Plus de deux semaines après avoir transféré le jeu vers le nouveau centre de données, Vyvyanne, productrice déléguée sur le Seigneur des Anneaux Online, fait enfin le point sur les nombreux problèmes qui ont impacté les joueurs, et qui continuent de sévir.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la petite image que j’utilise pour annoncer les maintenances des serveurs LOTRO, celle de ces gobelins travaillant dans de complexes rouages, n’a jamais été aussi appropriée.

Catégorie Maintenance

Le 11 janvier dernier, les serveurs LOTRO étaient transférés d’un centre de données basé à Boston, vers un nouveau centre basé au New Jersey. Avec une infrastructure plus moderne et plus puissante. Immédiatement après, tout le monde s’est bien rendu compte que de nombreux problèmes rendaient l’expérience de jeu particulièrement désagréable. Déconnexions et lags multiples en tête des inconvénients subis par les joueurs.

Depuis ce jour, les équipes techniques travaillent à corriger ces nombreux problèmes, ce qui a déjà causé plusieurs interruptions de service au cours de ces deux semaines. Mais des problèmes il en reste, et Vyvyanne nous assure que les techniciens sont durs à la tâche.

La transition que le jeu a subie a été rude, le changement brusque, les serveurs sont passés d’un système d’exploitation obsolète vers un tout nouveau, et le matériel a changé tout autant. Auparavant les mondes tournaient sur de vieux serveurs physiques, maintenant les serveurs sont non seulement nouveaux, mais aussi virtualisés. C’est-à-dire que la charge serveur d’un monde de jeu tel que Sirannon n’est plus cantonnée à une seule machine, mais peut se voir distribuée sur plusieurs.

Tous ces changements ont en quelque sorte déboussolé LOTRO. Le code du jeu n’est plus tout à fait adapté à l’infrastructure matérielle qui lui sert de serveur. Turbine travaille donc à régler les problèmes de ce côté-là aussi.

Ajoutez à tout ça des problèmes de fournisseurs d’accès à Internet. Avec le déménagement, les routes pour accéder aux serveurs LOTRO doivent être mises à jour auprès des différents points d’interconnexion entre les FAI et le centre de données de LOTRO. En attendant, cela peut entraîner une latence supérieure constatée en jeu, là où l’on nous avait promis une réduction du temps de latence.

Bref, visiblement il faudra encore du temps à Turbine pour régler ces nombreux problèmes. Des problèmes qui n’ont pas pu être prévus d’avance puisqu’ils sont nés de la transition complète d’un environnement à un autre.

Quant à une éventuelle compensation envers les abonnés pour le temps de jeu perdu, Vyvyanne n’en parle pas. Et au sujet d’un prochain transfert des serveurs étiquetés EU vers un centre de données à Amsterdam, là non plus aucun mot de la part de Vyvyanne.
Si l’on ne peut pas parler de bonnes nouvelles, espérons au moins que la communication se fasse plus fréquente en cette période troublée.


 

16 Commentaires

  1. Il y a quelque chose de pourri au royaume de Turbine …

    Je trouve ça quand même dingue qu’un souci de cette envergure n’ai pas été évoqué à un moment donné dans une réunion ou autour de la machine à café…

    – « Hey Michel tu crois pas qu’en mettant du super dans ta deudeuche ça va faire bizarre ? »
    – « Mais non Steven, on a fait la même chose au bureau, c’est GA-RAN-TI ! »

    Enfin bref, je pardonne tout, y’a des cornes de caribou au store <3

    Prunaprismia Prunaprismia
    1. salutations
      Les 3 /4 du temps dans les réunion les gens ne regardent que leurs montre ou la pendule en attendant que ça ce termine et autour des machine a café personne ne parle du boulot donc c est normale qu il y ais quelques couac.

      Mais bon ça doit pas être simple non plus et il y a plus qu’a espérer qu’ en cas de transfert vers les serveurs EU les différents problèmes soient résolut.

      j en connais un qui va être content avec les cornes de caribou

      Avatar regius
  2. Je suis fortement déçu par cette communication de Vyvyanne mais ce qui me choque le plus est ceci :

    « maintenant les serveurs sont non seulement nouveaux, mais aussi virtualisés. C’est-à-dire que la charge serveur d’un monde de jeu tel que Sirannon n’est plus cantonnée à une seule machine, mais peut se voir distribuée sur plusieurs. »

    C’est une hérésie sur un serveur de MMORPG destiné à accueillir des milliers de joueurs de ne ps prendre un serveur *dédié*.
    Quand on connait le prix de location d’un serveur – même haut de gamme – ça ne dépasse pas les 400 € par mois, et c’est donc du pipi de chat comparé au chiffre d’affaires généré par LOTRO.
    Ou voilà ce que donne la course au moindre dollar d’économie.

    Cela explique mieux pourquoi on a toujours des lags lorsqu’on tape en Raid 12 un même mob et des « couches dynamiques » à tout bout de champ dès qu’on est 30 ou plus à Bree ou à Dol… Au final, on a moins de serveurs physiques qu’avant la migration…

    Ajouter à cela que d’une promesse de baisse de ping, on se retrouve encore plus éloigné du continent européen, rajoutant encore quelques millisecondes de latence…

    1. Non mais je pense pas que ce soit ce qu’il faille en déduire. Ils sont tout seul sur leurs serveurs virtualisés.

      Les machines que loue Turbine ne font tourner que les jeux de Turbine, c’est pas partagé.

      Ils doivent avoir un lot de machines pour chacune de leur trois licences (LOTRO, DDO , AC2). Et sur chacun de ces lots, il y a virtualisation pour j’imagine plus de souplesse dans la répartition des charges.

      Comme tu dit, un MMORPG ça joue pas dans la même catégorie, ils sont pas allé voir un service d’hébergement web, mais j’imagine un prestataire plus spécialisé.

      Tous les MMO moderne utilise de la virtualisation. L’année dernière c’est EVE Online qui changeait son infra serveurs, et eux aussi parlent de virtualisation.
      http://community.eveonline.com/news/dev-blogs/tranquility-tech-3/

  3. Pour les « accros » au jeu, les problèmes rencontrés et répétés sur les serveurs font râler, mais nous restons contre vents et marées. Mais quid des nouveaux joueurs qui se connectent pour la première fois ? Lotro n’est-il pas entrain de perdre crédibilité et tout le potentiel des nouveaux adeptes qui se sauvent en courant ?

    Avatar Siloinsiproche
    1. Je pense exactement la même chose ; je râle mais je reste, et je continuerai à payer religieusement mon abonnement parce que je suis « accro ».
      Mais c’est clair que des nouveaux qui débarquent et à peine au niveau 15 PAF !! Lags et déco’s sauvages à Bree, ça laisse songeur …
      C’est dommage, la 1ère impression c’est important :/

      Prunaprismia Prunaprismia
      1. Où alors il fallait être vraiment accro…
        J’ai commencé à joué avec un ordi qui avait des performances tellement basses que j’évitais Brie tellement mon perso faisait du surplace.
        (Remarque ça pas beaucoup changé avec un ordi 10 fois plus puissant, je fais toujours du surplace à Minas Tirith cette fois-ci)

    2. Je dirais qu’à cela s’ajoute la très dure semaine de MAJ répétitives. Les nouveaux venus sur le jeu ne connaissent pas les Furets du Gondor, peut-être ne passent-ils même pas sur le forum, et ce doit être agaçant de ne pas pouvoir jouer aussi longtemps sans en connaître la raison. Mais, évidemment, leur demander que le projet sur lequel ils travaillent depuis des mois et des mois fonctionne dès le début, est bien trop ambitieux.

      C’est même étonnant de voir de nouveaux joueurs sur le canal monde ou au Pays de Bree.

    3. J’ai cru comprendre que les lags se faisaient sentir en particulier dans les endroits peuplés, notamment Minas Tirith.

      Je me demande si ça touche tant que ça les premières régions.

      Il semble y avoir une grande variabilité, en fonction du fournisseur d’accès, de l’heure à laquelle on joue, de la région dans laquelle on se trouve.

      Personnellement, j’ai pas eu le moindre problème de lags/déco quand je joue dans l’après-midi. Mais vers les 17h-18h, je commence a ressentir le lags avec une latence qui commence à se faire remarquer, ou un chargement de perso bien plus long.
      Mais j’ai jamais souffert d’une déconnexion. Celad it, je ne joue jamais pendant les heures de pointes que sont 20h-22h.

      Difficile de dire à quel point cela impacte les nouveaux joueurs. On les voit pas beaucoup se plaindre sur les forums.

      1. Même s’il ne s’agit pas des premières régions, j’étais récemment dans le Rohan pour faire progresser mon Mds (Est, ouest et les landes farouches en bonus) et les problèmes on les ressent aussi la-bas.
        C’est évidemment moins notable que Minas qui à certains moment est à la limite du supportable mais pénible quand même aux moments où il y a du monde en jeu.
        Mais le pire reste l’expulsion du jeu. Qui dit progression dit quêtes et l’accumulation de portes et de voyages rapides finissent toujours par être fatales …

        Avatar Bellophelia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.