Le site d’information Gamefront revient sur l’apparition de pièces d’équipement dans le magasin LotRO en posant la question directement à Adam Mersky, directeur de la Communication chez Turbine.

Alors que les joueurs sont unanimes pour signaler à Turbine qu’ils sont là sur une pente extrêmement glissante qui mène LotRO droit vers le “Payer pour gagner”, rapellant les promesses, depuis lors brisées, faites par Turbine au lancement du F2P.

Mersky ne bouge pas de la ligne de communication tenue par Turbine. Ces armures ne sont là que pour apporter une réponse à un besoin exprimé par les nouveaux joueurs dit il. En ajoutant que si jamais ces armures ne trouvaient pas leur public, rien n’exclu qu’elles soient un jour retirées de la boutique. Il est déjà arrivé qu’un article soit supprimé des rayonnages dans la boutique de Donjons & Dragon Online.

Ensuite, Mersky se veut rassurant en précisant que l’équilibre du jeu est sous surveillance et qu’ils n’ont pour l’heure aucune intention d’ajouter des équipements de Raid dans la boutique.

Enfin, Mersky rappelle à tous que depuis la prise en charge par Turbine du marché européen, la population du jeu à beaucoup changée, et à pris une nouvelle dynamique.


Voila pour la communication officielle. Libre à vous d’y croire ou pas. Personellement elle ne m’empêchera pas d’être méfiant à l’égard de Turbine, l’apparition de ces armures crée un précédent, et si Mersky tente de nous rassurer, rien ne dit qu’à l’avenir des pièces d’équipement équivalentes à celles qu’on peut trouver en instance ou en raid ne fassent à leur tour une apparition dans la boutique.


Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *