Comparatif entre LOTRO et les films en images #2bis

Reprenons notre voyage en Terre du Milieu pour comparer les visuels issus des films de Peter Jackson, et ceux que l’on peut voir dans le Seigneur des Anneaux Online.

Après Cul-de-Sac et la Comté, nous nous étions arrêtés à Bree, le Poney Fringant et ses chambres douillettes. Avec les nazguls tout proches, il est désormais temps de suivre Grand-pas à travers le Pays de Bree, les Terres solitaires et la Trouée des Trolls.

Après avoir quitté Bree, Peter Jackson se fait plaisir avec les paysages de la Nouvelle Zélande. On a droit à de la forêt, des marais, jusque là c’est très bien, en accord avec la géographie du coin, mais on a aussi de la neige, des terres plus ou moins minérales. Quand on connait la géographie de la Terre du Milieu, on se demande où Grand-pas peut bien amener les hobbits.

Personnellement, le Pays de Bree est une de mes régions du jeu préférée, le bois de Chet, les collines venteuses à la limite des Terres solitaires, j’aime ces coins ainsi que d’autres de la région. Dans les films on nous donne l’impression d’un grand pays à la topologie variée, ça me plait tout autant, ça accentue encore un peu plus l’impression qu’on a d’être loin de la Comté.

En arrivant en vue du Mont-venteux, c’est encore plus vrai.

Les deux retranscriptions de la vieille tour de guet sont réussies à mes yeux. Celle du jeu laisse deviner un édifice qui, à l’apogée de l’Arnor, devait être bien plus impressionnant que celui du film. Peut-être un peu trop impressionnant d’ailleurs, ce n’est censé être qu’une tour de guet, certes la présence d’un Palantir peut justifier des fortifications en plus de celles procurées par la position, mais tout de même.

La Trouée des Trolls qui suit est très peu montrée dans les films, cela va très vite à dos de cheval. Et le peu que l’on en voit est selon moi très décevant. On ne voit pas de véritable forêt, simplement quelques sapins épars.

Heureusement, le gué du Bruinen lui est très réussi dans le film, moins dans le jeu je trouve.

Pendant que Frodon passe sa convalescence à Fondcombe, et que les grands discutent de la suite, attardons-nous sur l’architecture elfique. Fondcombe c’est quelque part un peu l’emblème du havre de paix elfique, le mètre étalon en la matière.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que les films savent lui faire honneur, Peter Jackson est grandement redevable des deux illustrateurs que sont John Howe et Alan Lee.

Les deux représentations sont réussies, mais ici on ne peut que s’incliner face à toute la magie qui ressort des films. On y trouve un niveau de détail auquel le jeu ne peut tout simplement pas faire face.

La suite de l’aventure se poursuit, la Communauté de l’Anneau nouvellement formée prend la route, première région traversée, l’Eregion.

Ici, ma préférence va indubitablement à LOTRO. Le jeu sait mieux rendre le riche passé de la région. ‘Faut dire qu’ici le jeu joue à son avantage en nous permettant de s’attarder dans le coin. Du coup on peut montrer les ruines elfiques, ce qui est plus difficile dans le film où encore une fois on file vite vers le sud.

Pas de Caradhras, nous passerons sous les montagnes, à travers la Moria, et là le jeu se distingue grandement des films. J’ai presque envie de dire que c’est le jour et la nuit. Pourtant, la différence entre les deux mondes ne saute pas aux yeux si l’on en juge par la porte de Durin. Les deux sont quasiment identiques.

Mais une fois de l’autre côté, la nuit et le jour je vous dis, jugez-en par vous même :

Par où commencer. Le film décrit une Moria qui ressemble d’un bout à l’autre à une mine, à quelques exceptions près ( La 21e Salle et la tombe de Balin). Nous n’avons là que des galeries, aucune fioriture. Sur LOTRO c’est plus une cité naine qu’une mine, à y regarder de plus près il n’y a que deux régions de la Moria qui ressemblent vraiment à des mines. Toutes les autres sont là pour abriter des nains, des rois. C’est richement décoré, ça transpire l’opulence même après des siècles d’abandon.

Difficile de choisir entre les deux visions. Personnellement, même si je reconnais la grande réussite du jeu sur les Mines de la Moria, j’ai toujours trouvé ça trop propre, trop lumineux, ça nuit à l’ambiance qu’on devrait y trouver selon moi. J’irais donc du côté des films en ce qui me concerne.

Passons du côté de la lumière, nous voici à la sortie de la Moria, la porte orientale qui donne sur le lac du Miroir.

La porte est plus réussie sur le jeu je trouve. Il faut rappeler que c’est tout de même la porte principale, qu’elle n’est pas censée être cachée et discrète. Par contre, pour ce qui est des rives du lac, je préfère les films, on y a plus d’espace. En jeu on est un peu à l’étroit tout de même, coincés entre la montagne et le lac.

Dernière étape de notre voyage, la forêt de la Lothlórien. Une grande réussite sur les deux médias en lice. Des arbres, de la magie, des elfes et du doré. Toutes les cases sont cochées.

Et pour ce qui est du centre du monde elfique, Caras Galadhon, il en va de même : les deux sont une grande réussite. Et le Seigneur des Anneaux Online réussit à rendre parfaitement l’enchantement que l’on peut avoir face à telles merveilles. Quelque part, à mes yeux il rattrape le « semi échec » de Fondcombe.

Caras Galadhon c’est magique. Ici de nuit, on est envouté. Le film ne montre pas le royaume de Galadriel de jour, mais en jeu c’est tout aussi mystifiant que la nuit. Ici je serais bien en peine de choisir une représentation, je proclame un ex-æquo.

Cela fait beaucoup d’images à charger, j’aurais peut-être dû faire ça en trois parties, mais on y est arrivés. Voila qui clôt cette partie du voyage, pour la suite rendez-vous sur ce vieil article qui fait le même exercice de comparaison entre les films et le jeu, mais cette fois au Rohan et au Gondor.

Et quand Standing Stone Games en aura fini avec la Forêt noire, au nord comme au sud, qu’on pourra admirer tout le Rhovanion, alors il sera temps de comparer LOTRO avec ce que l’on peut voir dans la trilogie du Hobbit. Encore un peu de patience.

Un Commentaire

  • Gavinus
    Gavinus Commenté le 18 janvier 2018 Répondre

    Merci beaucoup ! Toujours aussi intéressant !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils