Et oui il reste encore des Dev Diaries à publier, même le week-end. Celui ci est court et nous parle du prochain raid à venir, celui qui se passe dans l’antre de Draigoch. Ou dans l’estomac de Draigoch, ça dépend un peu.

Un ennemi de taille

 Au moment de développer cette rencontre, nous avons eu l’idée intéressante d’intégrer une créature immense. Nous voulions donner aux joueurs l’impression qu’ils avaient face à eux une créature qu’ils ne pouvaient pas approcher comme les autres, plus petites. Nous avons toujours trouvé amusant que, peu importe la taille de l’ennemi, un coup de poignard dans le pied était toujours suffisant pour attirer son attention (sans parler que dans la “vraie vie”, ces créatures massives auraient vite fait de vous attraper, ou de vous dévorer).

 Ainsi, nous avons décidé de mettre au point une rencontre avec une grande créature afin que vous approchiez votre ennemi d’une manière encore inédite.

Il  n’y as pas grand chose de nouveau à apprendre, l’on sait déjà tout, ou presque tout sur ce nouveau raid. Il se passera en Enedwaith, sera taillé pour un groupe de 24 joueurs, en mode “facile”, et pour 12 joueurs en mode “difficile”.

Les amateurs de grand spectacle le trouverons sans doute à leur goûts, car c’est bien de cela qu’il s’agit, la bête est immense, gigantesque, complètement hors d’atteinte. Tout ce que vous pouvez espérer c’est vous attaquez aux parties basses du dragon.

De son coté lui utilisera toutes les armes à sa dispositions, griffes, crocs, queue, et bien sur feu. De quoi découper votre viande, l’attendrir et la griller. Et il ne se privera pas de railleries et moquerie en votre encontre. On fait pas mieux dans le genre comme humiliation.

Naturellement ceux qui parviendront à en venir à bout, auront droit à leur part du butin. Vous savez que tout au long de leur longue vie, les dragons n’ont de cesse d’accumuler les richesses. Celui là ne déroge pas à la règle. Bien sur vous y trouverez le casque et les épaules de votre nouvelle armure. Mais il n’y aura pas que ça loin de là.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *