Après l’exploration du cambrioleur débuffeur, Foradan s’attaque au premier soigneur du Seigneur des Anneaux Online, le bien nommé ménestrel. Toujours dans l’idée d’explorer les voies les plus délaissées par les joueurs.

Découvrez donc les avantages d’un ménestrel très hybridé, entre traits jaunes et traits rouges, puis entre traits jaunes et bleus.


D’abord une illustration de la répartition de mes points.

On peut choisir traits jaunes et mettre principalement des points sur le rouge, ça donnera quand même les trais jaunes, y compris le dernier qui active 3 hymnes.
Spé jaune, traits majoritairement rouges et je précise un bonus sympa, « partage d’histoire » qui reset « cri perçant » sur chaque critique de ballade.

Et ici, un spé « bleue » (pour avoir le rez combat) obtenue avec beaucoup de points dépensés dans des traits jaunes.

Et enfin, soigner avec une spé jaune, où l’on aura débloqué une bonne partie des traits bleus.

Quand un ménestrel est spécialisé en bleu ou rouge, il devient un healbot monotouche ou un dps tactique longue portée. Et en support ? Quand trop de soins n’est pas nécessaire et que l’on veut aider son équipe en douce ?

Grâce à une savante combinaison, le méné apporte à son groupe une épopée qui rayonne autour de lui :Ménestrel - Concept Art

  • 1212 renfort d’armure
  • 756 réduction dégâts tactiques
  • 90 destin vitalité volonté
Et ensuite il peut avoir 3 hymnes en même temps en continu (surtout avec le legs sur la durée d’hymne)
  • 5% dégâts physiques, 15% dégâts tactiques, +3500 de maîtrise, hymne de guerre
  • 3249 résistance +1667 réduction dégâts tactiques, hymne de contenance
  • +5% vitesse d’attaque +1576 renfort d’armure + 2020 esquive, hymne aux prouesses

Ce qui signifie qu’il peut aussi avoir 3 fois le même, soit

  • 15% dégâts physiques, +45% dégâts tactiques + 11000 de maîtrise (ce qui participe aussi aux soins)
  • 9747 résistance + 5001 réduction dégâts tactiques
  • +15% vitesse d’attaque + 4728 renfort d’armure (qui participe à la réduction physique) + 6060 esquive.

Au ménestrel d’avoir l’œil pour savoir si son groupe a besoin de DPS, ou de résistance (toutes ces blessures qui désarment et ces peurs qui rendent muets…) ou de vitesse de frappe (si la maîtrise est capée par exemple) et de réduction physique (sachant que les T2 semblent oublier une partie des réductions, il faut overcaper).

Comparé au parjure d’un capitaine, la principale différence est la durée pendant laquelle ces bonus restent actifs.

En jaune-rouge (autrement dit, de l’orange), le ménestrel sacrifie l’appel des magiciens, mais il s’octroie une maîtrise tactique qui passe de 60256 (148.4%) à 70756 (230.1%) ce qui est précieux en solo et encore plus en groupe.

Et pour soigner, en jaune-bleu (autrement dit, du vert), un exemple concret
Encouragement, notre soin le plus fréquent, se lance en 2.5 secondes (+ l’animation) ; avec les legs et les traits bleus adaptés, c’est 1.8 (+ l’animation).

Pratiquement 2 secondes, c’est long, surtout dans les endroits qui donnent des dots de poison/blessure à 7k toutes les 2 secondes.

Voici une comparaison sur une minute, cible identique, en posture résonance :

  • En vert : 30 encouragements × 8700 (moyenne) = 261000
  • En bleu : 19 encouragements × 6521 (moyenne) = 123899

Car l’hymne du 3° âge résonnant (le vert), augmente les soins prodigués et accélère le temps de déclenchement. Ce qui permet à encouragement de sortir en 0.1s + animation avec 3 hymnes.

En contrepartie, on perd ralliement (mieux vaut prévenir qu’il n’y aura pas de rez combat), encouragement n’est pas multicible, pas d’esprit de soliloque, pas de conclusion parfaite boule de neige.
On gagne une épopée qui améliore les stats, du soin très rapide et puissant et ce n’est pas tout.

Les hymnes du ménestrel sont de 2 types : ceux qui ne concernent que lui, et ceux qu’il partage avec son groupe. Les hymnes égoïstes, ce sont ceux du 3e âge, changeant avec la posture. On vient de voir l’hymne 3e âge résonnant (vert), voyons maintenant le dissonant (rouge) : l’hymne de guerre profite à tous et reste actif même si le ménestrel choisit un hymne du 3e âge pour son propre compte. Intérêts pour un ménestrel DPS ? Cet hymne permet une remise à zéro de l’appel du second âge en consommant la coda de fureur, et ainsi d’en bénéficier pratiquement tout le temps.

Il est donc possible de donner à son groupe les 3 hymnes qui vont améliorer son attaque/défense tout en repassant à l’hymne du 3e âge pour le confort du ménestrel.

Un groupe vitaminé et un soin efficace, et plein de boutons à cliquer !

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.


12 Commentaires

  1. Le problème, c’est que la spé jaune du Ménestrel a été nerfée sur le dernier patch : la septième compétence passive de la spé jaune a pour ainsi été dire quasiment désactivée, ne subsiste plus que le cumul des 3 ballades uniquement sur les alliés.
    Le fait que les buffs d’hymnes étaient conservés en spé jaune était le point fort de la classe, et permettait de lancer en boucle 3 ballades + Coda de mélodie tant que les 3 buffs d’hymnes étaient encore actifs.

    Je sais que la Spé Jaune du Méné est la plus délaissée, car la moins puissante… Les chiffres du Kikimeter parlent d’eux-même :
    • Méné 100 % rouge : 6 000 DPS
    • Méné 100 % Bleu : 10 000 HPS
    • Méné 100 % Jaune : 3 000 DPS + 2 000 HPS (dû au Coda de Mélodie balancé toutes les 10 secondes en grande partie)

    En théorie, il vaut mieux de ce fait un Méné en Bleu et un Méne en Jaune (6 000 DPS + 10 000 HPS) que deux Ménés en Jaune (6 000 DPS + 4 000 HPS)…

    Certes, le Facteur Buffs est à prendre en compte, ce qui fait du Méné le second meilleur buffeur du jeu après le Capitaine lorsqu’il est en spé Jaune. Mais les autres joueurs ignorent souvent l’impact de ces buffs, ne jugeant que par les valeurs brutes de HPS et de DPS du Kikimeter…

    Lorsque je dis que je souhaite me mettre en spé Jaune, on m’a toujours balancé « Hérésie, mets-toi en Rouge ou en Bleu !!! » lors des raids.

    Mais cette révélation concernant l’hybridation m’intéresse beaucoup… Il faudra que je la teste. :)
    …surtout que la Spé Jaune a toujours été ma spé favorite et celle avec laquelle j’ai exclusivement jouée jusqu’au niveau 55 (n’ayant découvert que tardivement qu’on pouvait changer d’arbre de traits en un seul clic, en notant qu’en plus, je me suis bloqué 2 mois et demi au niveau 50 avec la Pierre de la Tortue !).

  2. Pour le kikimeter, il n’est pas question de confondre la posture mélodie (avec sa coda qui fait dps aoe + heal aoe) et la ligne de traits.
    Des traits jaunes-rouges et la posture dissonance, ça claque.

    Avatar Foradan
  3. Ni Bah la spécialité jaune est bien quand tu as déjà un ménestrel heal dans ton groupe et qu’il manque un capitaine ou même si tu as un aussi. Ou alors tu peux te permettre de mettre en jaune dans des instances à 3 ou dans des instances sans aucune vraie difficulté. Ou à tester en pvp, avec un bon groupe de dps tactique, ce que j’aimerais bien faire un de ces quatre.

    Avatar Peperrin
    1. Avec le recul, quand il y a déjà un soigneur, le ménestrel jaune peut jouer le rôle de doublure : il permet au soigneur d’avoir 14.5% de soins prodigués en plus et il donne 20% de soins reçus autour de lui (en continu avec son aura et en passant sa coda en boucle).
      S’il est assistant dps, outre ses hymnes triples, il peut spammer appel du second age avec sa coda pour un bonus permanent de 10% à la vitesse d’attaque et de déclenchement.
      Là, c’est un vrai poste pour buffer les compagnons, combiné avec un capitaine, ça doit rendre les autres chauds bouillants.

      Avatar Foradan
  4. J’ai regardé les capacités passive de classe en spé Rouge… Très peu d’entre elles sont intéressantes…
    Je comprends du coup l’idée de s’hybrider en prenant la spé Jaune et d’y mettre pile 35 points dessus (pour avoir les 7 capacités passives de cette spé bien plus intéressante), puis les 20 autres ou le prix de 40 (car ça compte double ailleurs) sur le Rouge ou le Bleu.

    Pouvoir taper full DPS avec 3 Hynmes actifs c’est le pied :)

      1. Mh à voir. En traits jaune, je m’oriente plus vers plus de heal, plutôt que le dps. Mais pas autant de points dans l’arbre bleu.
        Mais je me demande si l’Appel à la grandeur et le Chant d’assistance sont indispensables ?

        Avatar Peperrin
  5. Appel à la grandeur est hyper dispensable ; chant d’assistance donne des réactions de parade/défaite/critique dès le début du combat, le lancer en plein combat est quasi invisible, et selon les classes, la réaction de parade/défaite…est arrivée naturellement avant la fin de l’incantation : c’était nettement plus valable vers le niveau 50.

    Avatar Foradan
    1. Mh d’accord. Ouais en plus des cool down relativement longs, une et deux minutes.. Je regrette le manque de legs aussi pour cette spé jaune, à part pour les hymnes.. :/
      J’ai laissé de côté dans cet arbre aussi les traits pour l’attaque du héros et la posture de mélodie, je n’y joue jamais.
      Va falloir que je refasse mon arbre alors, pour aller choper l’Esprit Triomphal.

      Avatar Peperrin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *