Maintenant que l’ont connait la date de début de tournage pour le film The Hobbit, les nouvelles fraîches commence à arriver et les langues se délient.

Et nul doute qu’elles se feront de plus en plus nombreuses au fur et à mesure que le tournage se rapprochera.

Ainsi l’on apprend que ce n’est pas facile pour James Nesbitt, qui jouera le rôle de Bofur (un des treize nains) d’avoir eu à déménager jusqu’en Nouvelle Zélande pour le tournage, car il aura du amener toute sa famille à l’autre bout du monde pour vivre cette “aventure” selon ses dires.

Et quand on demande à Martin Freeman si il est inquiet de la ‘malédiction’ qui frapperai ce film, il répond que non, il y a certe eu de la malchance, mais cela ne ternit pas son optimisme. Et qu’il compte bien être prêt le moment venu pour tenir le rôle de Bilbon, joué par Sir Ian Holm dans la trilogie du Seigneur des Anneaux. À ce propos Freeman espère être à la hauteur de son ainé, s’inspirant de son travail pour coller au mieux.

Et l’on continue les nouvelles avec Aidan Turner, qui incarnera Kili, encore un des nombreux nains du film. Dans une courte interview, il indique être en train de se laisser pousser la barde, pour voir un peu ce que ça donnerai. Si ça pouvait lui éviter un postiche trop inconfortable. Tout en continuant il détaille un peu les activités du camp d’entrainement du film. Au programme, exercice physique (ndlr: on imagine maniement des haches) et d’élocution et de langue, c’est qu’il va falloir apprendre le Khuzdul.

Enfin, on oubli les barbes et les haches pour un peu de féminité, la jeune Saoirse Ronan, la jeune fille qui a joué dans le précédent film de Peter Jackson Lovely Bones, serait pressentie pour tenir le rôle d’une jeune guerrière elfe nommée Itaril, secrètement amoureuse d’un jeune prince elfe, on se demande bien qui cela peut bien être, peut être un beau blond nommé Legolas ? Oui il y aura bien une romance, comme dans la précédente trilogie. Pour ceux qui en douterai, le personnage d’Itaril est une pure création des scénaristes, surement pour rajouter un peu de féminité dans le film, car avec un hobbit, treize nains et un vieux magicien, cela ne peut faire que du bien. Mais rien n’est encore confirmé pour la belle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *