C’était une chose qui faisait parler depuis l’apparition de ces portes étrangement réservées aux personnages niveau 90 dans les rues de Bree. Et après le succès critique du village rohir de Stangarde, tout le monde espérait voir le même travail fait sur Bree.

Avec la MàJ7: Les Ombres du passé, ces portes s’ouvrent enfin. Et nous réservent quelque surprise. Car si vous pensiez qu’il ne s’agit que d’intérieurs lambda, à l’image de la cantine de Bree, vous vous trompez.

Avant de vous en dire plus sachez qu’en plus des 3 nouvelles portes de Bree, deux autres se trouve à Staddel, et offrent de jolis petits intérieurs hobbits.

La surprise, c’est que tout ces nouveaux intérieurs sont liés à une série de quêtes. Contrairement à ce que peut dire le dernier patch note de Bullroarer. Ces quêtes sont de niveau 14 et conditionne l’entrée à certains de ses appartements. J’en dirai pas plus, sachez juste que cette série ne vous demandera pas de dégainer votre arme une seule fois.

Voici donc un aperçu de l’intérieur de ses appartements breeards tant attendus:

Sid Mandragore vous attend dans l’arrière salle, son magasin est particulièrement vide, ni très bien tenu.

Aucune quête, ni prérequis ne sont nécessaire pour rendre visite à ce pauvre marchand. Vous trouverez donc ce magasin ouvert, au sud du quartier des forgerons, juste avant d’arriver au domaine Basserive et la porte des Boues.

La maison d’Artie quand à elle se trouve a coté des escaliers qui terminent la promenade des érudits, du coté sud.

C’est l’appartement le plus grand de tous. Avec un grand salon pourvu d’une belle baie vitrée et deux belles chambres chaleureuses. Pour ne rien gâcher la maison est très bien entretenue, rien ne traîne. Ou presque…

Pas loin de la maison d’Artie, un malandrin se tient sur le péron d’un troisième appartement. Sans surprise d’autres hommes du même accabit vous attendent à l’intérieur.

Il vous faudra avancer dans la série de quêtes pour avoir droit à une visite. Rassurez vous malgré leur mine ces gens là ne sont pas bien méchant.

Sortons de Bree pour nous rendre à l’est de Staddel où un smial de fort belle facture vous attend.

Tout le confort hobbit est là, malgré un certain désordre. Et le manque flagrant de mathom sur les étagères.
Une chambre, un petit salon, une remise et de longs couloirs composent cet interieur.

Tout à coté, le propriétaire possède aussi un petit local pour y entreposer outils de la ferme, et produit de son travail.

J’en dit pas plus, toujours pour ne pas vous gâcher la surprise. Mais je donnerai tout de même mon avis, et je suis personnellement déçu. Là où les interieurs de Stangarde sont particulièrement réussi, ceux de Bree, sont assez pauvrement décorés.

Mais le plus gros reproche que j’ai à faire, c’est bien cette série de quêtes qui vient d’une certaine façon ruiner l’attrait de ces intérieurs. Malgré ça la plupart d’entre eux restent utilisables comme décor pour des séances de role play. Et cela sauve le tout.

Après on peut toujours souhaiter que plus d’intérieurs soient ouverts parmi les ruelles de Bree ou d’ailleurs. Et si possible sans aucune quêtes associées. Là uniquement pour le coté immersifs qu’ils procurent au monde.


 

 

4 Commentaires

  1. Je suis pas allé voir l’intérieur, mais j’ai tout de même une remarque lorsqu’on parle de modéliser plus de lieu comme ça dans Bree…

    On va se retrouver dans un monde du même genre que celui présent dans The Elder Scroll (série que j’adore) c’est à dire avec des maisons habité où nous pourrons rentrer et sortir sans trop de chose a faire à l’intérieur et sans réel justification pour entrer.

    Vous m’excuserez mais faire du RP chez quelqu’un, entrer chez lui comme dans un moulin, organiser une fête et le laisser sur le palier de la porte… je trouve ça très moyen ^^

    1. Ca c’est parce qu’il y a quelqu’un à l’intérieur.

      Mais si les maisons sont vide, juste meublées comme il faut, un coup richement, un coup pauvrement. Un coup avec plein de pièces voir carrément un étage, un coup avec deux misérables pièces. Sans jamais quelqu’un à l’intérieur. Alors ces maisons deviennent des lieux de prédilection pour le RP.

      C’est plus ou moins déjà le cas a Stangarde. Les maisons portent bien le nom de leur propriétaire, mais rarement on le trouve à l’intérieur. Ça devient facile de faire abstraction du nom qui s’affiche.

      Autrement, c’est pas non plus difficile de faire abstraction du pnj. C’est ce qui se passe déjà a Bree dans les interieurs ouvert. C’est juste pas le top.

  2. Bah… vous vous embêtez pour rien… une ruine dans la Comté ou en Ered Luin, y’en a plein qui servent à rien d’autre que des points d’exploration…

    En même temps pourquoi je parle alors que je ne fais du RP qu’en GN ? désolé, je sort pour cause d’incompréhension du sujet RP en jeu :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *