Sondage de la semaine #383

Chaque festival, c’est l’occasion de récupérer deux trois babioles qui iront sûrement prendre la poussière, que voulez-vous. Soit on est collectionneur, complétiste, soit on ne l’est pas. Et vous ?

Êtes-vous un collectionneur ?

  • Oui, je collectionne absolument tout (13%, 15 Votes)
  • Seulement les prouesses (4%, 5 Votes)
  • Seulement les tenues cosmétiques (4%, 5 Votes)
  • Seulement les montures (3%, 4 Votes)
  • Seulement les animaux de compagnie (3%, 3 Votes)
  • Seulement les objets de décorations (2%, 2 Votes)
  • Un peu de tout, sans être exhaustif (53%, 64 Votes)
  • Non pas spécialement (18%, 22 Votes)

Nombre de votants: 120

Loading ... Loading ...

Êtes-vous du genre à tout collectionner, d’une manière exhaustive, avec une armée de rerolls pour stocker tout ce qui doit l’être ? Avez-vous vos collections préférées ? Une en particulier peut-être ? Ou alors vous laissez ça à d’autres et vous vous contentez de collectionner les pépins ?

7 Commentaires

  • Gamleth
    Gamleth Commenté le 22 avril 2018 Répondre

    Rien de tout cela, j’ai vaguement essayé un jour, mais la tâche est tellement énorme que Gamleth se contente de prendre ce qui l’intéresse (c’est-à-dire tout ce qui touche de près ou de loin au Rohan et j’enrage que le lointain Anorien soit aussi cher. alors que les déco rohirriques sont nécessairement indispensable).
    La seule collection que je dois avoir complète c’est les poissons (une maison de conf spéciale est affrété pour ça, ouverte au public) et j’essaye d’obtenir de nouveaux les cartes pour les afficher dans une maison.

  • Kufkhell
    Kufkhell Commenté le 22 avril 2018 Répondre

    Oui, j’avoue. Je suis touché par cette maladie… mais je me soigne et de toute façon ma maladie ne me pousse pas encore à collectionner les objets du magasin SDAO.

  • Khaotil
    Khaotil Commenté le 22 avril 2018 Répondre

    Je collectionne toutes les montures et les animaux de compagnie (à l’exception des cerfs-volants, parce qu’il y en a beaucoup qui sont juste vraiment moches) – sur mon main uniquement, les autres ça dépend de leur affinité niveau roleplay.
    Les décos, je fais des réserves de celles qui me plaisent, et les tenues ça dépend vraiment, mais je suis rarement charmé par celles des festivals.

    Pour les prouesses, il est hors de question que j’en laisse une seule de côté à chaque fois.

  • Cib' Commenté le 22 avril 2018 Répondre

    Un peu comme Khaotil, je collectionne les montures, les animaux de compagnie et les prouesses (quoi que ça veuille dire) sur mes « mains ».
    J’ai aussi une fâcheuse tendance à entasser toutes les tenues qui me plaisent (et il y en a beaucoup) dans mes divers coffres. Par contre, les éléments de déco, ça me passe à cinq milles au-dessus.

  • Fearadan
    Fearadan Commenté le 22 avril 2018 Répondre

    Mon comportement vis-à-vis des festivals se situerait plutôt entre les deux dernières réponses, mais du fait que je pioche tout de même souvent diverses petites choses, j’ai choisi l’avant-dernière.

    Tout collectionner est absolument hors de question et même hors de propos pour moi, je vois ça comme une surenchère absurde (ça me fait penser à cette femme qui crie devant ses étagères pleines de chaussures dans la pub Zalando ^^) – et puis, il y a aussi la perspective peu enthousiasmante de devoir acheter toujours plus d’emplacements de stockage (eh oui, pas de coffres sans fond ou juste basés sur le poids comme dans les jeux de rôle solo).

    Mais j’aime bien acquérir ce qui me paraît correspondre à mes différents personnages. Ainsi les montures qui sont acceptables pour tels, les cerf-volants pour mon hobbit (qui d’autre s’en servirait…?), les instruments de musique, les vêtements qui sont susceptibles d’être portés ou de servir à la composition d’une tenue (sinon non), etc. L’idéal est même de faire preuve de patience pour les montures, car elles sont deux fois moins chères l’année suivante.

  • Jasp Commenté le 25 avril 2018 Répondre

    Ce que j’aime bien, c’est combattre et collectionner les trophées des élites lvl 50/60 et de toutes ces élites rares représentatives de chaque catégorie d’ennemis. ( comme le loup dans le Bois du Chet qui a surpris plus d’un débutant.) .Jusqu’à un certain niveau, elles vous laissent une dent, une fourrure, un truc … qui ne sert à rien mais marque votre victoire, et vous la rappelle quand vous feuilletez votre coffre.. Malheureusement, à partir du lvl 50 je pense, on ne reçoit plus qu’un fragment d’artisanat sans aucun intérêt…. Sniff !!… Plus moyen de se prouver qu’on a bien massacré ce boss-là… à moins de tout inscrire sur une feuille de papier sans âme… C’est bien dommage !

  • Jasp Commenté le 25 avril 2018 Répondre

    Allez, encore un reproche… ( C’est mon humeur râleuse du jour qui veut ça, sans doute…).
    Avant, je faisais en sorte d’acquérir TOUT ce que proposaient les festivals, souvent en plusieurs exemplaires afin de pouvoir satisfaire mes persos. Puis, plus tard, après le festival, je prenais le temps de tester, d’essayer les objets et de choisir qui porterait ou posséderait quoi. . Il y a tellement de choix dans le jeu… Comme rien n’était lié au compte, le trop acquis était offert aux amis ou vendu, ce qui compensait le temps que j’avais passé à les obtenir et satisfaisait les joueurs qui n’aiment pas faire les festivals. Depuis le changement de patron de Lotro, beaucoup d’objets sont liés au compte. Eh bien, je trouve ça très ch… casse-pied.. Certes, il y a des box mais à moins de les ouvrir et donc de les lier, pas moyen de tester l’habit en loge. Et plus de vente possible car personne n’achète ce qu’il ne peut voir. Bref; cela m’a éloigné des festivals. En plus, je ne vois pas l’intérêt de tout lier au compte. Cela restreint le partage et les échanges..Na !
    Bon, Gros bisous au gentil Furet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils