Voici le second journal des développeurs publié sur la MàJ7: Les Ombres du passé. Et après nous avoir parlé de la Moria, c’est au tour de Fornost.

Joe Barry et John Steady ont été aux commandes pour la réactualisation de cette instance de la vieille école. Et ce sont donc eux qui ont écrit cet article.

Alors qu’apprend t’on de beau sur cette nouvelle Fornost. Et bien on le savait elle sera découpée en plusieurs instances. Ce que l’on ne savait pas c’est combien et comment.

Il faudra quatre instances de 6 joueurs, contenant chacune trois boss pour couvrir l’étendu de la vieille Fornost. Là ou pour le Grand Galgals ou Garth Agarwen, trois instances suffisait. Fornost est véritablement la plus grosse de toutes, et elle le restera.

Quatre instances donc, et seule la première sera immédiatement accessible. La seconde sera accessible uniquement lorsque que vous aurez terminé avec succès (naturellement) la première, et ainsi de suite jusqu’à la quatrième.

Quatre instance pour les quatre grands boss, rapellez vous ces spectres en armures. Eau, Terre, Feu, Ombre.

Pour le reste les décors ne changeront pas, la diversité des mobs à été revue à la hausse, mais globalement l’ambiance sera la même. Coté IA les boss auront un plus riche éventail de compétences, et les scripts seront un peu plus malin.

Les mêmes quêtes seront présentes, avec une légère adaptation, les boss ayant bougé pour équilibrer les quatre instances. Elles seront données immédiatement à l’entrée. De nouvelles quêtes seront même disponibles. Et Sara Chènecœur attend toujours que vous veniez la libérer.

Coté récompenses, les quêtes offriront des médaillons, ainsi que les objets habituels – montures, héritages – pour vos objets légendaires. Une quarantaine de nouvelles pièce d’équipement ont aussi été crées, dispersées dans les coffres de l’instances.

Une page se tourne sur Fornost, la puissante Fornost sera certainement méconnaissable, mais n’en demeurera pas moins exigeante. Enfin, si vous jouez le jeu de faire chacune de ces instances les unes à la suite des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *