L’affront de Turbine au peuple de Durin

Manhiks Lèvecoude, simple aubergiste mais ne manquant pas de renommée, se fait porte-parole de la cause naine avec cette lettre ouverte.


Saloutations naines.

Saloutations fières.

Moi, Manhiks Lèvecoude, simple aubergiste, je tiens ici a vous faire part d’une injustice terrible qui fait souffrir mon peuple. Tout mon peuple. Une souffrance silencieuse qui n’a que trop duré.

Raaahhhhg !

Je vous le dis, je vous le crie et l’écris ici.
Trop c’est trop.

Je suis tavernier, et tous les jours je vois ces hommes, ces hobbits et même des elfes festoyer, ripailler et danser.
Mais sérieusement:
Quel peuple a organisé la quête qui a fait démarrer toute cette aventure? Quel peuple a donné sa chance aux hobbits? Quel peuple a le plus sacrifier dans cette guerre, depuis toujours? Sans nous, l’animal que certains prétendre faire partit du soit disant fameux peuple hobbits, soit dit en passant, serait toujours encore propriétaire de son fameux anneaux, et d’aventure nous n’en connaîtrions aucunes. Sans notre quête vers nos racines, le mal aurait tranquillement pu prospérer a deux pas de son objectif, non? Dol Guldur est bien aux portes de la Moria, non? Et d’avenir, nous ne discuterions pas.
La Moria. Erebor. Nous n’avons pas souillé notre héritage, nos origines comme les hommes avec Nùmenor. Nous n’abandonnons pas nos terres, comme les elfes. Nous nous battons pour les reconquérir, et c’est ces luttes qui soulèvent la Terres du milieu. C’est ces luttes qui initient La lutte. C’est ces luttes, NOS luttes, qui annoncent la fin de l’ombre.
Alors, pourquoi, je vous le demande. Pourquoi n’avons nous pas la reconnaissance qui nous est due?
Pourquoi moi, tavernier qui œuvre avec tant d’ardeur. Pourquoi moi, du peuple de Durin si fier et si combattant. Pourquoi nous, Nains initiateur du combat pour la liberté. Pourquoi nous brasseurs émérites, festoyeurs légendaires. Pourquoi nous, nous devons tous les jours voir ces hommes, ces hobbits et même des elfes festoyer, ripailler et danser.
Danser.

Danser, c’est bien de cela qu’ils s’agit. Les hommes ont leurs danses, et une supplémentaire, pour leur bravoure peut être? Sans blague. Soit disant ils sont l’avenir. Mais nous on est pas des elfes, on est pas du passé. Et les hobbits tien, eux c’est pire! Ils ont carrément trois dans spéciales! C’est un peuple spécial. Tien donc spécial… Est-on seulement certain qu’ils s’agisse d’un peuple? Bon, ils sont sympathique, c’est certain. Mais pourquoi tout le monde a droit et pas nous? Les hobbits ont même la gigue. Sérieusement, qu’est ce que la gigue a de hobbit?

Non je vous le dit. Turbine nous insulte en nous privant de notre originalité.
Nous peuple de Durin, nous méritons quand même notre danse!

Moi, Manhiks Lèvecoude, je vous le dis, je vous le crie et l’écris ici:

Nous méritons notre danse,
Nous méritons notre identité,
Nous réclamons notre dû,
et Nous exhortons Turbine a réparer cette injustice.

Cordialement, coupe pleine,
Manhiks Lèvecoude.

Banderolle Banderolle

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.

26 Commentaires

  • Aude Javel Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Mais qu’est ce qu’il veut, le nabot, à couiner comme un enfant nain qui n’aurait pas eu sa bière au petit-déjeuné ?

    Un nain, ça sert de la bière, sa rôt, ça fait le dégueulasse, et c’est tout. ça ne remue pas son tas de graisse devant tout le monde, déjà que voir un elfe danser est insupportable…

    Les hobbits ne servent à rien, à part juste sauver le monde. Mais ils ont le sens du rythme, il faut l’admettre. Tandis que nous, les Hommes, particulièrement ceux du Gondor, sommes bons en tout, y compris en danse.

    Laissez cet art à ceux qui savent s’en servir. Vous avez vos courses de tonneau et votre jeu douloureux avec une masse, là. Des jeux simples, à votre image.

  • Manhiks Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Mouarf!

    Comme toujours, l’homme aigri sort de sa bouteille pour déverser son poison.
    La perte de Nùmenor fait-elle si mal qu’ils vous est aujourd’hui impossible de laisser d’autre races profiter? Si vous étiez si bon, vous du Gondor, êtes vous persuadé vraiment de l’être encore aujourd’hui? Ou vous êtes aujourd’hui si fragile qu’un simple plaisir nain peut vous faire mal?
    Votre réaction d’hostilité me semble bien petite, mais je retiendrais mon rot en votre présence, pour ne pas vous assommer, de crainte que votre chute ne vous brise définitivement.

    Cordialement, chope pleine,

    Manhiks Lèvecoude.

  • Hécate Lomëwen Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Il me semblait que les nains possédaient 2 danses (certes une de moins que les Hommes)… Même que moi, Dame Lomewen elfe de son état, les a apprises !

    • Manhiks Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

      Oui, deux, comme les elfes Dame Lomewen. Mais peut être apprendrez vous l’une ou l’autre de plus…

  • Aude Javel Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Ah bah, si on commence à déballer toutes les âneries de nos ancêtres du Première et Deuxième Âge pour les reproches aux peuples actuels, on y est encore demain !
    C’est qui les neuneu qui ont réveillé un démon du Première Âge juste pour montrer aux elfes qu’ils étaient encore dignes d’intérêt avec votre mithril pour les elfes ?

    Déjà, aucune dignité pour vouloir à tout prix plaire aux oreilles pointues, ensuite, vous vous êtes fait torcher correctement, et donc vous avez condamné le passage le plus rapide entre l’Eriador et le Rhovanion (Obligé de passer par la Trouée du Rohan maintenant, avec vos bêtises ! Vous vous rendez compte du détour ? Pas comme si les clochards du Pays de Dun étaient sympathiques.), et enfin, ce Balrog nous a coûté un Istari ! Bravo, fier de vous ?

    En restant dans les flammes, tiens, et plus d’actualité, Smaug, Erebor, ça ne vous dit rien ? L’autre nigaud qui veut récupérer son château juste pour pouvoir ensuite prendre des bains de pièces d’or, et qui emm*rde tout le monde sur son chemin, elfes de la Forêt Noire, et ces braves hommes d’Esgaroth, qui doivent avant tout supporter votre odeur. Oh, vous allez me dire « Ce n’est pas mon clan ». Lâche !

    Nous, on supporte et tient en respect le Mordor, le Harad et le Rhûn depuis un bail. Donc, le petit caprice du nain qui veut plus de danse… HA ! Qu’un elfe vous donne une petite claque humiliante, et que vous vous remettez ensuite au travail, derrière votre comptoir, une des seule chose que vous savez faire, sans libérer un démon, ou détruire tout ce qu’il y a autour de vous. Et encore !

    ça sera une bière brune pour moi, TAVERNIER.

    Cordialement, pour le Gondor !

  • Grours
    Grours Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Et moi qui pensait que Turbine avait fait une erreur dans le scénario en mettant un elfe à la place d’un nain… je tombe sur une lettre d’un gros ivrogne :p
    Bon la solidarité naine de mon Grours te pardonnera cette fois-ci!

  • Manhiks Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Et bien, sans doute un peu de marche vous ferait du bien. Car si notre traversé avait comme motivation de récupérer notre royaume, c’est que nous au moins nous le pouvons. Vous, c’est une autre histoire, mais notez que même ceux qu’il vous serait possible de vouloir reprendre, vous les laissez au roi sorcier, lâchement.

    En suite, je sais que c’est assez peu connu, mais si vous avez appris notre périple, vous devriez peut être vous renseigner avec plus de précision sur les périls actuels de la terre du milieu. Autant sur comment cela se fait qu’ils soient encore menaçants, autant sur comment cela se fait que nous ayons une chance d’en finir. Votre peuple aura besoin de tout les autres pour redorer son blason.

    Et je l’ai déjà dit: c’est notre quête qui a permis de sauver notre dernière chance de vaincre l’ombre au Mordor. Vous étiez déjà trop saoul? Marchez, faites le tour des monts, de toute les façons, les passages qui les traversaient et qui les retraverserons étaient et seront notre. Marchez, mais arrêtez de boire. Vous ne savez plus vous tenir: vous prenez même les traits d’un troll.

    Voulez vous bien maintenant vous occupez de vos affaires?

    Laissez votre chope ici, avec nos affaires.

    Cordialement, la porte est derrière vous.

  • Lyan Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    haha , bravo Tavernain , t’es trop fort , j’aime cette revendication , on t’appuie à fond contre Turbine (et Audjavel , bravo beaucoup d’humour , j’apprécie :) )
    Chope pleine

  • Aude Javel Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Évidemment ! La motivation du POGNON surtout. Même avec les bras et jambes coupés, vous aurez rampé vers cette forteresse, qui a été conquise, non par une armée composée de milliers d’orques, de trolls, et guidée par des spectres noirs, ni par une petite troupe de gobelin, mais par un dragon. UN dragon par la barbe d’Ecthelion ! Nous l’aurions facile abattu, nous, avec une vingtaine de bons rôdeurs d’Ithilien. (Dédicace)

    M’enfin, si vous pensez que reprendre Minas Morgul est chose aisée, je vous en prie ! Pour vous aider, on retiendra nos ennemis d’Umbar et les Orientaux, hein ? Il ne vous restera plus que les forces grandissantes du Mordor. On dit qu’un œil nappé de flamme, ainsi que ces 9 fan-boys, guettent ces terres, mais ça devrait être facile pour vous, hein ?

    D’ailleurs, on attend toujours votre aide pour aider l’Arnor. Les elfes n’ont pas hésité à morfler pour nous, pour Fornost, ou même pour Carn dûm, il y a plus de 1000 ans, mais vous, non. Trop occupé à creuser pour le mithril à Khazad-dûm, pour que les elfes soient fiers de vous et vous donnent un joli biscuit. Alors bon, ça fait des leçons, mais vous ne vous foulez pas trop pour aider vos p’tits camarades quand ils sont dans la mouise !

    Allez, enterrez-vous et enrichissez-vous à vendre de l’alcool, petits nainrdeux ! Laissez les Hommes s’occuper des choses sérieuses, laissez le Gondor protéger votre « taverne » de la venue de quelques Nazgûls et de plusieurs bataillons de corsaires. Ils ne laissent généralement pas de pourboire. Ou du pourboire de Morgul. C’est pas cool ça.

    Je laisse cette chope ignoble là, et je pars m’occuper des affaires de la Terre du Milieu, oui !

    Cordialement, BOUH ! Un Balrog derrière vous ! Ha ha ha.

    • Gamleth Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

      Ben voyons, comment vous vous emportez!
      Un dragon? Mais vous ignorez de qui vous parlez! il s’agit du dragon, Le Dragon : Smaug le magnifique, Smaug le terrible. Réprésentant d’Ancalagon son illustre ancêtre, qui de par sa mort provoqua à lui seul la chute de Thangorodrim (Pour les ignares, la forteresse de Morgoth, maître de Sauron). Vous ignorez tout de sa puissance et de sa force. Vous me faites bien rire avec vos rodeurs, qu’est ce que vous auriez fait contre sa cuirasse, il ne vous aurez même pas vu, réduit en cendre comme il a fait pour Dale, même une phalange naines de l’ancien temps n’y aurait changé quelque chose.
      Je vous l’accorde c’est à un homme à qui l’on doit sa chute, mais n’oublions pas que sans le voyages des nains, jamais nous n’aurions su comment le détruire! Alors ne méprisez pas trop le courage des nains.

      L’aide des nains? Mais là aussi vous manquez de connaissance! Ignorez vous que lors des batailles de Beleriand les nains ont été d’un grand secours justement contre les dragons avec un attirail spécialisé et des grands masques à faire peur et que grâce eux Ancalagon le grand fut abbattu, tous uni contre le Morgoth. Tandis que les Elfes étaient divisés par des querelles intestines tandis que les hommes étaient séparés entre les deux protagonistes. Outre les Trois maisons, des hommes mêmes trahirent le respect des armées alliés. Le peuple nains à toujours été fidéle à eux mêmes contre les forces du mal, certes ils n’ont pas toujours été présent aux combats mais eux au moins n’ont pas trahis, leur résistance est plus grande.
      Rappelez vous que les 9 fan-boys étaient des grands rois issus de vos ancêtres…

      • Manhiks Commenté le 1 septembre 2014

        Santé. Dansons à la gloire des nains!

  • Manhiks Commenté le 1 septembre 2014 Répondre

    Et bien, faut-il avoir déjà bien bu pour faire une si mauvaise blague et en rire publiquement sans gène…

    Mais je comprend que vous ne supportiez pas l’eau, vous reviendrez peut être un peu moins saoul, et peut être alors pourrez vous apprendre. P’t’être bin sur vous même!

    Marrant… votre chope était ignoble, mais vous l’avez bu, jusqu’à la dernière goute.

    Bonne marche.

  • Aude Javel Commenté le 2 septembre 2014 Répondre

    Oui, ce dragon était peut-être fort, à cracher du feu dans tous les sens, mais enfin, il n’a pas été une grande menace pour la Terre du Milieu, malgré son ancêtre. Voyez, en plus modeste, Saroumane, qui a lui « seul », fut un réel danger pour la Terre du Milieu.
    Donc votre dragon, c’est de la camelote. 20 rôdeurs de l’Ithilien, et je persiste à dire que ce dragon s’écrase au sol, et pleurniche, en position fœtal.
    Mais sans le voyage des nains, il y aurait eu bien moins de morts ! Sans l’avidité des nain, ce dragon n’aurait même pas eu l’idée de faire d’Erebor son repaire ! Facile pour un pompier, de dire qu’il a éteint un immense feu, si c’est lui-même qui l’a provoqué…

    Et voilà ! Quand ça n’a plus d’arguments, ça sort les mythes et légendes du Première Age.
    ON VEUT DU CONCRET ! Tout le monde était beau, tout le monde était fort, tout le monde avait la plus grosse (épée ou hache), à cette époque. Le Première Age, c’est has been, c’est du passé, une époque où chaque races (sauf nos hobbits, c’est bête, pas vrai ?) a su faire preuve d’immenses exploits. Notamment les Hommes. (:p)
    Par contre, pour le Deuxième, Troisième, et tiens, le Quatrième Age, on fait moins les malins, niveau  »fidélité »,  »résistance », ou tout autres attributs nécessitant une couche de graisse et de bière de 50 cm, hein ? HEIN ?

    Sauron est un Maia, on en fait pas tout un plat, donc commencez pas à me briser les lembas avec les origines des Nazgûls.

    (Sinon, sérieusement, c’est vrai que niveau danse, vous n’avez pas été gâté. En plus, je ne comprend pas pourquoi les nains n’ont pas le droit à la classe capitaine. Si il y a bien une race qui connait bien l’art de la guerre, c’est bien eux ! Bon, c’est vrai qu’un nain faire lame d’Elendil, ça le fait moyen. M’enfin, quand même, Narsil a été forgé par les nains…)

  • Manhiks Commenté le 2 septembre 2014 Répondre

    Si vous ne sortez pas, fermez la porte, mais je vous assure que vu votre état, vous n’aurez aucun verre de plus, qu’il fasse ces 50 cm ou moins.
    Une tasse de café, mais vous payerez d’avance.

    Parlons présent. Apprenez que la chance des peuples libres, celle qu’ils on gagner grâce a ce que vous nommer avidité et que nous nommons fierté a été mise en péril sur la berge du grand fleuve. Par qui a votre avis? Un nain ou un homme, du Gondor justement? Nous parlons bien présent, je vous l’assure.

    Mais si vous voulez jouer sur les mots, quand vous parlez d’avidité, vous oubliez Dale. Nous nains, nous aimons la richesse que nous apporte notre labeur, mais nous sommes généreux, et les royaumes elfique les plus riches était ceux qui commerçaient avec nous, comme les royaume des hommes, où le village de Dale est devenue une magnifique cité prospère. Mais sans parler passer, ceux qui se laissent corrompre, c’est bien les hommes, pas les nains.

    Tout ceci, toutes ces différences ne vous oblige pas a dédaigner nos revendications.

    Si vous continuer a vous rabaisser a comparer ce qui vous arrange, nous finirons par manifester quand même, et votre corps défendant n’y changera rien, sauf a nous offrir un marchepied, pour revendiquer plus haut.

    Votre café refroidit.

    (je pense qu’il fallait limiter les races pour l’équilibre du jeu, et un capitaine nain, il serait un peut perdu a crier dans le ventre de ces camarades de raid XD)

  • Gamleth Commenté le 2 septembre 2014 Répondre

    L’avidité des nains? Mais vous étiez bien content d’en profitez comme vient de le dire si justement Manhiks : Dale. Rappelez-vous également le commerce au sein de la Moria, nains et elfes ont chacun utilisés les connaissances de chacun à son profit.

    Si les nains n’étaient pas partis pour Erebor, le dragon aurait surement été approché par Sauron et ses serviteurs et qui sait les dégâts que cela aurait pu causer? Et les morts qui aurait pu s’ensuivre?

    Vous en avez également profitez au Quatrième Age lors de la reconstruction de Minas Tirith et notamment au niveau de la porte principale.

    Deuxième Age? Rappelez-moi, vous n’aviez pas abandonné la Terre du Milieu pour Numenor? N’avez vous pas laissez Sauron vous influer jusqu’à attaquer les Valar? En terme de fidélité, je ne crois pas que les nains aient de leçon à recevoir des hommes.

    Je reprendrais bien un bière.

    Gamleth, champion du Rohan

  • Aude Javel Commenté le 3 septembre 2014 Répondre

    Bon, deux têtes de mule naines en même temps, c’est difficilement gérable. Je vais laisser de côté de tavernier pour l’instant, pas envie qu’il m’envoie ses vigiles me casser la gueule, j’ai suffisamment écrasé de fourmis dans mon enfance.

    Mais je m’en fiche de Dale, ils font ce qu’ils veulent. Ce sont de braves hommes, et ils doivent avoir leurs raisons de se prostituer avec vous. Probablement le pognon. M’enfin, sans eux, Erebor serait déjà une forteresse imposante du Rhun. Mais je ne me permettrai pas de prendre leurs défenses, je laisserai quelqu’un de plus compétent le faire.
    La Moria, c’était votre baraque pour vous, un moyen sûr pour traverser les Monts Brumeux pour nous les Hommes, et une parfaite occasion d’humilier votre peuple, tout en achetant votre minerai pour faire de beaux bijoux ou autres niaiseries pour les elfes. Chacun voyait son profil, oui, jusqu’à qu’encore une fois, vous faites tout foirer ! Du travail de nain, ça.

    Mais ce dragon voulait juste se baigner dans de l’or, rien d’autre. Comme votre ancien roi Thorin, en fait. Comme TOUT votre peuple, quand ce n’est pas un bain de bière que vous souhaitez. Nous les Hommes, apprécions l’argent, oui. Pour acheter de l’équipement, construire des bâtiments, monter des commerces. Vous, vous en voulez pour vous brosser les dents, récurer vos chiottes, vous lavez, ou même pour l’enterrer, et ensuite proposer aux Peuples Libres de faire des jeux de fouilles près du Palais de Thorin… Vous n’avez pas honte ? Osez regarder un mendiant d’Esgaroth dans les yeux, ou un rohirrim (Vu que ce sont tous des clodos, à deux ou trois exceptions près.) maintenant !

    Fallait bien vous faire faire quelque chose d’intéressant pour le Quatrième Age, avant que vous ne pourrissez dans vos montagnes. Vous devriez plutôt nous remercier qu’on vous demande quelque chose !

    Hé ho, je ne vais pas assumer les c*nneries des numénoréens non plus ! Je suis un Gondorien moi, et je ne sais même pas si il reste une petite trace du sang de numénor dans mes veines.
    Ils n’ont même pas abandonné la Terre du Milieu ! Des hommes sont restés ici hein ? On vous propose une montagne isolée, pleine de ressources, vous n’allez pas cracher dessus ? Nous non plus.
    Comme si empêcher Sauron de corrompre ce qu’il entoure était chose facile. Faut vraiment être débile comme un nain pour penser comme ça ! Même les elfes se sont fait avoir ! Vous nous, vous ne risquez rien, Sauron ne vous considère même pas comme un danger potentiel. A juste titre.
    Puis bon, quand un nain comme Skorgrim réussi à mettre le foutoir en Eriador, on fait profil bas.

    Donc si, vous avez des leçons à recevoir des Hommes en fidélité. Et pas que ! Mais déjà qu’il vous faut du temps à comprendre cela, on ne va pas trop tout bousculer, niveau leçon.

    Oh, wait… « Gamleth, champion du Rohan »

    Ah ! Un Rohirrim ! ça explique tout. ça va, dans vos maisons et villes en bois ? Vous êtes aussi malins que les elfes, vous. Pour assiéger une cité humaine ou naines il faut des catapultes, une grosse armée, et même des tours de siège. (ou UN dragon tout seul, pour les cités naines uniquement.) Pour vous et les elfes, un petit bataillon de gobelins muni de torches, et votre ville est déjà littéralement à feu et à sang.
    Qui aurait cru que les descendants du prestigieux Eorl seraient de vrais loosers ? Heureusement qu’on vous a passé nos terres, et même que Théoden vient du Gondor. Sinon, vous auriez fini comme les Hommes du Pays de Dun. Des sauvages incapables et attardés.

    Cordialement, POUR LE GONDOR BORDEL !

  • Aude Javel Commenté le 3 septembre 2014 Répondre

    Bon allez, on va terminer cette histoire sous une note de paix.

    Cessez de lutter, rendez-vous. Le Quatrième Age est l’âge des Hommes, le Cinquième aussi, le Sixième aussi etc… Jusqu’à que Morgoth revienne, mais d’ici là, nous aurons déjà des bombes nucléaire gondorienne pour l’accueillir.

    Vous avez fait votre temps, peuple nain. Vous avez même eu votre heure de gloire, durant le Première âge ! Et même si après vous avez fait de la belle m*rde pour les deux autres âge, on gardera quand même un dernier bon souvenir de votre peuple : la porte principal de Minas Tirith.

    Le monde appartiendra aux Hommes. Les elfes se barreront, les hobbits vivront dans leur coin, à côté d’une Arnor qui se reconstruira, et retrouvera sa gloire d’antan, le Rohan, correctement aidé et éduqué par le Gondor et l’Arnor, deviendra peut-être aussi un beau royaume, et vous les nains, vous resterez dans vos montagnes et vos tavernes, jusqu’à que l’Arnor rachète cette « taverne de Lève-coude » pour une modique somme de 55 pièces d’argents, et 54 pièces de cuivre. Ils la renommeront la « Taverne de Lève-vague », en souvenir de Numénor.

    Une fois toute la crasse débarrassée en Terre du Milieu, nous couperons les forêts elfiques dégueulasses, et tailleront vos montagnes immondes, pour bâtir de magnifiques cités, et construire des navires. Des centaines de navires, des milliers de navires. Après, nous rassemblerons une immense armée, on la fera embarquer sur ces navires, et hop ! Direction le Valinor ! On accoste, on envahit l’île, et on montre à ces raclures de Valars qui sont les patrons maintenant.
    Voilà de quoi le Quatrième âge sera connu… Vivement que le Troisième se termine là ! Qu’ils se bougent les deux hobbits !

    (Désolé si j’ai froissé des gens, ce côté méprisable, c’était pour rire, et surtout pas pour faire du mal. C’était rigolo, mais ça me lasse maintenant, donc pour le bouquet final, je voulais partir dans une démence totale. Chose faite.)

  • Gamleth Commenté le 3 septembre 2014 Répondre

    Mais quel baratineur! Le Rohirrim des clodos?
    Viens le dire en face si tu es un homme, je vais t’infliger une petite raclée dont tu souviendras encore même pour le Quatrième Age.

    Bref, un dernière bière tavernier et je vais me retirer pour le laisser divaguer seul.

    (Ah ouais carrément ;), bien joué ^^, au plaisir de se revoir)

  • Nyhmirka Commenté le 3 septembre 2014 Répondre

    Tout le monde discutait avec grand bruit de cette affaire et la jeune hobbit, comme à son habitude un peu timide, n’osait pas prendre la parole de peur d’interrompre ces aventuriers chevronnés aux fortes voix.

    Alors que le calme revenait, elle se leva et prit la parole d’une voix fluette :

    – Bonjour à tous. J’ai l’honneur de connaître plutôt bien Turbine ! Je m’en vais de ce pas leur parler de votre revendication. La voix du peuple de Durin sera entendue même si je ne peux rien promettre personnellement. Je crains surtout qu’ils manquent actuellement de professeurs de danse disponibles…

    (Le sujet a été remonté aux développeurs. Mais actuellement, les équipes en charge des animations s’occupent de la nouvelle classe. Donc, comme je doute que ce soit déjà fait, ce ne sera pas pour tout de suite. Désolée…)

  • Manhiks Commenté le 3 septembre 2014 Répondre

    A l’écouter, je réalise a quel point c’est fatiguant d’être un homme…

    Je suis bien content d’être nain, moi, et je bois a ça. C’est une occasion éternelle, et si il n’en faut pas obligatoirement une pour boire, j’en ai toujours une de disponible aujourd’hui.

    Santé Gamleth!

    (^^ non, tu n’a froissé personne,
    Ton jeu n’était pas assez subtil pour qu’on passe a coté, toutes les réponses étaient dans le même ton, il me semble. J’me suis bidonné grave sur ton « Taverne Lève-vague »: excellentissime!)

  • hyugaexar Commenté le 4 septembre 2014 Répondre

    Bon j’y vais…Après deux ans de passage hebdomadaire sur ce site, la je me tiens de dire quelque chose….
    Au début j’y ai cru à votre « prise de tête »….mais ensuite j’ai adoré, c’était tout simplement magique et génial.
    Merci ..j’ai bien ri et c’est la le principal…
    J’espère pouvoir assister à nouveau à une ambiance de comptoir comme celle la…
    Merci.
    Et longues vie aux Furets !

    • Manhiks Commenté le 4 septembre 2014 Répondre

      Santé!

    • Gamleth Commenté le 4 septembre 2014 Répondre

      Santé à vous !

      Au plaisir de recommencer dès que l’occasion s’en présentera ^^. Suffit d’une bonne dose de rp, une bonne dose d’imagination et une bonne dose de connaissances et après il faut se lancer ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils