Lomewen s’est saisie une nouvelle fois de sa plume pour nous raconter un nouvel épisode des aventures de Bingo Bophin. Cette fois-ci, nous entamons l’ascension des cols glacés des Monts Brumeux.


Je retrouve une nouvelle fois Bingo dans la Salle du Feu d’Imladris et il souhaite reprendre son voyage.

C’est le coeur lourd que je revois la Dernière Maison Simple.
La reverrai-je un jour ? Les temps sont si incertains pour les Peuples Libres…

Bingo désire s’aventurer dans les Monts Brumeux afin d’y rencontrer bêtes des neiges et errants, afin d’en faire une description détaillée à de potentiels lecteurs, de leur offrir du frisson !

Mais quel fou et naïf à la fois ! S’il périt au cours de ses aventures à se mettre de la sorte en danger, il n’y aura pas de lecteur du tout !
Les mises en garde récentes de Bilbon n’ont servi en rien à modifier l’opinion de Bingo, sa détermination à vouloir écrire à tout prix des histoires haletantes est intacte…

Afin de ne pas grelotter dans les Monts Brumeux, je me suis habillée en tenue de circonstances, avec une protection sur le visage contre le vent glacial…

J’arrive à me glisser jusqu’à une Bête des Neiges et un Errant, dont je vous transmets une reproduction.

Une fois les proies abattues (et un peu de ménage fait dans les Monts Brumeux de ce fait), j’en profite pour vous faire une vue de la source ouest du Bruinen.

Bingo 18 - S5

Bingo m’attend au camp de Gloïn. Près de Bert Barteleur et son vieux cahin.

Bingo 18 - S6

Bingo est ravi de ce que je lui rapporte.
Pour plus de frissons aux futurs lecteurs, il me montre la carte de Bilbon et m’indique une croix tracée, c’est là qu’il veut aller, à la source Nord du Bruinen.

Bingo 18 - texte 2

Alors que nous cheminons en route de la source Nord, nous croisons un nain au sol, grièvement blessé.
Il tente de nous dire quelque chose “Les corcurs… une embuscade…”. Je présume qu’il s’agit d’une explication autant qu’un avertissement. Ce nain a dû être victime d’une embuscade, il faut donc être particulièrement vigilant.

Bingo veut sauver le nain en le soignant, tout en étant convaincu que Willem le Lynx saurait reconnaître les plantes ayant des propriétés curatives, comme on le prétend de certains animaux.

Bingo 18 - texte 4

Si je fais bien souvent confiance aux animaux, Willem étant de la Trouée des Trolls et non des Monts Brumeux, la flore est différente. Je ferai donc appel aussi à mes connaissances pour compléter l’instinct de ce brave petit lynx.

Je trouve un petit bouquet de fleurs, mais impossible de savoir si le lynx est du même avis que moi, il s’étire et bâille…

Au deuxième endroit où je me rends, Willem tourne et semble content quand j’inspecte des herbes. Je les cueille.

J’applique donc le cataplasme d’herbes.

Bingo estime qu’on ne peut laisser le nain blessé tout seul, et je comprends son point de vue.

En attendant qu’il puisse nous donner de plus amples informations sur qui il est et ce qu’il est, qui l’a attaqué.
Bien que je pense qu’il s’agisse de Corcurs rôdant plus en amont du Bruinen (des hommes de la montagne), nous allons veiller sur lui dans l’intervalle.

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.


6 Commentaires

  1. C’est ça de se balader tout seul, on finit toujours pas trouver plus nombreux que soi (sauf si le nain et le dernier survivant). Les corcurs… Je n’ai pas ça dans mes listes. Je les ai probablement déjà croisé mais j’ignorais leur nom.

    Je sais bien que les animaux sauvages puissent reconnaitre les plantes curatives mais de là à dire qu’elle sont également curatives pour les espèces à deux pattes, il y a un risque à prendre. Bon évidemment si c’est de la feuille des rois, ça fonctionne pour tout…

      1. “qui soigne même la corruption”, oui alors en théorie (dans le sda en tout cas), l’athelas est utilisé surtout pour la corruption pour ne pas dire uniquement pour la corruption et plus particulièrement le mal noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *