Voici un nouveau poème, cette fois ci de la plume de Samoured, le poème d’un corsaire, pour un point de vue différent de celui des gens de Dol Amroth.


Couché de soleil sur la baie

Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate,
Celui qui pille avec un grand navire s’appelle conquérant.
Je suis un corsaire, donc forcément, je suis le méchant.
Mais toi héros, qui vient sur mes terres, les gens te flatte,
Alors que tu es comme moi, un assassin,
De nombreux gens qui ont contrarié tes desseins.
Mais en réalité, tu n’est qu’un type à qui l’on graisse la patte !

Je vis libre, sur mon petit bateau,
Admirant le soleil se couchant dans l’eau,
Alors que toi, tu ne fait que passer,
Sans voir cet instant d’éternité,
Ou tout semble en feu, mais ce n’est que beauté,
Illuminant mon navire voguant vers la liberté.

Mais le héros est déjà reparti, libérant des gens,
Incapables d’apprécier ce genre de moment,
Êtres inutiles mais aux bourses pleines d’argent,
Dont je vais m’emparer, avec plaisir, assurément.

Samoured


Presse des Peuples Libres

6 Commentaires

  1. Point de vue intéressant :D. Qui pour ne pas être complétement faux n’est pas totalement vrai non plus. Cela peut être un vaste sujet de débat.
    Chaque parti à sa vision de sa propre liberté…

    En tout cas du jolie travail, félicitation.

    Avatar Gamleth
  2. o/

    Simple et efficace, ça pourrait réellement lancer un débat. Mais dans la description du héros, j’ai surtout reconnu des Kikou… Quand a la description du pirate, j’ai un poto en jeu, qui se reconnaitra aussi.

    Beau boulot Samoured.

  3. Oui intéressant !
    Et c’est assez vrai facilement que les héros ne sont qu’une forme de mercenaires pour la plupart…Ou alors des gens ayant quitté leurs terres pour rétablir le Bien en Terre du Milieu (en tout cas c’est ce qui est sensé être ^_^).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *