Aperçu : MàJ23 – Les Montagnes grises

Quand une nouvelle mise à jour arrive sur Bullroarer, la première chose à faire, c’est d’enfourcher sa monture préférée et de parcourir les nouvelles régions en long, en large et en travers. On en prend plein les yeux, et bien souvent c’est la partie du jeu la plus au point aussi tôt dans les phases de test. Avec cette MàJ23, je ne dérogerai pas à cette règle, surtout que je ne peux pas y résister. Alors voici un petit tour de ce territoire, perdu au nord de la Terre du Milieu.

Erebor

Mais avant de prendre la route, revisitons un peu Erebor. SSG profite de cette MàJ23 pour agrandir la cité naine sous la montagne. Désormais elle ressemble un peu plus à un véritable lieu de résidence. Ce n’est plus une simple salle du trône, c’est un ensemble, avec d’un côté une zone d’activités, et de l’autre un petit réseau de galeries minières.
Bon, c’est bien beau mais si vous voulez mon avis, c’est encore trop petit. On en fait trop vite le tour pour qu’Erebor mérite le titre de capitale naine. On a certes un théâtre capable de réunir toute la population d’Erebor, un coin pour les bijoutiers et d’autres artisans, ainsi que des écuries, mais c’est encore un peu léger. Où tous ces nains logent-ils ? Où sont les armureries, les garnisons, les brasseurs, les trésors …

Les Montagnes Grises

La suite est bien plus impressionnante. Filons vers les Montagnes Grises, on passe d’abord derrière la Colline des Corbeaux et on suit la route qui se courbe lentement vers le nord. La route est longue mais le paysage change brusquement, l’herbe devient plus rase, les arbres disparaissent, les montagnes poussent tout autour de vous.
Et les bas-côtés sont maintenant jonchés des restes de dragons, la région entière est un véritable ossuaire. Mais ne pensez pas qu’ils sont tous morts, car dans les vallons encaissés, ça bat encore des ailes et ça souffle très froid et ce n’est pas le vent.
Plus au nord, coincées entre deux hautes montagnes à l’est, on a des sources chaudes, avec geysers. Toujours autant de squelettes, toujours autant de dragons, cette fois accompagnés de macabras. L’air y est glacial, nous sommes bien au pied de ce qui semble être un glacier.
Reprenons la route vers l’ouest. La chaine de montagnes sur notre droite, on arrive vite en vue d’une vaste ruine, une montagne à elle toute seule. Il s’agit de Skarhald.
Les ruines sont toujours habitées, du moins elles font office de refuge pour une expédition naine. Les fastes d’une époque lointaine sont encore bien présents. En son temps on aurait presque pu dire que Skarhald était la Minas Tirith du nord.
Elle s’étage encore sur plusieurs niveaux, escaladant la montagne, autant sur la face est que ouest. Cherchant à atteindre le sommet. Surplombant toute la région, véritable verrou que l’on vienne de l’est ou de l’ouest, c’est encore aujourd’hui le point de passage obligé. À ses pieds, une vieille forêt aux arbres dégarnis, et une rivière qui descend en torrent avant de s’étendre sous la forme d’un petit lac aux abords marécageux. C’est la même rivière qui traverse Eryn Lasgalen pour finir dans le Long Lac, avant de se faire nommer Celduin. Là encore les nains ont laissé leurs traces, un large pont traverse au sud du lac, une statue naine couronnée a été érigée sur un îlot perdu dans la brume. Et là, inattendu au milieu de la forêt, vous trouvez un petit campement d’hommes, probablement venus de l’Anduin y faire leur bois.
On pourrait s’arrêter là un moment, mais avant de poursuivre la route vers l’ouest, prenons celle qui chemine vers le nord en longeant la rivière. Elle nous mène vers sa source. Malheureusement, des orcs y ont élu domicile, ceux-là viennent de Gundabad et ne manquent pas d’entretenir leur haine envers les nains. Sachant que cette sale engeance a pris possession de ce qui se trouve être les cavernes étincelantes du nord, les Longues barbes doivent être déjà en train d’aiguiser leurs haches.
Plus à l’ouest, et donc encore plus près de Gundabad, nous poursuivons notre route. Mais pas d’orcs à l’horizon, les dragons reprennent leur place. Une nouvelle combe se dégage au nord, celle-ci est entièrement fortifiée, du moins elle l’était par le passé. On a là un premier mur, allant d’une montagne à l’autre, protégeant une étroite passe qui monte vers une vieille forteresse complètement prise par les glaces.
Voilà pour ce qui se trouve à l’ouest d’Erebor, il est désormais temps de prendre la route du retour, avant de partir vers l’est. Vers les Monts de Fer.

Les Monts de Fer

De ce côté-là, les paysages sont radicalement différents. Je sais pas vous, mais moi je n’avais pas spécialement d’image en tête quand on me parlait des Monts de Fer. Maintenant j’en ai une, et je l’aime bien.
Pour SSG, les Monts de Fer, ce sont des montagnes et de vastes collines rocailleuses. Toutes d’une couleur rouge, ou rouille, ou ocre… Les crépuscules y sont magiques, on voyage, on n’a jamais vu ça c’est dépaysant.
Surtout que là aussi, les nains se sont bien amusés à façonner le paysage. Un monumental, gigantesque buste de roi nain surplombe toute la région. Sculpté à même la montagne, il vous accueille dès votre arrivée, et tout votre voyage vous le passerez sous sa surveillance.
On l’entendrait presque gronder à la vue des ennuis qui font rage dans la région. Il semblerait que les tribus de l’est aient encore un peu de ressources et livrent encore bataille aux nains dans ce coin de la Terre du Milieu.
Une ville fortifiée s’étale dans la plaine, c’est le point de rassemblement de toutes les forces ennemies. De là elles lancent leurs assauts sur le premier bastion nain à leur portée. Celui qui se niche au nord de la région, là même où l’industrieux peuple nain fait chanter les enclumes, pioches, fourneaux. Malgré la guerre, le métal doit sortir des veines de la montagne.
Plus à l’est, encore plus engoncé dans les montagnes de fer, se trouve Jarnfast. Là aussi on y travaille. La mine et l’industrie s’y mêlent avec les lieux de résidence, la forge y côtoie la taverne. Mais attention à ne pas tomber dans les profonds gouffres qui se sont ouverts. Buvez avec modération, ou buvez l’eau de la montagne. Couleur rouille, et sans nul doute passablement ferrugineuse. Du cœur de cette montagne coule la rivière rouge Carnen, qui ira avec la Celduin alimenter la désormais plus si lointaine Mer de Rhûn.
Voilà pour ces premiers visuels de la MàJ23. J’espère que vous aimez ce que vous voyez. En ce qui me concerne, j’aime beaucoup. J’ai toujours un faible pour les montagnes et là je suis servi. La crainte de ne voir que des paysages montagneux et escarpés, peuplés de vers et de drakes s’est envolée.
On sait tous depuis le temps que ce n’est pas sur le sujet des paysages que l’on prendra à défaut les équipes de Standing Stones Game. C’est toujours plus ou moins réussi, et si on leur en donne l’occasion on a très vite quelque chose de grandiose. Mais le cadre de nos aventures ne fait pas tout, et la qualité de cette MàJ23 reposera aussi et surtout sur la qualité de son contenu. J’essaierai de vous en parler dans un prochain article.

6 Commentaires

  • glum
    glum Commenté le 17 août 2018 Répondre

    Des nains des nains et encore des nains ! je suis au paradis !

    et en même temps je suis dégoutté, sans déconner les pnj ont plus de gueule que nous ! ils sont des méga moustaches stylé et nous que dalle !

    je suis heureux et jaloux à la fois, je pense que des quartiers premium dans les monts de Fer/Erebor serait vachement cool ^^

    • Hécate Lomëwen
      Hécate Lomëwen Commenté le 17 août 2018 Répondre

      Même constat pendant longtemps pour les skins des Elfes/Hommes…
      Et encore valables pour les coiffures et les tenues !
      A quand des tresses comme au Gondor ou les tenues (même simples) de PNJ qu’on trouve en Ered Luin et Pays de Bree ? Les modèles existent, sur les PNJ en plus, c’est dommage…
      Bon, is à part ça, les deux extensions sur Forêt Noire/Erebor sont chouettes, même si Erebor était pas si grandiose, on espère que cela va être réparé !

  • Unarion Commenté le 17 août 2018 Répondre

    Très belle présentation de cette nouvelle mise à jour. J’ai hâte d’y aller :-)

    Je vais encore être soul avec tout ces nains !!!! encore une bière, hip hip :)

  • Gavinus
    Gavinus Commenté le 17 août 2018 Répondre

    Merci pour cette présentation ! Les images sont magnifiques ! :-)

  • Casseur
    Casseur Commenté le 18 août 2018 Répondre

    Salout,

    Je suis assez positivement impressionné par les screens, c’est critiqué sur RadioSira, pourtant si le constat de la réutilisation des textures est contraint et reste dur, je vois des détails, des truc cachés dans le décor qui rentent la mise à jour déjà interessant alors qu’on est à la première bêta!

    Chope pleine etc…

  • Gamleth
    Gamleth Commenté le 20 août 2018 Répondre

    Ils m’épatent. Même si on reconnait les textures, les formes et les objets on obtient toujours des paysages et des ambiances nouvelles.
    Les Monts du Fer correspondent à peu près à ce que je pouvais vaguement imaginé.
    Par contre Erebor, le travail est déjà bien beau mais j’ai encore la version de PJ dans la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils