Des retrouvailles à faire dresser les cheveux sur la tête #3

Voici de nouvelles aventures de notre Hobbit favori, Bingo Bophin. Le bougre est de retour pour une quête à l’occasion des Moissines. Une quête toujours en compagnie de Lomëwen, qui devrait vous donner des frissons, ou au moins pour les plus blasés d’entre vous, vous faire lever un sourcil.


Une nuit idéale pour les histoires de fantômes : suite

Bingo est ravi de l’effet produit sur Dinodas !

Néanmoins, au petit matin, il se dit qu’il serait temps que nous allions à sa recherche. Il aurait pris la direction du nord-ouest.

Je le trouve sans difficulté, il va bien, c’est la bonne nouvelle.

Dinodas exige des excuses pour la frayeur causée… Je lui explique que Bingo essayait de mettre tout le monde dans l’ambiance du festival, surtout que le petit cousin Dinodas mettait de la résistance…

C’est alors que Dinodas me confie qu’en réalité tout l’effraie, qu’il était mort de peur dans le Cellier Hanté, qu’il a pris sur lui pour faire semblant d’être bravache. Victime de ses talents d’acteur…

La grande épouvante

Dinodas m’avoue d’où vient cette attitude.
Récemment il raccompagnait Célandine Brandebouc chez elle, Dinodas ne s’est aperçu qu’en cours de route qu’il était si tard et qu’il faisait nuit noire…
Pour ne pas perdre la face devant la jeune fille, il s’est donné un genre arrogant et courageux, pour ne pas passer pour peureux… Tellement convaincant qu’il s’est retrouvé coincé !

Il me supplie de ne pas éventer le secret, même s’il estime qu’il n’était pas très gentil de la part de Bingo de lui jouer un tel tour.
Dans sa fuite, suite à l’histoire des chaussures hantées il a perdu son sac, n’osant pas aller le récupérer. Il me fait le coup des grands yeux mouillés pour que j’y aille, trop effrayé pour y retourner.

Arrivée sur place je comprends ce qui a tant effrayé le Hobbit… Des flammes bleues d’allure spectrale se dressent, entourant une créature peu naturelle.

Je récupère le sac de Dinodas alors que le spectre fixe quelque chose derrière moi, me faisant une prophétie à glacer le sang…

C’est d’un air moyennement rassuré que je rejoins Dinodas, me demandant ce qui a pu déclencher l’ire de l’apparition… Qui a été rejoint par Bingo, qui lui a présenté ses excuses, spontanément.


Je parle de l’apparition à Dinodas qui claque à moitié des dents et me conseille d’en parler à Bingo.
Un mystère automnal

Sans surprise cette apparition inattendue le ravit et il a hâte d’aller vérifier cela de lui-même, malgré les menaces…

Pourquoi ne suis-je pas étonnée ?
Arrivés sur place, nous constatons que la place est déserte… Quelle déception ! En tout cas pour Bingo qui suggère de faire le tour pour vérifier.

Dinodas, plus susceptible, est ambivalent. Il est encore plus terrifié de ne rien voir. Ou s’exclame que si je lui fais une plaisanterie, elle est de bien mauvais goût…

Bah tiens, j’ai que ça à faire, la chasse au faux fantôme…
Pour faire plaisir à Bingo je gravis la colline, pour explorer les ruines et ne constate rien d’anormal, enfin rien d’inhabituel du moins.

Bingo n’est pas surpris de savoir que l’apparition s’est volatilisée. Bien qu’appréciant le mystère, il ne cache pas que cette forêt ne le rassure guère et qu’il rentrera volontiers à Hobbitebourg.

Rendez-vous à l’Arbre de la Fête !

Je retrouve Bingo là où je l’ai croisé la veille.

Il me demande avec intérêt ce que le spectre a raconté. Qui n’y comprend rien…
Bingo a l’impression qu’au prochain festival des Moissines, nous aurons des nouvelles du fantôme.

Je ne suis pas sûre que cela soit très rassurant !
Quoi qu’il en soit, je salue Bingo et les autres Bophin avant de reprendre mon chemin, lui promettant de tâcher d’être présente pour l’an prochain, afin d’éclaircir ce nouveau mystère…

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils