Avec la prochaine mise à jour, deux nouvelles instances à 3 joueurs feront leur apparition. À moins d’être VIP, ces instances seront disponibles à l’achat à l’unité dans la Magasin (chaque instances coûtant 395Pts*), et non pas liées à un pack de quêtes comme c’était le cas habituellement.

On peut les voir comme une forme de DLC, ces ajouts de contenu payant qui sont devenu coutume dans le monde des consoles et de plus en plus fréquents dans le milieu des jeux video, même sur PC.

*Ces prix sont issus de Bullroarer, et sont soumis au changements d’ici la sortie de la mise à jour.

En attendant ce joli mois de mai qui devrait voir la venue de ces instances, Alphaman nous fait part de ses premières impression sur A Casual Stroll to Mordor. En voici la traduction dans la langue de Molière.

L’Auberge de l’abandonné

L’Auberge de l’abandonné c’est une aventure de pirate dans le style Indiana Jones/Les Goonies, remplies de pièges, d’énigmes et de squelettes. Il y a même une séquence où vous tombez à travers une trappe et glissez le long d’un tobogan aquatique.

Pour entrer dans l’Auberge de l’abandonné, rendez vous à l’Auberge Abandonnée dans les Terres Solitaires, et parlez donc au tenancier, ça quêtes vous ouvrira les portes de la nouvelles instance, soit en lui parlant à nouveau, soit via le panneau d’instances.

L’aventure commence à l’intérieur même de l’Auberge abandonnée, où une quêtes vous demande d’enqueter sur des bruits étranges à la cave. Après avoir cherché dans les couloirs vous trouverez une bibliothèque secrète qui mène au donjon principal.

Le mode défi consiste à tout utiliser, ce qui inclus plusieurs objets interactifs spécifiques aux classes. Assurez vous de vérifier chaque passages, car tous ne sont pas nécessaire pour terminer l’instance mais requis pour valider le défi. De plus, bien que ne faisant pas parti du défi, recueillir toute les pages du journal d’un pirate validera une prouesse.

Il y a des portes à énigme qui s’ouvriront avec la bonne emote, et l’énigme changera après trois essais ratés. Certaines énigmes sont faciles à trouver, d’autres sont plus difficiles. Nous avons essayé les emotes face à la porte jusqu’à ce qu’elle s’ouvre, nous sommes tout de même quelque fois parvenu à trouver l’emote grâce à l’énigme.

Il y a aussi plusieurs dispositifs interactif qui requiert une classe parmis une sélection pour être activés:

  • Murs Secrets: Des raccourcis qui peuvent être découvert par les Sentinelle, Gardien et Champion
  • Les Runes étranges et les pierres d’incantation pour les Maîtres du Savoir, Gardiens des Runes et Ménestrels. Les runes permettent de trouver des murs secrets, alors que les pierre assommeront les morts.
  • Les pièges sont désamorçables par les Chasseurs, Cambrioleurs et Capitaines.
  • Les leviers sont utilisables par tout le monde, mais soyez préparés avant de les actionner.

Les pièges sont très dangereux, une mort quasi instantanée, mais ils peuvent aussi blesser les ennemis ce qui peut s’avérer pratique.

Les tas d’os invoqueront deux ennemis, et deux autres encore quand ils seront détruit. Ils ont une résistance de 90% au dégâts tactique et distances alors ce sont aux classe de mêlée de s’en charger. Au niveau 65 ces tas d’os ne sont pas très difficile à gérer, cependant dans les grande salles les pierres d’incantation seront bien utiles.

L’instance ce conclu sur un bateau pirate ! Vous ferez d’abord face à un homme possédé par le trésor du donjon, qui lui octroie des résistances significatives. Il éjecte les joueurs et de temps en temps s’agenouille, nous avons profiter de ce moment de faiblesse en l’attirant au dessus des trous d’où sorte des pics, et enclencher le piège via les panneaux de contrôles à la poupe et la proue du bateau afin de venir à bout de lui.

 

Le second boss est l’esprit du collier, qui fait des vas et vient entre la proue et la poupe dès que vous l’avez descendu en dessous d’une certaine quantité de moral. De temps en temps, il ouvre un sarcophage libérant deux tas d’os en même temps. On s’est concentré sur l’élimination des 8 squelettes puis après on est retourné sur le boss.

Ce n’était pas un combat trop compliqué (les deux instances étant tournées vers les bas niveau, elle reste facile même faite au niveau maximum). L’instance dans son ensemble est assez longue à cause des pièges et tout, mais avec l’habitude elle sera bien plus courte, les mobs n’étant pas très costauds.

 

Les Galleries de la Nuit

En dehors d’Aughaire, à l’ouest de Morfil (0.5N, 37.6O) dans une grotte en bas de la falaise. Une fois que vous aurez trouver l’emplacement de l’entrée vous pourrez entrer dans l’instance via le panneau Rejoindre Instance.

Le donjon est scénarisé comme un rêve, ou plutôt un cauchemars, et a une atmosphère effrayante que j’ai trouvé efficace.

Le mode défi pour ce donjon est de ne pas blesser les esprits torturés, qui semble n’apparaître que dans la bataille finale. Il est important de noter que certaines tombes contiennent des esprits standards ( pas torturés) qui ne font pas parti du défi. En fait nous n’avons pas été attaqué par les esprits torturés quand ils sont apparu, alors ce n’était pas vraiment un défi que de ne pas y toucher (les tuer aurait en fin de compte rendu la bataille plus dure, ou au moins plus longue).

Boss

Panique: Il y avait des esprits de différente couleur, et le boss était  occasionnellement attiré vers les esprits d’une certaine couleur, mais nous n’avons pu savoir pourquoi. Nous l’avons tuer sans savoir la signification de ce comportement, et avons laissé les esprits tranquille (ils se tiennent le long du mur extérieur).

Terreur: Après avoir reçu des dégâts il se divise en de multiples copies de lui, plus petites, que nous avons éliminer pour le faire revenir. Ça a été un combat simple, mais ils nous a paru bien plus agressive et rapide que la plupart des boss, ça à été plutôt excitant.

Cauchemars: Le boss final à l’air terrible! Tout les boss dégage une belle frayeur, en accord avec le thème de l’instance.

Chauchemars inflige une maladie qui draine la puissance que nous devons retirer immédiatement (200 à chaque impulsion, et ce n’était qu’au niveau 40). Les tombes autour de lui invoque des adds alors débarassez vous d’elles rapidement. Les Gardes Tombe soignent aussi, alors faites d’eux votre priorité. Cauchemars applique en outre plusieurs affaiblissements que nous n’avont pu interrompre. Autrement cela à été un “Tank and Spank” et nous avont été capable de finir le boulot.

Les Galleries de la Nuits est une instance plus courte. Pas de trucs et astuces particuliers sont nécessaire, à part peut être sur le boss Panique, avec cette incertitude sur la signification de ces couleurs.

Opinion final

Ce sont des instances facile, courtes et amusantes. Aussi les récompenses sont sympa, elles coûtent plusieurs jetons à échanger (très loins des quantités requises pour le set de la MàJ2) et un bon nombre de marques d’escarmouches. Certaines sont orientées bas niveau, mais quelque unes sont plutôt intéressantes pour des personnages niveau 65 maximisés. Il y a une chance pour obtenir une Troisième Marque Sup, mais ce n’est pas garanti. Je ne suis pas certain de ce que le mode défi nous rapporte de plus, comme on a eu qu’une seule troisième marque supérieure pour tout le groupe, une seule personne à pu l’avoir.

Les récompenses misent à part, les instances en elles même sont très agréables à jouer, continuant la tradition de la MàJ2, des instances bien conçues, amusantes et unique à jouer, qu’il sera amusant de rejouer. Les deux ont une teinte particulière assez inédite compte tenu du contenu précédent.


Traduit de http://www.casualstrolltomordor.com/2011/04/bullroarer-new-instance-dungeons/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *