Cette semaine, le sondage vous est proposé par le Renard Blanc. Il est curieux et aimerait savoir si vous, joueurs de LOTRO, êtes intéressés par la réalisation de défis particuliers en jeu ?

Êtes-vous intéressés par la réalisation de défis particuliers ?

  • Oui, des instances avec un groupe pas banal (15%, 20 Votes)
  • Oui, des boss à éliminer en un temps record (5%, 7 Votes)
  • Oui, du contenu de groupe fait en solo (18%, 24 Votes)
  • Oui, du contenu à faire avec des handicaps (nu, sans soigneur, ...) (10%, 13 Votes)
  • Oui, toutes formes de défis m'interessent (28%, 37 Votes)
  • Non (22%, 29 Votes)

Nombre de votants: 109

Loading ... Loading ...

Ces défis directement sortis de la créativité des joueurs sont divers et variés. Il peut s’agir de compléter une instance avec un groupe qui sort de l’ordinaire, comme par exemple un groupe exclusivement composé d’une seule classe (6 cambrio, 3 capitaines, 12 ménestrels …). Ou encore tuer un boss le plus rapidement possible, faire seul ce qui est prévu pour plusieurs, se donner un handicap comme combattre sans équipement, sans soigneur, que sais-je encore. Il n’y a pas de limite du moment que ça pimente un peu le jeu.

Si vous avez d’autres idées du genre, n’hésitez pas à nous les partager via les commentaires.


9 comments

  1. Pour le plaisir, pour le challenge, pour le jeu..; il m’est déjà arrivé de faire des escarmouches 6 en solo, hélas le raid ne passait pas. Je ne vanterais pas aujourd’hui les escars qui n’apportent plus rien d’utile en haut niveau, mais je vanterais le concept d’une difficulté escamotable, qu’ils avaient plutôt bien réglé sur ce projet, et qui permettait de se donner quelques sueurs froides. Le système de récompenses a toujours laissé à désirer et ne bénéficiait pas de cet échelonnement lié à la difficulté.
    Nombre variable, pv variable, scénarios variables : apprendre les pouvoirs réels du gameplay de la classe de perso que l’on joue, apprendre ses limites ( c’est plus dur d’en accepter les limites).

    Avatar Eliphantir
  2. J’aime bien parfois me lancer des petits défis comme aller faire (ou essayer en tous cas) des Menaces en solo. C’est là qu’on voit l’adaptation d’une classe à un type d’ennemi, puisque la difficulté est extrêmement variable dans la cinquantaine de Menaces du jeu.
    En groupe, les compos inhabituelles finissent parfois (souvent, en pick-up) en traquenard mais on peut avoir de belles surprises : par exemple Salle d’armes T2D avec cambi/capi/méné, la seule raison de notre échec est d’avoir buté sur le timer inhérent au combat. Les timers sont pour moi quelque chose qui ne devrait pas forcément exister, puisqu’ils peuvent bannir l’emploi de telle ou telle classe car on perd telle ou tele compétence vitale à la réussite du défi en question, et c’est un peu dommage.
    Cependant, je préfère tenter ça sur des défis des anciennes instances, tenter ça sur Osgiliath ou le Pelennor (avec la difficulté qu’elles pouvaient déjà présenter à niveau), sans parler du Mordor, me semble trop fou pour tenter l’aventure.

    Arkanur Arkanur
  3. J’allais dire que je ne me pose pas de défi en pve, jusqu’à lire le commentaire d’Arkanur: les menaces en solo, oui effectivement, c’est quelque chose que j’aime bien tenter (Rancevenin, je t’aurais un jour, je t’aurais ! ). Mais à part cela, non, mon perso étant loin d’être un munchkin, les défis liés à une difficulté ajoutée au pve ne m’intéressent pas trop.

    Les défis que je me pose sont plus liés à l’environnement en général: est-ce que je peux aller sur ce toit ? Est-ce que je peux stopper ma monture de guerre à temps pour ne pas tomber dans ce précipice ? Est-ce que je peux traverser ce camp orque de Dor Amarth sans qu’un seul orque ne me voie ?

    Khaotil Khaotil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.