organisée? :)

    A l’occasion de ce concours je me suis inscrit sur le site pour echanger avec vous sur lotro. Je vous suivait depuis fort longtemp sans toutefois participer aux discussions. Voila qui devrait changer.

    Bien le bonjour à tous et bon jeu à vous

    Avatar octa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *