Vous avez tous remarqué que les dégâts que l’on reçoit dans les instances T2 ont été augmentés. Un joueur allemand a creusé la question et pense avoir percé le secret de cette augmentation des dégâts reçus. Il aurait mis en évidence un second cap sur les mitigations physiques caché au joueur.

Je vous passe les calculs, les expériences et autres tests en instance, il s’avérerait au final que les mobs en T2 aient les moyens de percer votre défense plus qu’ailleurs.

Le chiffre clé c’est 6750. C’est le montant de votre défense qui est ignoré par l’ennemi. Autrement dit, si vous pensez avoir atteint le cap de mitigation permis par votre classe vous vous trompez, vous êtes 6750 points en dessous.

En pratique donc, l’armure lourde qui a cappé ses mitigations physiques à 60% soit 16658 points lorsqu’il arrive dans une instance T2 est en fait à 45% de mitigation (16658 – 6750 = 9908 points).
Il en va de même pour les autres types d’armures naturellement. Personne n’est épargné.

Graphique de conversion entre valeur et pourcentage - lotro-wiki.com
Graphique de conversion entre valeur et pourcentage – lotro-wiki.com

Par conséquent, si vous voulez atteindre ce cap de mitigation caché il vous faut ajouter 6750 points aux valeurs, ce qui donne 19250 en léger, 25500 en intermédiaire, 23408 en lourd.

S’agit-il d’un bug, ou simplement de l’astuce employée par Turbine pour rendre les instances T2 plus difficiles. A priori les joueurs sur l’affaire rejoignent la seconde hypothèse.

Si vous voulez en savoir plus, dirigez-vous vers ce sujet (en anglais), ou vers quelqu’un de plus compétent que moi sur ces affaires-là. Merci à Revans de m’avoir fait part de ce sujet.


11 Commentaires

  1. C’est déjà scandaleux que les armures inter doivent investir autant pour avoir une moindre résistance que les lourds.
    Du coup, cet accroissement de dégâts en T2 serait juste une conséquence d’une plus grande finesse des ennemis ?

    Avatar Foradan
  2. Ah !

    Je comprends maintenant pourquoi faire une instance T2 au-dessous du niveau 100 avec une équipe de niveau (exemple : Le Palais de la Nuit au niveau 60 avec trois héros niveau 60) est complètement fumé et cheaté : parce que les ennemis ignorent 6750 points de Valeur d’Armure, quelque soit le niveau !

    Et comme cela représente prou ou moins notre valeur d’armure au niveau 75 (pour l’exemple d’un Orthanc T2), ça fait qu’on a 0 % de réduction de dégâts ! Et donc qu’on se prend des claques monstres ! (Où là, les dégâts sont quintuplés par rapport au T1.)

    Bel astuce Turbine, mais cela a malheureusement déséquilibré les instances T2 faites à niveau inférieur. (La bonne vieille époque d’avant le patch 14 pour moi, patch qui m’a poussé à faire abandonner plus vite que prévus la Pierre de la Tortue, car plus rien n’était faisable au niveau 75 et T2 pour moi…)

    1. Ne pas être niveau 100 étant considéré comme une hérésie par 90 % des joueurs (j’en ai fait la triste expérience), il va de soi que le test a été fait au niveau 100.

      Mais connaissant Turbine, cela devient une évidence que la valeur d’armure annulée est la même quelque soit le niveau de l’instance et des joueurs : cela explique immédiatement pourquoi le T2 de toute Instance au dessous du niveau 100 par des non niveaux 100 est d’une difficulté totalement fumée (et sans exagérer). Avec -6750 de Valeur d’Armure, on se retrouve tout simplement à zéro pointé dans ses mitigations au niveau 75 et inférieur (au lieu de -40 à -60 % avant le patch 14.1).

      A l’époque où j’étais niveau 75, je me prenais le quadruple voir le quintuple de dégâts (!) pour une même attaque entre le T1 et le T2 d’instances au niveau 75, quand Turbine vantait que c’était juste “doublé” (ce qui est plus proche de la réalité pour du niveau 100 pur et dur, encore que ça se rapproche plus du triple en vérité).

  3. C’est quand même énorme. Et on fait comment pour les combler ? À part mettre encore plus d’essences de mitigations, au détriment du dps en plus d’avoir au moins 21k de Moral, voire 22k minimum pour supporter les dots. En gros, c’est impossible à combler.

    Avatar Peperrin
      1. Bah c’est juste un peu chiant quoi. Parce que bon, je ne pense pas qu’il y en ai beaucoup qui réussissent l’instance sans mourir trois ou quatre fois, voire plus.

        Avatar Peperrin
    1. C’est simple tu dégage des essences de maîtrise et tu met de la mitig a la place, cela dis, pour le cas des armures légères par exemple (je n’ai pas d’armure intermédiaire) si tu mitig les dégâts a 40% au lieu de 18% comment dire, 22k pv c’est pas obligatoire, arriver a 20k full buff suffit d’après les test que j’ai fais; et cela pour 90% du contenu niveau 100 actuel donc bon ^^ dégager du moral ça peut le faire aussi quoi.

      Avatar Revans
  4. Une Sentinelle avec sa ligne Bouclier-Poing (Grande Prospérité) peut s’ajouter des buffs de mitigations (en plus des buffs de défense critique de cette ligne d’Enchaînements).
    Capé de base, les buffs s’additionnant permettent d’aller flirter avec le 25500. Au pire de sacrifier 2 essences de moral max pour mettre 2 essences de mitigation suprêmes (1 de chaque).. ou de penser à ses vertus si elles sont montées au maximum (rang 19).
    Voilà donc pas impossible. Mais clairement chi***, en plus de l’inégalité de valeur requise comparé aux armures lourdes.

    Avatar Ectharion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *