Il y a un secret que les spécialistes LOTRO gardent bien pour eux. Un secret qui leur permet d’avoir en avance des informations croustillantes sur LOTRO ou de récupérer des médias issus du jeu sans trop se prendre la tête. Il est temps de lever le voile. (ndr: ça y est je vous ai bien accroché ?)

Je vous parle aujourd’hui de DAT_UNPACKER.exe. Un tout petit bout de logiciel en ligne de commande qui vous permet de décompresser les fichiers *.DAT présents dans votre installation LOTRO. Ces fichiers contiennent pour ainsi dire tout ce qui fait la matière du jeu, en gros si LOTRO était un corps humain, les fichiers DAT seraient la chair et les os (beurk !).

Avec ce logiciel vous pourrez donc récupérer toutes les images du jeu, mais aussi les sons et les textures. Vous voulez une carte du jeu, mais sans que celle-ci ait été redimensionnée et étirée ? Et sans les informations et autres points d’intérêts qui s’affichent par dessus. DAT_UNPACKER.
Vous cherchez une musique, un bruitage du jeu en particulier. DAT_UNPACKER.

Tout cela est fort intéressant et dit comme ça, ça parait un peu trop magique. Il est vrai que la réalité est un peu moins facile d’accès. Ce qui complique la tâche c’est que les fichiers se comptent par milliers, voire millions, je ne sais pas trop je ne les ai pas comptés. Et ils n’ont aucun nom qui permet de trouver celui qu’on cherche d’un coup d’œil. Du coup une fois les fichiers décompressés, il vous faudra les passer en revue un par un pour trouver ce que vous cherchez.

Maintenant, laissez-moi vous introduire à la radioscopie du Seigneur des Anneaux Online. Pour commencer, il vous faudra télécharger DAT_UNPACKER ici. Et décompresser ce petit fichier *.zip dans le répertoire de votre installation LOTRO, comme indiqué sur la capture d’écran ci-dessous.

Ensuite, ouvrez une invite de commande Windows dans votre répertoire LOTRO. Pour ce faire, une fois que vous vous êtes dirigé dans le dossier d’installation de LOTRO, cliquez dans la barre d’adresse de l’explorateur de fichier et tapez cmd puis validez avec la touche « Entrée ».

Vous y voila, les choses sérieuses vont pouvoir commencer.

Le fonctionnement de DAT_UNPACKER est on ne peut plus simple. Tapez simplement DAT_UNPACKER.exe « nom du fichier à décompresser » « n° du drapeau ».

Le numéro du drapeau c’est tout simplement un chiffre indiquant quel type de fichier on cherche à décompresser dans le fichier cible. Les principaux étant :

  • 1 pour les fichiers *.wav (sons)
  • 2 pour les fichiers *.ogg (sons)
  • 4 pour les fichiers *.jpg (images)
  • 8 pour les fichiers *.dds (textures)

En pratique voila ce que cela donne, dans l’exemple ci-dessous j’ai cherché à décompresser les fichiers *.jpg contenus dans le fichier client_local_FR.dat :

Comme vous pouvez le lire sur la capture d’écran, cela m’a pris 25 secondes pour décompresser 143 fichiers. Cette fois-ci ça a été rapide, mais ça peut durer bien plus longtemps, en particulier si vous ciblez le fichier client_surface.dat ou si vous avez installé LOTRO sur un disque dur mécanique.

Après avoir donc un peu patienté, le résultat se trouve dans le répertoire « data » nouvellement créé, un fichier texte est là pour garder une trace et le fichier dictionnary.bin permet à DAT_UNPACKER.exe de ne pas extraire deux fois les mêmes fichiers :

Ce qui est intéressant dans tout ça, c’est que si vous renouvelez l’opération après une mise à jour du jeu vous n’aurez à extraire que les fichiers nouvellement introduits par la mise à jour. Ce qui permet aux plus curieux de repérer les nouveautés, en particulier si vous faites cela sur le client Bullroarer dédié aux beta tests du jeu.

C’est par le biais de cet outil que l’on fait de drôles de découvertes, comme ces ébauches de cartes PvMP, cette collection de captures d’écran issues des écrans de chargement du jeu, ou encore cette musique que personne ne semble avoir déjà entendue en jeu :

Maintenant à vous de farfouiller, de mettre les doigts dans le cambouis et d’en ressortir des pépites. Finalement c’est très « nain » comme truc quand on y pense.


8 comments

  1. Mes sites sont bourrés d’extraits des fichier dat du jeux. Que ce soit au niveau des icônes ou des photos.

    Attention tout de même, DAT UNPACKER est une drogue… Une énorme drogue même ! Je proposerais d’ailleurs bientôt sur les ballades quelques unes de mes trouvailles hors mapesques des fichiers DAT !

    Pour info, vous pouvez aussi rechercher sans les filtres (jpg, wav et autres).

    Yao Yao
  2. Très intéressant comme article, je n’avais pas encore pris le temps de regarder cette aspect du jeu. Je n’y manquerai pas d’y faire un tour.
    Légalement c’est autorisé ce genre de manipulation? Ca doit être évoqué dans la licence.

    1. C’est vrai qu’elle mérite d’être posée cette question. Ça ne m’a pas traversé l’esprit en rédigeant l’article et après un rapide survol des ToS, il semblerai bien que cela puisse être assimilé à du reverse engineering, ce qui est interdit.
      Mais c’est discutable, étant donné qu’on modifie en rien le fonctionnement du jeu et qu’on en tire pas profit en aucune façon.

      1. Alors, légalement :

        – Tu as le droit d’utiliser Dat_unpacker pour ton plaisir perso.

        En revanche : si tu l’utilise pour faire du reverse enginerring, comme le dit Ed (c’est a dire modifier les fichier puis les « re packer »), c’est effectivement prohibé.

        La limite pour le reste se situe dans l’utilisation que tu fais des élements que tu trouve dans ces fichiers, et c’est surtout une limite de Copyright.

        Et concernant le copyright, SSG/Turbine a toujours été tolérant, voir très tolérant.
        Les musiques du jeux, même celles qui sont vendues en CD, sont toutes sur YouTube et SSG n’a jamais levé le doigt pour les faire supprimer.
        Tant que ce n’est pas proposé à des fins professionnelles ou pour des gains d’argent, je vois mal SSG se bouger pour deux icones, trois images, et 6 musiques extraites des fichier dat et publiées sur net ;)

        Yao Yao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : * La limite de temps est dépassée. Please reload CAPTCHA.