Lomewen accompagne Bingo vers le pays de Bree, la ferme intention d’aller plus loins a l’est vers les Terres solitaires. Résistera t-il à l’hospitalité du Poney Fringant ?

Voyons ça…


 

Cette semaine je retrouve Bingo chez sa cousine Prisca Bophin.

Au moins a-t-il passé la semaine en un lieu sûr, ce qui m’a grandement soulagée, plutôt que de l’avoir laissé chez Tom Bombadil, à proximité de la Vieille Forêt et des Galgals…

Bingo chez Prisca

Il a grandement apprécié la compagnie de sa famille (bien qu’il ait encore quelques difficultés à retenir les prénom de tous les enfants de Prisca). Il s’est même réconcilié avec Prisca, qui a dû comprendre que Bingo n’était en rien responsable de l’humeur aventurière de sa fille Boutondor, puisqu’elle n’a pas attendu la venue de Bingo pour aller à sa guise dans des endroits pas toujours très sûrs.
Cette semaine Bingo me propose de se rendre à Bree. Afin de prendre plus tard la route vers les Terres Solitaires.

Bingo 10 - Texte 1

Encore une terre qui m’assurera beaucoup de préoccupations au sujet de Bingo vu le nombre d’orcs et de ouargues (entre autres) qu’on puisse y trouver.

Arrivée à Bree porte ouest, je constate que Bingo s’est déjà lié d’amitié avec un autre Hobbit nommé Milo Jolicorps.

Bingo arrive à Bree

Bingo me dit que les Hobbits de Bree ont la réputation d’être un peu bizarres (pour ceux de la Comté on s’entend). Bingo semble étonné car ce brave Milo l’a invité à prendre un verre au Poney Fringant pour fêter leur rencontre, coutume tout à fait habituelle chez les Hobbits.

Jusque là rien d’excentrique chez ce Hobbit, à première vue, qui m’envoie trouver Prosper Poiredebeurré pour qu’il nous fournisse de quoi festoyer. Quand il s’agit de bien manger, on peut faire confiance aux Hobbits !

Ce cher Milo a conscience que les Terres Solitaires sont sauvages et inhospitalières, et qu’il est de bon ton de trouver un peu de réconfort avant de les traverser.

D’ailleurs ça me fait penser que je parie que Bingo voudra rendre visite à Wald Larmoise à Ost Haer. Rien qu’à l’idée de toutes ces créatures contre-nature qui y “vivent”, les poils de mon corps se hérissent de dégoût.

Je trouve Prosper, derrière son comptoir. Ce brave aubergiste n’a pas changé depuis que je suis passée le voir.

 

Il m’invite à m’installer dans l’auberge, Bingo a déjà trouvé une table à sa convenance a priori.

Je m’attable avec Bingo, entourés d’autres Hobbits. Au final, c’est vrai que ça fait quelques temps que je n’ai pas profité d’une bon repas, ça me requinquera un peu.

Bingo et Lomewen à table

Bingo me raconte alors que Milo lui a expliqué que les Hobbits ont fondé Bree avant même d’arriver dans la Comté, point qu’il met en doute puisque les Hobbits sont plus nombreux en Comté. Cela a une certaine logique.
Je me garde de le vexer en lui expliquant que Milo aurait plutôt raison puisque les Hobbits viennent de très loin à l’Est, même plus loin que chez moi en Forêt Noire pour certains, et que de ce fait ils sont passés en premier par le Pays de Bree avant d’arriver en Comté.
Mais pour l’instant l’heure est à festoyer et non à palabrer sur les probables origines des Hobbits.

Bingo 10 - Texte 5

Je commence à caler… Mais Bingo trouve que ce n’est pas assez copieux et m’invite à déguster la suite !
Et nous chantons, et nous chantons !

Bingo est bien généreux et souhaite que j’aille régler Prosper avec son argent, soucieux de rémunéré le dérangement de nos chansons et rires.

Bingo 10 - Texte 6

Pendant ce temps, il essaie de se souvenir ce qu’il voulait dire de plus à Milo.

Prosper est ravi de la somme que lui laisse Bingo, d’autant que pour ses critères nous faisons partie de la clientèle calme.

Quand je reviens pour parler à Milo, je trouve Bingo en train de danser joyeusement sur la table, chopine à la main. SA chopine, qui le suit partout, il m’a expliqué qu’à force ça améliore la boisson.

Milo m’invite quant à lui, à rejoindre Bingo pour danser sur la table. C’est que je ne souhaiterais pas abimer la vaisselle ni causer d’ennuis… Et par soucis de convenance, nous rallongeons le paiement de quelques pièces, Prosper est ravi !

 

Quand je reviens à table, Milo m’explique que Bingo ne se sentait pas très bien et qu’il est sorti. Je le trouve affalé dans une botte de foin… Il est beau mon aventurier à cuver son vin !

Afin de redémarrer le voyage, Bingo préfère quitter Bree avant de ne s’y encroûter avec d’autres Hobbits. Il décide passer la nuit prochaine à l’Auberge Abandonnée.

Bingo 10 - Texte 11

Personnellement j’aurais préféré passer la nuit à Bree. Je trouve le confort de l’Auberge Abandonnée plus relatif que celui du Poney Fringant, sans parler des menaces extérieures, qui font que j’y dors beaucoup moins bien.
Mais soit, c’est le voyage et l’aventure de Bingo après tout.

C’est bien dommage car le Pays de Bree est très accueillant et ravissant, tant que l’on évite de croiser des brigands du Plateau dans le Bois de Chet en particulier, les gobelins de l’Eau-aux-Cousins et les Galgals (bon, ça Bingo a « visité »). D’accord, et d’autres lieux à esquiver encore. Mais Staddel aurait pu lui plaire, il y aurait rencontré d’autres Hobbits tout à fait charmants. Sans compter des restes du royaume d’Arnor essaimés ici et là… Evendim aurait été une région à lui faire découvrir.
Bref, un passage éclair dans le Pays de Bree pour Bingo, j’espère qu’il ne le regrettera pas quand il errera sans fin dans les Terres Solitaires, parce que le connaissant, c’est ce qui nous attend si l’on fait toutes les ruines en plus du Mont Venteux.

Ce sont les pensées qui m’ont accompagnée alors que je me rends en direction de l’Auberge Abandonnée, à la réputation aussi peu ragoûtante que sa bière !

Dire que Bingo a manqué une telle vue en ne restant pas le soir à Bree…

Un soir a Bree

Me voici devant l’Auberge Abandonnée. Admirons son extérieur accueillant avec le toit à demi affaissé, son intérieur sombre et peu engageant où l’on apparaît les étoiles tout en étant dedans…

Bingo lui-même le reconnaît volontiers qu’elle n’est pas accueillante !

Mais il garde le sourire en (presque) toute circonstance. Que j’admire l’optimiste et la joie de vivre hobbite !
Bingo 10 - Texte 12

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.


3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *