Aperçu #1 : Les paysages du Mordor

Alors que la première phase de la beta du Mordor est en train de vivre ses dernières heures, je m’en vais vous relater ce que j’y ai vu comme paysages. Et dans cet aperçu je ne parlerais que de ça, le reste étant de toute évidence encore largement incomplet. Nous ne manquerons pas d’occasion d’en reparler au gré des prochaines phases beta.

Commençons donc par le début. On entre dans le Mordor par la grande porte, la Morannon, celle-ci est totalement détruite, oui l’anneau a été détruit, Sauron est vaincu, et son pays est en ruine. En ruine, mais pas pour autant dénué de tout danger, oh ça non. Bien au contraire même.

La première des régions du Mordor c’est la plaine d’Udun, qui se trouve entre la Porte noire et les portes de l’Isenmouthe. Cette région est l’atelier du Mordor, les forges et les forts sont là pour assurer l’équipement des troupes du Seigneur ténébreux.

Les routes sont parsemées de campements dans lesquels on trouve un peu de tout, orques, gobelins, orientaux, anciens esclaves, quelques trolls et un peu d’animaux sauvages.

Au sud est de la région, les portes de l’Isenmouthe séparent cette « antichambre » du Mordor du reste de la région.

 

On arrive maintenant dans la région de Dor Amarth qui s’étant au nord du Mordor, cette région a été relativement épargnée par l’éruption de la Montagne du Destin. Les forteresses tiennent le coup, c’est en fait le cas de la plupart des forteresses du Mordor.

La faune locale est composée de drake et d’un nouveau genre de créature les Sulokil. Paisibles, mais pas spécialement engageant, on dirait une sorte de croisement entre un hippopotame et un rhinocéros.

D’étrange statues jalonnent la route qui traverse le Dor Amarth. Elles rappellent les pierres sentinelles sauf qu’ici pas d’effroi sur votre personnage.

Tout à l’est, se trouvait Barad Dur, effondrée sur elle même la tour de contrôle du Mordor n’est plus qu’un tas de ruine. Un pont reliait le trône de Sauron directement à l’Orodruin, maintenant il est tout cassé lui aussi.

Jadis ici se trouvait Barad Dur

À l’ouest du Mordor se trouve la région de Lhingris. C’est probablement la région la plus bucolique de toutes, on y trouve des arbres et un semblant de flore, des cascades et de petits lacs. Sauf qu’on est bien au Mordor et que cette vaste région au pied des montagnes grouille d’araignées noires et violettes, de toute leur marmailles et d’autres créatures gluantes.

Les arbres sont tous étouffés dans les toiles les plus collantes de la Terre du Milieu, l’eau est verte, vaseuse et puante. Non, ce n’est évidemment pas un bon coin pour pique-niquer.

C’est par là que se trouve la forteresse de Cirith Ungol, et l’avenir nous le dira mais il y a de bonne chance pour que ce soit aussi par là qu’on trouve le chemin qui nous mènera au repaire d’Arachne. Et pour couronner le tout, elle se termine dans un beau marais. Véritable cul-de-sac, c’est l’endroit rêver pour venir y passer vos vieux jours.

Au sud s’étend la région du Talath Urui. C’est là que la montagne du destin a déversé l’essentiel de son magma. les forteresses de Sauron surplombent donc les rivières et lacs de laves. La tribu des Gash-Haï s’y trouve à son aise.

Cargul, Caerogs, Drake et salamandres de feu y sont aussi très bien installés.

Ici c’est tout naturellement l’Orodruin qui monopolisera toute votre attention. Il menace la région en permanence, et on se sent tout petit à ses pieds.

À l’est du Talath Urui on arrive sur la région d’Agarnaith, qui n’est autre qu’un grand marais de sang. Enfin, l’eau y est rouge sang en tout cas. Je ne m’y suis pas attardé plus que ça. Mais c’est un des coins les plus effroyable de la région, à mon avis.

Voilà pour le tour du Mordor, la région est vaste et je suis surement passé à côté de jolis petits coins. Sachez tout de même que vous y retrouverez des caches au trésor, comme dans les régions du Gondor, mais aussi de rares trésors du Mordor, qui sur le même principe se trouvent dans les recoins du sombre pays mais qui contiennent de l’équipement non dénué de valeur pour l’explorateur.

Le reste de cette extension sera traité dans de prochains aperçus. Il faudra bien ça pour parler à la fois du haut-elfe, de la refonte des avatars, des nouveautés sur les statistiques, de la lumière d’Eärendil, de l’équipement, des quêtes …

3 Commentaires

  • Arkanur
    Arkanur Commenté le 26 juin 2017 Répondre

    Sympathique aperçu :) Merci Ed!
    (Juste deux fautes de frappe : Dor Amarth et Arganaith, Amarth comme Amon Amarth, la Montagne du Destin, et Arganaith comme Garth Agarwen où agar / arga = sang)
    À noter aussi, les 60 cachettes au trésor à trouver, 12 dans chaque zone!

  • Gavinus
    Gavinus Commenté le 26 juin 2017 Répondre

    Merci pour cet très bon article ! :-)
    Certes, ce n’est pas tentant pour des vacances, mais pour aller nettoyer tout çà, c’est très motivant ! :-)
    Les couleurs semblent être magnifiquement en contraste avec les ténèbres ambiantes, le rouge du marais de sang, sublime !
    Hâte de connaître le reste ! :-)

  • Gamleth
    Gamleth Commenté le 26 juin 2017 Répondre

    Effectivement, les paysages sont, en tout cas dans le genre, très réussis. J’ai déjà eu des écho qui allaient dans ce sens également. Je suis un peu dubitatif quant au nouveauté du bestiaire, mais il faut bien combler par quelques choses. Les néo/pseudo rhino me font vaguement pensé à ceux que Jackson a imaginé pour Grond.
    Les architectures sont vraiment splendide. Hâte d’en voir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

Aller à la barre d’outils