Des progrès sur les serveurs LOTRO, mais loin d’Amsterdam

Logo TurbineLes nouvelles officielles de l’équipe Turbine se font rares en ce début d’année, mais le pire dans tout ça c’est que les rares sorties de Vyvyanne apportent chacune leur lot de mauvaises nouvelles.

Le mois dernier, fin janvier donc, un premier message de la productrice déléguée à LOTRO faisait le point sur les nombreuses difficultés rencontrées après le changement de centre de données.
Une première déception puisque là où l’on devait profiter de serveurs plus performants nous n’avons eu que déconnexions et latence plus importante.

Un mois plus tard, les choses se sont améliorées, les problèmes de routage qui causaient une latence accrue se règlent avec le temps, quand les FAIs et autres pourvoyeurs de réseaux revoient leurs routes vers les serveurs du jeu.
Les bugs et autres déconnexions sont eux aussi plus rares, les équipes ayant travaillé sur le nouveau centre de données tout ce temps, réglant petit à petit les soucis apparus lors de la migration.

Mais, 1 mois et demi plus tard, il reste encore et toujours quelques problèmes, même s’ils se font plus rares, certains joueurs continuent de signaler des problèmes de connexion au jeu, des crashs et des pics de latence.

Bref, les travaux continuent selon les dires de Vyvyanne.

Avec toutes ces difficultés, vous ne serez pas étonné d’apprendre que les serveurs européens ne reprendront finalement pas leur place sur le vieux continent. C’est la mauvaise nouvelle du jour, du mois même. Voir de l’année ! Tant cette annonce faite janvier 2015 avait suscité de l’espoir auprès des joueurs. Il y avait comme l’impression d’un renouveau associé à cette relocalisation d’une partie des serveurs en Europe.

Bref, la déception est énorme, même si toutes émotions mises de côté, il est évident que cela n’aurait pas changé grand-chose en fin de compte. Après tout cela fait près de 5 ans que les Européens jouent sur des serveurs de l’autre côté de l’océan. La latence est certes plus importante, mais sur un jeu comme LOTRO ce ne sont pas 50-60ms de plus qui auront un impact sur le jeu.

Turbine préfère donc concentrer ses forces à régler les derniers problèmes sur le centre de données. Avec sur le plus long terme l’espoir d’arriver enfin à des serveurs plus performants que l’étaient les anciens. Tant au niveau du traitement des requêtes que de la latence constatée de part et d’autre de l’océan.

En marge des travaux sur l’infrastructure, Turbine prévoit aussi quelques menues optimisations sur le code du client LOTRO. En particulier concernant le PvMP. Ces optimisations prévues pour la MàJ18 doivent réduire la charge serveur lorsque deux masses de joueurs s’affrontent.
Les développeurs ont aussi mis le doigt sur ce qui pourrait causer des crashs du jeu au moment des changements d’instance et des voyages.

Maintenant, si vous voulez mesurer l’impact de cette mauvaise nouvelle, dirigez-vous vers les forums officiels, où le nombre de joueurs annonçant la fin de leur abonnement ne cesse de grandir. Sans parler des messages quasi haineux à l’encontre de Turbine. C’est sûr, ce matin le retour au bureau va être difficile pour Vyvyanne et Frelorn, leur café aura un goût bien fielleux.

28 Commentaires

  • Prunaprismia
    Prunaprismia Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Ce qui me navre le plus, c’est qu’ils doivent ainsi se rétracter et pas faire ce qu’ils avaient annoncé…

    C’est une chose d’avoir un jeu un peu poussif, mais annoncer qu’on va tout régler paf paf nouveaux serveurs en Europe et tout pour au final devoir y renoncer et faire subir aux joueurs un mode de jeu encore pire qu’avant c’est tellement décevant…

    Ça me saoule, parce que j’adore Lotro et je trouve qu’il a un potentiel réel, mais j’ai vraiment de plus en plus l’impression qu’on est pris pour des cons, et peut-être pas intentionnellement, même si je crois bien qu’au final ce serait encore pire si Turbine essayait réellement de faire vivre son jeu, mais qu’ils n’y arrivaient tout simplement pas…

    Je comprend les gens qui annulent leur abonnement, quand on promet l’impossible on est souvent déçu.

  • Alcide41 Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Je n’aurais pas dit mieux que Prunaprismia. Tout à fait d’accord !

  • sarago Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Une bonne nouvelle dans ce marasme : je viens de recevoir TESO…
    Je continuerai à surveiller Lotro du coin de l’oeil, sait-on jamais ? Un miracle pourrait survenir.

  • Illindia Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Salut,

    Ayant joué à « FFXIV reborn » à ses débuts, je peux vous dire que les serveurs au Canada on les sentait vraiment, et pas qu’en raid, puisque pour le leveling on devait se taper des instances « obligatoires », et que les attaques des boss en aoe avec 2-3 sec de différence/lag ….ça en a dégouté plus d’un quand on est arrivés en raid en guilde.
    C’est simple , on a tous arrêté au bout de 2 mois de lvl 50….

    On devait apprendre par cœur les combats, et anticiper/bouger avec 2-3 sec d’avances par rapport à ce que l’on voyait à l’écran.

    Je n’ai jamais eu ça sur Lotro
    Je ne suis peut-être pas le mieux placé niveau raid, soit, mais jamais pdt le leveling , ou dans des vieux raids, je n’ai eu de soucis comme sur FFXIV, et je tiens à préciser que ces soucis existent encore sur FF car ma fille y joue et que je l’ai vu faire les primordiaux ( elle a 10 ans et a récupéré mon compte ^^)

    Tu parles d’un jeu « poussif » Prunaprismia, mais sur FF tjrs, tu as un cd de 2.5 secondes, sur toutes tes techniques, sur Wow, tout a été simplifié pour jouer avec 5 touches maxi, voir 3 pour un war dps, je joue essentiellement méné sur Lotro, et je suis « perdu » au milieu de tous ces sorts mais j’adore ça.

    C’est vrai que Turbine aurait mieux fait de se la jouer discret dans cette histoire de serveurs pour éviter de décevoir les clients au final…..mais comme dit Edward c’est pas 50-60ms de latence qui vont changer grand chose à Lotro.

    • Prunaprismia
      Prunaprismia Commenté le 24 février 2016 Répondre

      Ah ça je m’en doute bien, ce n’est pas du résultat que je me plains (et encore je me plains, je suis toujours là fidèle au poste à payer mon abonnement^^), c’est de tout ce qui nous est fait miroiter.

      « Poussif » était peut-être exagéré, mais j’ai un ordinateur plutôt balaise, et franchement avoir des crashs à répétition c’est usant. Je le redis, j’adore Lotro, mais il faut reconnaître que ce n’est pas le mmo le plus opti du monde non plus. On le sait et moi ça me convient tout à fait. Ce qui m’énerve c’est les engagements de Turbine à régler ça pour qu’au final, eh beh ce soit pire qu’avant. La phrase d’Edward est vraiment représentative du malaise je trouve : « Avec sur le plus long terme l’espoir d’arriver enfin à des serveurs plus performants que l’étaient les anciens. »…

      Et puis on trouvera toujours pire que Lotro, je le sais bien, mais il n’empêche que je ne vais pas cacher ma déception sous prétexte qu’on devrait être content de ce que l’on a, et qu’il y a des jeux avec des difficultés de latence bien plus grandes. On me vend du rêve et on se rétracte, moi ça m’énerve.

      Après, ce n’est pas à cause de ça que je renoncerai au jeu, j’aime les petites attentions de Turbine comme les armes d’ornementation ou les collections, c’est très sympa, et pas forcément super rentable pour eux.

      • Prunaprismia
        Prunaprismia Commenté le 24 février 2016

        (j’en rajoute j’ai été trop lente à la modification hehe)

        Donc oui, toutes ces petites MàJs pas forcément utiles mais qui font plaisir aux joueurs, les cornes de caribou, la robe de l’Anorien, la scène de Bree, ce très cher Bingo…

        Pourquoi faire une promo de folie sur un déménagement apparemment titanesque (surtout qu’en plus ils n’avaient pas tout prévu vu qu’il y a quelques semaines on avait déjà eu un retour un peu mitigé) alors qu’il y a déjà à faire sur ce qu’il y a ?

        Enfin bref, il n’y a pas grand chose à dire de plus :/

      • Illindia Commenté le 24 février 2016

        Je comprends très bien ta dernière phrase ( de la première partie du post, moi j’ai eu le temps de corriger ^^)

        Dans mon cas, j’ai été tellement déçu de tant de jeux (je ne suis plus tout jeune, j’ai démarré sur cpc464 ^^)….
        Surtout ces dernières années, où la comm passe avant tout, où on te dit  » promis, on a compris, on ne vous laissera plus avec le même raid pdt 1 an ou plus », à la Wow, des « oui, oui, on a vu qu’il y a une latence de fou, on va corriger ça » pour voir que rien n’a changé en plus de 2 ans….donc tellement déçu, que je n’attends plus rien des promesses des développeurs.

        Les pessimistes ne sont jamais déçus ;p

        Lotro a 8 ans il me semble ??
        Les nvx jeux ont de beaux graphismes, mais sont chiants au possible, des histoires svt débiles ou vues et revues 100 fois, des classes faites pour des « kevin pré-pubères » ( genre chevalier du feu/dragon/sorcier ), des boutiques/cashshop qui influent directement sur le jeu….

        Pas dans Lotro.

        Pour moi Lotro tel qu’il est , est opti avec le monde de Tolkien tel que je me l’imagine depuis plus de 25 ans….

      • Prunaprismia
        Prunaprismia Commenté le 24 février 2016

        Je suis d’accord, il a un charme que je n’ai jamais retrouvé ailleurs. Pourquoi DIANTRE vouloir nous en mettre plein la vue avec des promesses utopiques, ça franchement…

      • Edward
        Edward Commenté le 24 février 2016

        Je croit surtout que ce que la communauté appel « promesse », chez Turbine on appel ça « plan ».
        Et souvent les plans, une fois soumis aux contraintes de la réalité, ben il faut les revoir, voir ils se cassent la gueule tout bonnement.

        Quand en janvier 2015 Vyvyanne annonce un retour des serveur Amsterdam, ces que c’est leur plan pour l’avenir de LOTRO. Le problème c’est que tout ne s’est pas passé comme prévu, loin de là.
        C’est à partir de là que l’on peut faire des reproche a turbine. De pas avoir prévu que tout puisse partir en couille, et/ou de pas avoir été assez clair sur ce qui allait pouvoir se faire ou non.

        Le changement de centre de données n’a eu lieu qu’en janvier 2016, là où il devait initialement se produire à la fin de l’été 2015. Non seulement il y a eu 6 mois de retard, mais pour couronner le tout énormément de problèmes imprévus voir imprévisibles.
        Turbine aurait du ajouter plus de conditionnel dans sa communication tout au long de 2015, surtout voyant les retard s’accumuler. Ça aurait atténué le choc je pense.

      • Prunaprismia
        Prunaprismia Commenté le 24 février 2016

        Certes …

        Je trouve ça dommage pour eux, ils vont perdre des gens, en plus de faire fuir les potentiels nouveaux joueurs … Parce qu’il faut bien le reconnaître, les mordus resteront quoi qu’il continue d’arriver je pense, même si le nombre d’abos diminue …

        Ça m’attriste, je sais que sur le /monde fleuriront d’autant plus les discours de « byebye lotro 2017 », et, pour une fois, je commencerai peut-être à croire qu’ils pourraient avoir raison.

  • Lumbago Gristouque
    Lumbago Gristouque Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Ce qui me désespère le plus ce n’est pas les fausses promesses c’est leur communication.
    Ça fait des années qu’ils sont mauvais.
    Quand je vois ce que fais TESO sur Twitter, franchement ça casse pas 3 pattes à un canard (couac !) et pourtant ça en jette.
    Avec Lotro on a aucun effort sur les images, les vidéos, des petites histoires, les WIP des dev…etc…Même le patch note on dirait qu’il est fait çà l’arrache « les notes seront disponibles pendant la maintenance ». Dis moi tu l’as pas testé avant ton patch ? tu ne sais pas ce que tu va livrer ? les régressions possibles ? tu n’as pas une release note embarquant tes MAJ ? c’est quand même le b-a-ba de la maintenance info toutes ces étapes. (et j’en saute)

    Techniquement, basculer des serveurs physiques vers des archis virtuelles même en changeant du x86 en 64bits c’est technique mais pas compliqué. Je fais ça depuis des années et des années sur des très grosses archis bien complexe avec du temps réel comme des salles de marché et/ou en follow the sun mais je le fais avec une vraie équipe d’archi, pas avec le stagiaire du coin ou la bonne volonté du gars le plus technique de l’équipe de dev.

    Il faut du temps , de l’argent et des compétences mais je crois que ces points là leur font malheureusement défaut.

    Ça va que je ne suis pas à 70 €/an pour être VIP et que je me dis que je fais vivoter Lotro à ma manière mais ça serait bien que la Warner confie le dev du jeu à un autre studio.

  • Latrike Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Une bien triste nouvelle pourtant si prévisible
    Faut étre naif pour croire aux mensonges pomulguer par Turbine
    D’un soit disant problème d’un os 64 bits qui na absolument rien a voir avec la configuration de lotro sur un serveur
    Mais plutot un problème économique qu’autre chose ….

    J’ai bien peur que se ne soit pas la plus grosse mauvaise nouvelle ,
    dans un future proche .
    Je fais bien entendu illusion a une future suite de licence du jeu aprés 2017
    Auquel je ne crois pas du tous …..

    Parce que lord of the ring online n’est pas le seul dans le circuit
    Et que la nouvelle génération fait place
    Vous savez les jeux a quatres bontons et 6 skills
    Avec le tous dernier moteur graphique
    Qui coute moin cher a la production et qui rapporte tellement davantage ….

  • eldoradan Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Certes la déception est la, mais au final on commence à avoir l’habitude.

    Cela fait quand même quelques années que l’on nous promet des révolutions (housing, musique, migration des serveurs) qui sur le papier ne semblent pas très compliquées et la pour le confort des joueurs qui n’aboutissent pas ou d’une façon baclée.

    Plus qu’a espérer qu’ils se concentrent sur le contenu des 2 ou 3 dernières maj pour effacer un peu l’amertume.

    (et pru arrête de flooder !)

    • Prunaprismia
      Prunaprismia Commenté le 24 février 2016 Répondre

      Je ne flood pas je m’investis :p

  • Alcide41 Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Ah bon Illindia ! Il n’y a pas que moi avec mes 75 piges qui aie commencé sur Amstrad 464 ? Waw !

    Avec Turbine, on peut désormais tout imaginer, Si les serveurs européens sont maintenus au New-Jersey, c’est peut-être qu’un jour ils seront supprimés tout simplement, alors inutile de les déplacer à Amsterdam. Pour les mordus comme moi, on recommencera tout à zéro sur un serveur américain. C’est vrai zut ! J’ai déjà deux comptes qui ont des persos sur Landroval. ;-)

  • L’exhaustif
    L’exhaustif Commenté le 24 février 2016 Répondre

    Salout’,

    Moi je suis déçu, pas par l’annulation évoqué du déménagement physique des serveurs, mais par la réalisation du transfert tout court. Je ne suis pas déçu par le non respect de promesses non plus, je n’en ai pas vraiment lu…

    Je ne suis déçu que par la différence entre les test effectués sur Bull’, et le résultat sur Sirannon. C’est con, mais ça suffit.

    Mais j’suis comme la Pruna’ plus haut, hein, j’suis un inconditionnel, et pour être franc, je vois mal comment se jeu peut s’arrêter demain (2017, c’est demain, hein ^^). Je sais pas, mais les évents battent toujours plus de records d’affluence, le magasin s’enrichit toujours plus et donc, la licence rentre ses devises.
    P’t’etre que ce n’est pas l’univers le plus rentable immédiatement, mais il reste le plus viable sur le long terme.

    Chope pleine etc…

  • Osred
    Osred Commenté le 25 février 2016 Répondre

    Quand Turbine avait évoqué son intention de rapatrier les serveurs EU en europe j’ai pensé qu’il avaient enfin eu un éclair de lucidité, réalisant que la maintenance de parc informatique ça n’a jamais été leur point fort, qu’ils ont enchainé beaucoup de ratages dans ce domaine, que leurs serveurs agonisaient, et que la solution la plus raisonnable était de confier l’hébergement de Lotro à une entreprise dont c’est le métier, et dans ce cas de figure, quitte à externaliser cette activité, autant la rapprocher des joueurs pour réduire la latence.

    Je pense encore que c’était l’option qu’ils avaient retenu, tout du moins pour les ex serveurs européens, mais qu’a bien y réfléchir avec les cordons de la bourse, ils ont préféré finalement entasser tous les serveurs dans leur data center bringuebalant du New Jersey quand ils ont réalisé dans quel merdier ils se sont embourbés.

    Imaginez : Si les serveurs EU avaient été effectivement migrés, et qu’ils tournaient au poil alors que les serveurs US gérés par Turbine continuaient à balancer du débuff de perception réduite dans des zones quasi désertes, avec des crashes et des décos à tout va, ça la foutrait encore plus mal pour eux !

    On aura quand même eu droit à une jolie carotte pour nous faire rester sur Lotro, alors que les anciens serveurs devenaient de plus en plus poussifs, en nous promettant du matos à la pointe, ultra puissant avec une latence de rêve.
    Bref, on nous vendait là quasiment la renaissance de Lotro, avec tout plein d’espoir et d’avenir à la clef, alors forcement la chute est rude, même si une grande partie des joueurs de Lotro étaient incrédules.

    Au final, depuis que Vyvyanne à déclaré la qualité de service comme priorité pour Lotro, on en vient malheureusement à regretter l’époque où Turbine s’en fichait.

    Quel gaspillage de temps et d’énergie, à ne pas s’y tromper tout le monde y est perdant, et les perspectives d’avenir de Lotro ne peuvent malheureusement qu’en pâtir.

  • Agonrod Commenté le 28 février 2016 Répondre

    Bah ! Au final, ces mauvaises nouvelles permettront de moins nous faire regretter le jeu quand il sera caduque en 2017.

    • Delbenneth
      Delbenneth Commenté le 28 février 2016 Répondre

      C’est ce qui s’appelle relativiser.

      • Agonrod Commenté le 29 février 2016

        Ton petit copain, avec qui tu as partagé de super moments, te gonfle depuis quelques temps. Vous serez forcés de vous séparer en 2017, pour diverses raisons. (déménagement, voyages etc…)

        Visiblement, il sera toujours un peu pénible d’ici-là. Tu appelles ça « relativiser » ?

      • Edward
        Edward Commenté le 29 février 2016

        Forcé ? Turbine et WB ne seront pas forcés de laisser la licence filer, ça c’est certain. Et a l’heure actuelle, rien ne nous permet de dire avec certitude ce qu’il en adviendra.

        J’ai bien conscience que le marasme actuel (periode creuse + mauvaises nouvelles) n’aide pas a voir les choses du bon coté, mais crier sur tout les toits que 20017 == fin de LOTRO c’est complètement contre productif. C’est un peu comme une prophétie auto-réalisatrice.
        Y’a rien de mieux pour refroidir les potentiels nouveaux joueurs, les potentiel retours, les décideurs … Et au final faire tout pour que le renouvellement n’ait pas lieu.

        En fait il n’y a qu’une chose qu’un joueur LOTRO peut faire pour qu’il n’y ait pas de renouvellement de la licence, s’est l’annoncer comme si c’était un fait acquis.
        Nous autres joueurs on a tout à y perdre, et les oiseaux de mauvaises augure pourront se faire mousser sur les forums.
        Youpi! Ils auront enfin eut raison et auront contribué à tout ça à hauteur de leur petits moyens, maigre consolation ? Ou pas.

      • Agonrod Commenté le 29 février 2016

        Rien n’est joué, c’est sûr. Mais c’est très improbable que la Warner re-signe pour garder Lotro quelques années supplémentaires.
        A la rigueur, elle laisse le jeu à un autre studio que Turbine. (Qui se retrouve du coup sans grosses licences…) Peut-être pas plus mal, même si le jeu aura de grosses modifications, voir un reboot.

        Franchement (et personnellement), j’aimerais que le renouvellement n’ait pas lieu (sans Turbine, au moins).
        La licence du Seigneur des Anneaux est une vraie pépite d’or, des dizaines de studios apprécieraient faire un MMO dessus, plus moderne, avec de nouvelles idées, fonctionnalités, et cela m’embête de voir ce que Turbine en fait actuellement. (Rien, en l’occurrence..!)

        Attention, je ne dis pas que Turbine a gâché la licence avec Lotro. Mais le jeu n’est clairement plus adapté à notre époque. Peu importe si le manque de goût vient des joueurs ou du studio, le jeu se fait vieux, le contenu tarde, et ça fait mal de voir les studios d’autres MMO à côté qui sont à l’écoute, et très actifs pour leurs communautés, tandis que sur Lotro… Bah c’est mou.

        Après, le jeu est vieux, et je comprends que beaucoup de joueurs soient attachés à ce jeu. Des anciens, des fidèles, des grands fans… Mais beaucoup d’autres joueurs ont délaissé ce jeu, ou ressentent un gros ras-le-bol (et qui ne date pas d’hier).
        La communauté du jeu commence un peu à se « séparer » (entre gros guillemets), entre ceux qui aiment le jeu tel qu’il est, et qui y joueront jusqu’à ses dernières heures peu importe ses défauts, et ceux qui aiment le jeu, mais ne veulent pas le voir couler comme ça. (Et ceux qui s’en tamponnent l’oreille avec une babouche aussi.)
        Empêcher les gens de râler/critiquer/jaser ne changera pas grand-chose, cela ne fera pas plus fuir les nouveaux joueurs que ça, les 20 premiers nouveaux s’en chargent déjà très bien..! (Bon, j’exagère énormément.)

        Ce sujet est très délicat… Beaucoup de joueurs ont investi de l’argent sur Lotro, on ne peut pas simplement lui demander d’arrêter l’année prochaine. D’un autre côté, le jeu s’essouffle, et au lieu de le laisser tout simplement « crever », on pourrait espérer le voir renaître, grâce à un autre studio. (Après tout, on parle du Seigneur des anneaux. C’est pas un petit univers de MMO coréen.)
        Encore faut-il que Middle-earth Enterprises acceptent quoi que ce soit…

      • Edward
        Edward Commenté le 1 mars 2016

        C’est sûr LOTRO se fait vieux et inévitablement il souffre de la comparaison sur tout les plans.

        Mais être un MMO old school ça a aussi ces avantages. Pas sûr qu’on y gagnerai sur tout les plans si la licence était prise en charge par un autre studio pour un nouveau LOTRO.
        On pourrait se retrouver avec un jeu sans charme, plus casual que jamais, plus P2W que jamais, ce sont les tendances actuelles ne l’oublions pas. On pourrait aussi se retrouver avec un jeu qui foule au pied l’univers pour rendre le tout plus clinquant.
        Bref, si on sait ce qu’on y perdrais, on ne sait pas ce qu’on y gagnerais.

        Pour l’anecdote, j’ai testé Black Desert la semaine dernière, gros nichons à gogo et univers fadasse. Ah le jeu brille, c’est moderne et beau, les combats sont dynamiques, les perso sont doublés et tout. Sauf que j’ai pas passé le niveau 10 tellement je me suis fait chier. J’ose à peine imaginer ce que ça pourrait donner avec la licence du Seigneur des Anneaux.

        Décourager les potentiels nouveaux joueurs avant même qu’ils aient eu l’occasion de tester le jeu, ça ne peut être que néfaste. On lit encore sur les forums des personnes intéressées, et souvent une de leur première question concerne la pérennité du jeu. En leur disant d’emblée, sans nuance et avec de fausses certitudes que le jeu meurt dans un an, c’est directement leur claquer la porte au nez. Ces joueurs ne prendront pas la peine de tester par eux même.
        Ce sont les seuls à pouvoir dire si les 20 premiers niveaux leur plaisent ou pas. Et si ils finissent pas jeter un œil intéressé sur LOTRO c’est peut-être aussi parce qu’ils n’ont pas été convaincus par les 20 premiers niveaux chez la concurrence.
        On ne connait pas le passif de tout ces nouveaux joueurs, on ne sait pas ce qu’ils ont aimé ou détesté chez les autres MMOs, ni ce qu’ils sont susceptible d’aimer ou détester sur LOTRO.

        Même si pour nous autres vétérans les choses ne sont plus aussi excitantes qu’avant, on ne peut se permettre de décourager les nouveaux. Si on aime LOTRO il faut rester honnête envers les nouveaux. Ça veut dire parler des défauts du jeu, mais aussi de ses qualités, et surtout pas jouer les Pythie.

      • Illindia Commenté le 1 mars 2016

        @Agorond

        Les 20 premiers niveaux sont très bien comparés à ceux d’autres jeux : bonne immersion dans l’histoire, on découvre assez les potentiels de chaque classe, on peut communiquer avec tout le monde ( échanger, dialoguer),et tout ça sans débourser un cent…pas le cas partout.

        Comme dit Edward ( et comme je l’ai dit plus haut ) , les nvx jeux sont très beaux( bah oui, nouvelle génération de moteur graphique…) mais sont chiants au possible, et ce dès le leveling, ne laissant que peu de libertés/choix au final ( exemple de FFXIV qui est magnifique, mais lourd pour un nv joueur, malgré les nerfs évidents qu’il a subit )
        Quand je jouais encore à Wow, et démarrais alors Lotro, mes guildoux me disaient : « trop moche Lotro, pas envie d’essayer » sauf qu’après qques heures dessus, tu te rends bien compte du potentiel du jeu, mais c’est pas un jeu fait pour attirer du gamin en mal de sensations/sexe à la Black Desert, ca se ressent d’ailleurs dans la communauté et sur le /monde.

        Pour ce qui est de MEarth Enterprises, j’espère surtout qu’ils n’accepteront pas n’importe quoi à défaut d’accepter quoi que ce soit.

    • Lumbago Gristouque
      Lumbago Gristouque Commenté le 3 mars 2016 Répondre

      What ? trop moche Lotro en venant de WOW ?

      c’est quoi l’expression déjà ? ha oui c’est l’hôpital qui se fout de la charité ^^

      Regardez avec 2 triangles je fais les pieds et avec un cylindre je peux faire le nez de mon perso panda wouhou ….j’exagère à peine : o)

  • Wilk Commenté le 29 février 2016 Répondre

    Ce que j’espère au moins c’est qu’ils vont se concentrer sur la prochaine màj avec les nouvelles instances et nouveaux raids, et de pas faire correctif sur correctif une fois la màj sortie comme les précédentes…

  • Yao
    Yao Commenté le 3 mars 2016 Répondre

    Mon avis là dessus:

    Amsterdam, Toronto, Pékin, ou Bouzols-le-champagne, cela ne changera pas les soucis rencontrés actuellement par certains.

    Je discutai avec un ami basé aux US la semaine dernière, son ping de 50ms ne change rien au fait qu’il a les mêmes lags, rubber-banding, et autres soucis qu’une partie des joueurs.

    Alors avoir un ping a 50-70ms ou un ping a 120-140ms, je préfère que les devs corrigent les soucis de serveurs actuels plutôt qu’ils envoient les serveurs à Amsterdam et que l’on se retrouve avec les même problèmes. :)

    Mais pas d’inquiétude, le jour où les problèmes de serveurs seront corrigés (réparés, améliorés, fixés…), je militerais à nouveau pour le renvoi des serveurs en Europe ;).

    Quand à annoncer la fin du jeu en 2017, depuis que je joue, les gens annoncent la fin du jeu. A chaque renouvellement de licence ou autre c’est pareil. Le forum officiel est rempli de prédicateurs qui annoncent la fin du jeu depuis la Moria… Après chaque maj ou actu c’est la fin du monde.

    Je trouve juste ça drôle d’annoncer une fin de jeu, c’est comme si je vous annonçait la pluie pour demain: un jour, la pluie tombera et je vous dirais : Je l’avais dit !

    • Lumbago Gristouque
      Lumbago Gristouque Commenté le 3 mars 2016 Répondre

      C’est malin , il pleut chez moi, tu es content ? : o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils