Lomëwen a repris sa place auprès de Bingo Bophin. L’apprenti aventurier n’a pas osé entamer son voyage sans elle et ce n’est pas le début de cette aventure qui viendra me contredire.


 

Bonjour amis aventuriers,Bophin 5-1

Cette semaine Bingo Bophin a dû m’attendre un peu plus que d’ordinairement. Des obligations m’ont retenue et j’ai dû rester plus longtemps auprès de personnes nécessitant mon aide.
Je ne sais si c’est par peur de commencer l’aventure seul ou par confiance envers moi, quoi qu’il en soit Bingo a eu la gentillesse de m’attendre une semaine de plus…
Bingo semble avoir profité de ma venue tardive pour continuer à mettre de l’ordre dans ses affaires comme il avait voulu le commencer précédemment.

Bingo m’affirme que finalement quitter son Trou n’est pas si difficile et même qu’il est impatient. Il me confie aussi qu’il comprendrait si je le quitte au cours de son aventure, bien qu’il apprécierait que je l’accompagne jusqu’au bout. Je suis très touchée de la confiance que ce Hobbit a en moi, et je trouve même que d’une façon générale les Hobbits sont des personnes attachantes.

Bophin 5-2

Afin de commencer (enfin) son aventure, Bingo a décidé de se rendre au Carrefour, grâce à sa carte, puis d’éventuellement poursuivre par Bourg de Touque.
J’aperçois Bingo, pas loin de Dora Bouclebrune, il s’est mis sur son trente-et-un d’aventurier !

Bingo a l’air un peu grave : il a oublié de prendre sa canne pour s’en servir de bâton de marche !

Bophin 5-5Afin de gagner du temps sur notre trajet, Bingo me propose d’aller récupérer moi-même ladite canne pendant qu’il avance sur le chemin de Lézeau.
J’ai bien peur que si je ne lui sers régulièrement de coursière, qu’il se mette en danger dans certaines contrées bien plus dangereuses que la Comté !
Effectivement comme prévu la canne est devant son Trou.

Je me rends donc à Lézeau. En arrivant j’éprouve quelques difficultés à trouver Bingo. En effet la Foire des Fermiers annuelle vient de débuter et il y a foule !

Comme je commence à connaître un peu Bingo, je me rends à l’auberge du Dragon Vert convaincue qu’il m’y attend. Et sans surprise, j’ai eu du flair !

Bingo m’explique que s’il est venu au Dragon Vert, ce n’est point pour y déguster une chopine, mais surtout pour échapper à quelques Hobbits curieux qui le suivaient (mais il ne s’est pas laissé abattre et a bu une bonne bière pour se remettre). Aussi souhaite-t-il que nous nous éclipsions discrètement en direction des marais de Lagrenouillière.

Eh oui ! Maintenant que Grand’Cave sait grâce à Myrtille les projets d’aventures de Bingo, toute la Comté va le savoir et va regarder ce Hobbit sortant de l’ordinaire…

Une fois Bingo rejoint à La Tetardière, je lui trouve une mine soucieuse. Le Hobbit “aventureux” n’est pas l’ami des crapauds et des grenouilles. Pour sûr que s’il avait réfléchi à pourquoi Lagrenouillière et La Tétardière s’appellent ainsi, il aurait sans doute éviter les problèmes batraciens.

Bophin 5-11Afin de dégager la voie, et de rassurer Bingo, j’élimine quelques batraciens (innocents). Après quoi, Bingo, affolé, se souvient d’avoir oublié son autre sacoche.

Mais va-t-on pouvoir partir de la Comté avec ce Hobbit à la cervelle de linotte ? Ça se voit que ce n’est pas lui qui fait les allers-retours pour ses oublis !
De saut de puce en saut de puce depuis Grand’Cave, je rejoins l’écervelé à Gué-du-Pont, qui a retrouvé le sourire cette fois.
Il me confie l’importance de cette sacoche : avec ce qu’elle contient, il pourra écrire ses aventures afin de ne jamais les oublier. Bref il se prend pour Bilbon Sacquet !

Bophin 5-12

Pour la suite de notre périple (qui démarre très doucement, vous en conviendrez), Bingo souhaite que nous donnions rendez-vous au Pont du Brandevin.
Il me parle qu’il n’est allé au Pays de Bouc que peu de fois pour voir sa cousine Prisca et que nous pourrions aller la saluer ainsi que sa famille…
Fondcombe est bien loin à cette vitesse !

Je trouve Bingo contemplant le Brandevin, le regard au loin. Calmement, il me remercie de ne pas avoir fait courir le bruit qu’en fait il ne savait pas nager et que nous suivrions que la terre et les ponts pour notre aventure.

Bophin 5-13

Les bruits courent si vite dans la Comté, et il semblerait que les Hobbits soient très attachés à leur réputation. Je comprends qu’il préfère ne pas être la risée de son voisinage.

Comme annoncé à la Tétardière, Bingo souhaite voir Prisca. Allons-y !

Prisca est très surprise de voir Bingo et est gênée car toute sa famille est essaimée, occupée à diverses occupations.

C’est ainsi que je suis chargée de trouver Angelica, Berilac, Camellia, Dinodas, Esmeralda, Fosco et Griffo.

Angelica est en train d’essayer de faire descendre une vache du toit d’un Trou d’une voisine. A l’annonce de la venue de son grand-cousin, elle est ravie et va se dépêcher de rentrer chez elle me dit-elle.

Berilac en train de faire la sieste près d’une meule de foin comme sa mère me l’annonçait. Il dit qu’il viendra dès qu’il le pourra… Pas sûr de le voir celui-là !

Camellia est allée chercher de l’eau au puits. Elle finit de remplir son seau et ira accueillir Bingo aussitôt, elle s’en fait une joie.

Dinodas est auprès de Célandine Brandebouc pour qui il a le béguin, et elle saura peut-être m’aider à le trouver. Ca c’est la version de sa mère Prisca. Quant j’arrive auprès de Dinodas, c’est un Hobbit triste que je trouve, assis aec un bouquet de fleurs près de lui.

Il a voulu inviter Célandine au festival, mais elle a refusé et il a le cœur brisé. Cela me peine pour lui. Mais lorsque je lui annonce la venue de Bingo, il promet de venir et d’essayer de se montrer joyeux. J’espère qu’il arrivera à dépasser cette déception amoureuse.

Esmeralda se promène au Marais aux Crapauds (qui ne tient pas de son grand-cousin Bingo qui abbhorre ces animaux rappellons-le). Et elle y danse ! Elle aussi est ravie de la venue de son cousin et s’apprête à y aller de suite.

Fosco doit être en train de naviguer, ou du moins n’est-il pas loin du bac de Châteaubouc à ce que m’en dit sa mère. Et en effet, il n’est pas loin du bac, mais occupé à faire une bonne sieste dans une charrette et viendra dès que possible dit-il… Là encore je ne suis pas convaincue de sa venue. Voilà un beau point commun entre Berilac et lui.

Quant à Griffo, il est allé à la Foire avec sa mère ce jour et lassée, elle est rentrée seule. Il y est encore, attablé avec des amis lorsque j’arrive. Il se souvient surtout de la tourte au canard que sa mère avait faite pour la précédente venue du cousin Bingo ; et il semblerait que la perspective de pouvoir y manger de nouveau un bon repas soit un facteur de motivation pour venir revoir Bingo !

Il semblerait que les enfants de Prisca aient un caractère très différent les uns des autres. Et que les filles soient plus enjouées que les garçons.
A ma surprise, tous les enfants de Prisca sont venus, même Fosco et Berillac qui étaient en pleine sieste.

Après un moment en famille, je m’en vais retourner à mes tâches et laisse Bingo profiter quelques temps de sa famille.
Quoi qu’il en soit Bingo, lui n’a pas envie d’avoir autant d’enfants que sa cousine !

 

Finalement, j’ai eu l’opportunité de rapidement accompagner Bingo pour une sixième étape.
C’est ainsi que je le rejoins directement au Pays de Bouc où il a un peu profité de la compagnie d’une branche de sa famille pendant une journée sans moi.
En réfléchissant Bingo s’est aperçu que sa petite cousine préférée n’est pas de la partie et me prie d’aller la convier à la fête familiale. Il m’explique que le côté téméraire de la jeune fille lui avait fait forte impression il y a quelques années.
Vous allez me dire qu’il manque cruellement de mémoire, mais comme il le dit lui-même, Prisca a de nombreux enfants, et il a peu l’occasion de les voir, compliquant la tâche.

Bophin 5-30

Pour la retrouver plus aisément, je m’en remets à ses frères et soeurs pour glaner des informations.
C’est Angélica qui est la plus précise et m’indique que sa soeur doit être dans la Vieille Forêt, qu’elle se prend pour une héroïne. En voilà une Hobbite aventurière ! La Vieille Forêt est connue pour être dangereuse, je m’y suis moi-même aventurée il y a longtemps et elle m’a donné des frissons dans le dos. Et ce n’est pas tant les créatures qu’on y rencontre qui me fiche la trouille, mais la proximité des Galgals que j’abhorre, bien que certains arbres ne soient guère amicaux…

C’est ainsi que je suis dans l’obligation de retourner en ce lieu inamical, d’y tuer quelques loups, chauve-souris et racines, afin de me rendre aux Tournesaules, lieu hostile par excellence de la Vieille Forêt !

Je ne sais comment a fait Bingo seul pour retrouver Boutondor avant moi sans se perdre, mais il l’a fait et il semble ne pas être effrayé autant qu’avec les crapauds !

Boutondor doit être très futée avec ses frères et sœurs pour qu’ils ne lâchent pas à leur mère Prisca qu’elle se rend dans la Vieille Forêt, car Bingo m’affirme que Prisca ne l’aurait pas laisser faire, et on peut la comprendre au vu des dangers de cette forêt !

Bophin 5-37

Boutondor me confie d’être heureuse de rencontrer un autre Bophin qui aime s’aventurer comme elle.
Elle a raconté à son grand cousin avoir fait la rencontre d’une créature l’ayant invitée à venir chez elle. Je ne sais pas vous, mais j’ai ma petite idée sur ladite créature, ou à ladite personne…

Bophin 5-38

Et sans surprise pour moi, il s’agit bien de Tom Bombadil dont Boutondor parlait. Elle est ravie d’avoir fait sa rencontre et celle de sa femme Baie d’Or.
Je les verrai plus tard pour ma part.

Il semblerait que la rencontre ait fait forte impression aussi sur Bingo, qui estime avoir déjà vécu une chouette aventure, malgré les dangers de la Vieille Forêt.

Bophin 5-39

Mon instinct me dit que ce cher Hobbit n’est pas au bout de ses surprises et de drôles de découvertes lors de son périple en Terre du Milieu, même en se contentant de l’Eriador…

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.


18 Commentaires

  1. A l’aventure compagnon, je suis partit… Le voilà partit sur le même chemin que Frodo est sa suite. Un arrêt au Pays de Bouc avec de la famille, départ par la Vieille Forêt et enfin rencontre de Tom Bombadil. Bingo a eu de la chance, il n’a pas eu affaire au vieil homme saule.

      1. Disons qu’il a une chance sur 4 d’y aller. Soit il retourne se reposer chez ses cousins, soit il s’enfonce encore dans la forêt (ce que je ne conseille pas, il va finir par avoir des problèmes) soit il passe par le camp d’Adso soit il passe par les Galgals (eh là ce n’est pas gagné non plus).
        A voir s’il se fait accompagné par sa cousine, 2 hobbits à gérer ça va tenir de l’exploit.

  2. c’est bien ça , j’ai plaisir à suivre le récit illustré de Lomewen :) , Bingo il est pas pressé d’partir on dirait , va falloir lui donner un p’tit coup d’pied en avant pour qu’il parte pas à reculons….. ;) parce-que le temps qu’il dise au revoir aux vaches , aux poulets , aux grenouilles , et à tout c’qui traine dans la Comté……

    Avatar Lyan
      1. oui , j’aime beaucoup en plus tes petites phrases qui personalisent l’aventure de Lomewen (comme : “Bref il se prend pour Bilbon Sacquet” ou “Fondcombe est bien loin à cette vitesse” etc…) , tres immersif et sympa à lire :D , jolis screens aussi , bref t’as déjà des fans de tes récits :)

        Avatar Lyan
  3. Salut ! Pour gagner beaucoup de pièces de Bingo Bohn je vous conseille de télécharger « No CD » un logiciel que j’ai créer qui annule les temps de récupération des quêtes, c’est 5€ à l’achat, et après vous l’avez à vie sur Le Seigneur des Anneaux Online, profitez vite ! Dès Janvier 2016 ça passera à 15€

    Avatar Prunaprismial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *