Merci Frères d’armes

En tant que capitaine et chef de guilde
La chose la plus appréciable est d’être bien entouré.
Que le plaisir est immense quand le sang, la sueur, et le courage
Sont partagés ensemble, dans la douleur, mais aussi dans la fraternité.

Merci à ceux qui se battent à mes côtés.
C’est avec sincérité que la capitaine que je suis vous le dit.
Il faut bien le dire, c’est toujours plus agréable de tirer les épées,
arcs, dagues, bâtons, haches, lances, arbalètes ensemble.

Il ne faut pas oublier que l’union fait la force.
On est plus fort quand on est ensemble.
On se sent invincible, frappant les ennemis, protégeant nos alliés.
Peu importe de quelles contrées nous venons, peu importe qui nous sommes.
Ensemble nous ne faisons qu’un.

C’est par mes propos que je vous dis:
Continuons à nous battre ensemble, unis dans le combat et jusqu’au dernier souffle.
Certains de mes alliés se reconnaîtront.

Pour les autres, je vous invite à nous rejoindre, pour combattre ensemble.
Un appel vous est lancé, Homme, Hobbit, Nain, Elfe.
Joignons nos forces, nos armes pour un même but.

C’est en ces propos, que je referme la page de mon livre d’érudit.
Je le dépose dans ma bibliothèque, en espérant que mes mots soient lus.
Que mon livre demeure à travers les Ages de ce monde.

Elfyalwen,
Capitaine et chef de la guilde de la Maison de la Fleur d’Or


Presse des Peuples Libres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *