Voici un guide tout simple qui vous permettra en quelques minutes d’y voir plus clair dans la fabrication d’essences suprêmes pour aller sur votre armure à emplacements. Indispensable avant d’aller vous frotter aux instances T2.

Rédigé par Sparhad, de la confrérie Le Clan de Naheulbeuk, que vous retrouverez sur Sirannon.


Le but est de transformer une essence majeure violette en suprême or.

Quel artisan vous faut-il ?

  • Bijoutier : Réduction des dégâts tactiques +2766, Destin +136
  • Cuisinier : Finesse +3749, Vitalité +136
  • Ferronier : Défense critique +3088, Force +136
  • Erudit : Maîtrise tactique +1229, Volonté +136
  • Tailleur : Réduction de dégâts tactiques +2766, Agilité +136
  • Fabricant d’armes : Maîtrise physique +1229, Vitalité +136
  • Menuisier : Valeur de critique +1229, Destin +136

Données reprises de JeuxOnline LOTRO.
Les valeurs données ici sont pour des essences supérieures (bleues) les suprêmes donnent un bonus légèrement supérieur et surtout un petit bonus sur une autre caractéristique.

Pour réussir son essence or

De base, l’artisan avec un bon outil et un parchemin d’artisanat atteindra environ 30% de chance d’obtenir une essence or au lieu d’une essence bleue.
Pour augmenter les chances de critique de 45%, il faut en plus un journal de *profession* à faire fabriquer par un érudit. Pour que l’érudit vous fasse cela il faudra lui fournir la recette à usage unique qui s’achète auprès de l’échangeur Helmingas du gouffre de Helm. En utilisant le filtre c’est la sixième ligne de recettes. Elles se nomment “méthode de préparation de journal de *profession* de l’Ouestemnet” et coûtent 20 pièces en fer de l’Ouestemnet.
En plus il faudra fournir à votre érudit un fragment d’émeraude.
Les plus fortunés des héros pourront acheter à la place du journal d’érudit un parchemin de critique d’artisanat garanti qui coûte la bagatelle de 995 Points Turbine mais qui ne fonctionne que pour une essence. Je doute que ce soit rentable.

À noter que les cuisiniers n’utilisent pas de journal ni de fragment d’émeraude (peu digestes) et peuvent monter leur chance de critique à 75% juste avec quelques aromates. Un moyen économique d’équiper un tank en essences de vitalité suprême quand on n’a pas les moyens d’acheter des essences de moral. Le résultat est un peu moins bien mais tellement moins coûteux.

Les ingrédients à fournir à votre artisan

  • Le journal de *profession* de l’Ouestemnet fabriqué par l’érudit (sauf pour les recettes de cuisine).
  • Une essence majeure (violette) du même type que celle que vous voulez obtenir.
  • Une recette à usage unique à acheter auprès de l’intendant de Dol (50 ou 75 pièces d’argent de Dol Amroth) ou les intendants des rôdeurs de l’Ithilien (pièce d’argent du Gondor Oriental).
  • 1 fragment d’émeraude, à acheter au camp d’escarmouche, vendeur d’artisanat, page des ingrédients spéciaux, 312 marques et 148 médaillons.
  • 1 dissolvant universel.
  • Du matériel de la spécialité de l’artisan niveau Ouestemnet, qui sera fourni par l’artisan lui-même.

Reste plus qu’à croiser les doigts, car il reste environ 1 chance sur 4 pour qu’on n’obtienne qu’une essence supérieure (bleue). Soyez donc indulgent envers votre artisan. Le craft des essences n’est pas une chose facile et prendra de votre temps, mais aussi de celui des artisans si vous ne craftez pas vous-même. C’est toutefois une étape indispensable pour aller en T2 de niveau 100.

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.


7 Commentaires

  1. Sinon, il y a aussi les Batailles Épiques qui ont environ 2 % de chances / quête secondaire en Platine de looter une essence dorée niv 100 (même du Moral max) et 5 % de chances pour le coffre cadeau de la quête principale en platine.
    Soit environ 15 % de proba par grande bataille full platine.

    1. Exact, avec la différence que le craft permet de choisir l’essence alors que la bataille loot des essences au hasard. Une joie quand c’est une moral qui tombe, un peu moins quand c’est une essence de destin.
      Mais il n’y a pas de craft d’essence moral pour le moment.

      sarago
  2. Bon super… Menuisière …(Principalement)
    Me reste que la valeur de critique quoi ^^
    (Je charrie, une ou deux essences suprêmes de Destin selon la classe, c’est pas toujours inutile non plus, faute d’autre chose :p).
    Et encore une fois je rejoins Glum, nan pas de … à distance avec 55k de Moral merci !

    ps: Un nain avec une choppe vide, c’est un SDbF
    (Sans Débit de boisson Fixe)

    Fanfreluche
  3. Petite précision sur le cuisto:
    Avec la pincée d’herbes de l’ouestemnet on est à 65% (avec un outil au max 25%)
    On ajoute le parcho de connaissance du franc tenancier à 14%
    Ce qui fait 79%
    On ajoute le nécessaire à feu de camp de chêne (estemnet) cela fait 8%
    On arrive à 87%
    Ce qui rend plus facile les chances de critique …. mais pour une essence dont beaucoup ne veulent plus maintenant ^^

    Sigo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *