La semaine dernière, surprenant un peu son monde, Turbine a entamé la période de tests de la prochaine mise à jour pour le Seigneur des Anneaux Online. La MàJ17 s’est donc montrée au public des joueurs impatients de poser le pied dans les rues de Minas Tirith, capitale du Gondor.

Attention, article riche en images et en spoiler !!!

Minas Tirith est probablement la chose que les joueurs attendent le plus de cette mise à jour, en particulier ceux qui attendent de voir ça depuis bien des années. Et c’est aussi un véritable défi pour les développeurs de Turbine, qui doivent produire une cité spectaculaire mais aussi proche que possible de celle décrite dans les livres, tout en sachant pertinemment que tout le monde aura en tête les visuels issus des films de Peter Jackson. Un vrai casse-tête d’autant plus qu’il faut ajouter à tout ça les limites techniques du jeu.

Le résultat visible dans ces premières phases de test est plutôt convaincant. De l’extérieur, la cité en impose, si massive qu’elle arrive même à faire de l’ombre aux montagnes qui sont derrière elle. À l’intérieur, c’est le paradis de la maçonnerie, les grands murs de pierres blanches sont partout, les rues parfaitement dallées, les portes richement décorées, les moulures innombrables, et aucune aile de bronze comme à Dol Amroth !

Quelques jardins parsèment les différents niveaux de la cité, on trouve aussi plusieurs fontaines et même un amphithéâtre. Vous pourrez monter jusqu’au sommet sans avoir à montrer patte blanche à chaque porte. La citadelle et sa cour sont bien là, l’Arbre blanc du Gondor aussi. Et même la salle du trône magistrale vous est ouverte.

Les intérieurs comme tout le reste sont à l’image du style Gondorien dépeint jusque là. Ainsi vous pourrez visiter les maisons de guérison, les vieilles archives où Gandalf a passé ses nuits à se renseigner sur l’Anneau, la maison des savoirs, une sorte de mélange entre bibliothèque et musée, caserne, forge, écurie et hôtel sont aussi au rendez-vous, ainsi que les maisons des différentes guildes d’artisans et autres professionnels qui peuplent la cité. Finalement, tout ce qui manque sont les maisons des communs, celles des simples citoyens. Vous aurez même l’occasion de visiter les citernes de la ville, réseau de canaux et de réservoirs creusés sous la montagne et qui traversent la cité de bout en bout.

Tout ça est déjà impressionnant, et pourtant la tâche restante à accomplir de la part des développeurs est encore conséquente. Ça se sent en voyant les rues désertes, en l’état Minas Tirith est une capitale fantôme, personne n’anime ses rues, et même si la citée a été évacuée de ses populations civiles, vous n’y trouverez qu’une poignée de PNJs ayant une quête ou deux pour vous. Certains coins de la ville manquent aussi de détails, les jardins en particulier.
C’est que d’un point de vue technique, la cité ne manquera pas de faire ralentir les machines des joueurs, et la charge risque d’être encore supérieure une fois la ville peuplée comme il se doit.

En dehors de la ville, vous aurez vite fait le tour, les Champs du Pelennor ne sont que des champs occupés par les armées ennemies qui attendent leurs ordres. Les quelques fermes sont en train de brûler.
Vers le nord, vous pourrez aller frapper aux portes de Cair Andros, l’île fortifiée est occupée par une nouvelle tribu d’Orientaux. Et du côté des montagnes, vous aurez en vue la lisière de la forêt des Drúadain.

Voilà pour ce qui est du décor de cette MàJ17. Côté contenu, outre la quête épique (qui ne sera dévoilée qu’à la sortie de la mise à jour) et les quêtes classiques, vous aurez le “plaisir” de vous battre dans les deux grandes batailles décrivant le siège de la cité. La première “Le siège de Minas Tirith” se joue en solo/duo ou à trois, la seconde “Le Marteau du monde d’en dessous” se joue en solo/duo ou à six.
Les deux batailles se déroulent donc sur le mur d’enceinte (noir comme il se doit), première ligne de défense de la cité. Vagues d’orques, engins de siège, et Grond sont là pour vous faire suer. Hélas, pas grand-chose d’original, vous aurez l’impression de vous retrouver sur le mur du Gouffre de Helm, si ce n’était la présence de Gandalf, Imrahil et des autres seigneurs du Gondor que vous avez aidés au cours de l’année passée.

De nouveaux ensembles d’armures sont présents chez les PNJs, à troquer contre deux nouveaux types de jetons, mais ne me demandez pas comment on les obtient ; ça demeure un mystère pour moi. Chaque pièce comporte trois emplacements à essence et quelques statistiques.
De leur côté les artisans vont pouvoir fabriquer de nouvelles pièces d’équipements avec trois emplacements à essence et des statistiques aussi. Cela fait partie du nouveau rang d’expérience débloqué pour l’artisanat.

Il y a aussi une collection d’objets de décorations pour vos maisons et deux animaux de compagnie, un cochon (si si) et un chat en boutique.
Toujours en boutique, Turbine ajoute d’un coup d’un seul 8 nouveaux rangs de tomes de statistiques, de quoi aller jusqu’au niveau 20 et récupérer 320 points de statistiques contre une quantité astronomique de PTs, à moins qu’il ne s’agisse là que d’une spécificité à Bullroarer et qu’à la sortie il n’y ait que 2 ou 3 nouveaux tomes comme lors de la sortie de la MàJ16.

La MàJ17 revient aussi sur deux nouveautés de la MàJ16, les objets légendaires imprégnés verront leurs legs DPS/principal obtenir 8 rangs supplémentaires, les legs classiques 9, et les legs de statistiques 9 aussi. Au sujet des legs, nombre d’entre eux se verront ajouter un effet à partir du rang 35. Avec ça, vous avez une option de farm en plus pour obtenir vos parcho et vos cristaux puisque ces derniers pourront être troqués contre les étoiles du mérite acquises en grande bataille.
De son côté le système d’armes cosmétiques est peaufiné, moins restrictif il n’y aura plus que 4 catégories d’armes (épées/dagues/haches/gourdin/… à une main ; épées/gourdins à deux mains ; haches/marteaux/hallebardes à deux mains ; boucliers de toutes tailles) et les exceptions que sont les lances et les bâtons. Vous pourrez donc afficher une arme faisant partie de la même catégorie que votre arme équipée, sauf pour les exceptions. Autre nouveauté, vous pourrez maintenant choisir de ne pas afficher votre arme comme vous le faites pour certains éléments de votre tenue.

Voilà pour un premier tour de chauffe. Turbine n’a pas encore daigné communiquer de date de sortie pour cette MàJ17, ils font ça toujours au dernier moment alors on est habitué n’est-ce pas.


10 Commentaires

  1. J’en bavais déjà; maintenant c’est le déluge.

    WOW ! Enfin la cité blanche… La fin approche-t-elle ? Qu’y aura-t-il au-delà ? Dagorlad ? Le Mordor ? Les terres brunes ? De nouvelles zones pour plus bas niveaux ? Qui sait…

    Bref, merci pour cette introduction à la région; ça ouvre l’appétit, et pas qu’un peu !

    Chocolat_mousse Chocolat_mousse
  2. J’ai été agréablement surpris de voir autant de bâtiment visitable!

    En revanche, à part le bâtiment des forges et la maison des tailleurs (qui n’était pas accessible) je n’ai vu aucun autre bâtiment de guilde!
    Aussi, le grand absent pour l’instant c’est la tombe des rois, elle viendra surement plus tard je n’en doute pas.

    Et comme tu l’as dit.. c’est vrai qu’il manque une ou deux maisons de locaux !
    J’aurais bien aimé voir 1 maison dans la quartier des travailleurs
    et une dans le quartier des maîtres pour faire le contraste de richesse!
    Mais bon, c’est déjà très bien ce que l’on a!

    Avatar Indes
  3. Très belle article :).

    Concernant les jetons de réputation pour acheter les armures et autres, ils se lootent dans les instances/quetes répétables EndGame.

    Le PNJ auprès duquel tu pourras prendre les quêtes est dans Minas Tirith (65.7S, 16.9W) mais il te faut le niveau de réputation Allié pour y avoir accès.

    Yao
    :)

    Yao Yao
  4. “Avec ça, vous avez une option de farm en plus pour obtenir vos parcho et vos cristaux puisque ces derniers pourront être troqués contre les étoiles du mérite acquises en grande bataille.”

    Je trouve ça un peu dommage de voir que l’on pourra les avoir en échange des étoiles de mérites, ça enlève le charme d’en trouver lors d’escarmouches et autres.

    Avatar Gloinleroux
  5. Je trouve que les échanges d’étoile du mérites contre des parcho et des cristaux est une bonne chose car une fois les bijoux du gouffre obtenue les étoiles avaient tendance à s’accumulé. J’en ai 38 k en stock et je vais enfin pouvoir les dépenser ^^

    Merci pour toutes ces infos j’ai hâte de voir cette nouvelle Maj

    Avatar Valnoe
    1. Je comprend ton point de vue ^^ je n’en ai “que” un petit peu plus de 10 000. Mais quand je vois tout ce que j’ai fait pour les avoir, je regrette que cela devienne plus facile à échanger ^^

      Après, quand je lis l’article, je n’ai qu’une question, à quand l’arrivée de Minas Tirith ? j’en salive d’avance

      Avatar Gloinleroux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *