Les festivités des 5 ans du jeu commenceront très bientôt. Et un journal des développeurs arrive pour nous expliquer de quoi il en retournera.

Écrit par Jared “Sleepy” Saramango, un des nouveaux concepteur de contenu dont on espère juste que son surnon (“assoupi”) n’augure pas de l’ambiance de ce festival tout particulier.

Sachez pour commencer que cette année le festival anniversaire aura été entièrement revu. Histoire de faire oublier celui de l’année dernière.

Cette année, le festival aura un thème, et il s’agira de celui des feux d’artifices ! On sait Gandalf maître dans cet art, et les hobbits particulièrement friands de ce divertissement pyrotechnique.

De nouvelles quêtes seront donc disponibles autour de ce thème, et si l’hiver a son théâtre de Rivegel, désormais l’anniversaire aura ses nuits illuminées de grands feux d’artifices, tirés par les joueurs eux même ! En Comté, mais aussi à Bree, les deux feux auront chacun leurs charmes. Le premier se tiendra à la scène de Methel, près de Lézeau. Le second sera sur les hauteurs du quartier hobbit de Bree, non loin de la porte sud.

Jusque là, il n’y avait que l’animation de la Bataille pour la Bière extraordinaire qui se tenait lors de l’anniversaire. Et cette année, cette dernière à été retouchée pour éviter la frustration chez les joueurs.

Cette bataille attirait beaucoup de joueurs, parfois un peu trop pour laisser à tout le monde une chance de gagner quelques jetons. Alors “Sleepy” à décidé de créer trois modes de difficulté, ainsi chacun (même les moins habiles et vifs) aura droit à une victoire, fusse t’elle petite et sans gloire.

À coté de tout ça il y aura aussi d’autres quêtes inédites, et toujours les mêmes jetons lâchés par l’ensemble des mobs de la Terre du Milieu. Avec de nouvelles récompenses, allant du futile à l’agréable. On peut raisonnablement penser à de nouveaux objets cosmétiques, ou de nouvelles décorations. Même si notre ami “Sleepy” ne dit rien à leur sujet, si on regarde attentivement les images passés dans les articles parlant de l’anniversaire, on peut les apercevoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *