pouletEn ce moment, de temps en temps le furet se prend pour un poulet. Et au cours d’une de ces sessions de jeu en mode poulet, alors que je venais de prendre la route de Foncombe j’ai croisé un autre joueur qui lui cherchait à relever le défi ultime de ce mode de jeu tout particulier.

Un défi qui consiste à rallier 39 points de passage disséminés à travers l’Eriador. Ce brave homme se débattait avec une page web recensant ces 39 points, devant effectuer de multiples Alt+Tab pour passer de la fenêtre de jeu à celle de la liste des points. Risquant à chaque bascule de ne pas voir le mob qui s’approche dangereusement de lui.

Pour aider tous les prochains aventuriers se sentant prêts à relever ce défi, j’ai élaboré une carte :

 – Cartographie du jeu en poulet

Sur cette carte vous retrouverez donc ces fameux 39 points de passage, ainsi que les voix secrètes du peuple gallinacé qui vous permettent de vous téléporter d’une région à une autre selon trois routes prédéfinies.

Étudiez bien la carte avant de vous lancer ainsi que les différents guides disponibles sur le web, en particulier celui de lotro-wiki.fr.
Une carte aussi disponible dans une version imprimable, comme ça vous n’aurez plus à risquer votre vie en basculant d’une fenêtre à l’autre.

Mais attention, cette carte ne vous garantira pas pour autant la réussite dans cette aventure hors du commun. Votre patience et vos nerfs seront mis à rude épreuve. Et vous aurez besoin d’une bonne dose de chance pour ne pas vous faire prendre en traître par un mob furtif !

Évidemment, si vous trichez en vous faisant escorter d’une poignée d’amis lvl100, ce sera beaucoup moins drôle et vous n’aurez pas besoin de tout ça. C’est vous qui voyez, mais sachez que le peuple gallinacé est un peuple fier et vaillant ne reculant pas devant la difficulté !!!


24 Commentaires

  1. Jolie carte.
    Je suis récemment tombé sur un étrange nid de poule (celui de Nen Harn) et je me demandais à quoi cela servait-il. J’ignorais que le poulet avait des pouvoirs de téléportation. Mais il est vrai que je n’ai jamais dépassé Brie.

    Je pense que la carte en poster au dessus du lit serait du plus belle effet.

  2. Mais euh… l’est trop belle ta carte par rapport aux miennes collées de lotro.fr.

    Puisque c’est comme ça, je te pique ta carte, je jette les miennes et les remplaces par des screen des emplacements des fameuses pierre à volaille que tu n’a pas. Na !

    1. Quand j’ai cherché une carte pour cette affaire là, j’ai rien trouvé. Puis aujourd’hui j’ai vu que tu avais ajouté tes screens.
      En fait on travaillé sur le même sujet au même moment. Les grands esprits se rencontre comme qui dirait :p.

  3. L’aventure la plus géniale de la terre du milieu ! Devenir traverseuse de routes, voilà le titre dont je suis la plus fière ! A l’époque, j’avais moi-même élaboré mon propre trajet ! Et j’avais écrit dans un cahier mon parcours ! Une telle dose d’adrénaline !
    Pour l’anecdote, j’avais raté ma première tentative à cause de l’œil de Sauron (déconnection des servers), à 10min de la dernière pierre ! Que de souvenirs !

    Rubarbe
  4. Sinon, si on est alergique au Alt + Tab, il y a le mode fenêtré de lotro.

    Tellement pratique pour passer d’une fenêtre à une autre (notamment en cas de multi-boxing), et tellement rapide ;)

    Il faut juste faire gaffe à ne pas redimensionner accidentellement la fenêtre. (Reset de la résolution, et donc jeu illisible pendant environ 2 secondes.)
    Ou sur la croix rouge de Windows^^

  5. Super la carte.
    Par contre, la quête “Les grands espaces” est buguée, ou il y a eu je sais pas quoi :
    Déjà, je l’ai fait sans escorte, c’est plus long et fastidieux que difficile, j’ai sué un peu en Erégion et à la traversée vers Pélargir, mais sans plus.
    Je me souvenais que c’était nettement plus dur lors de la monté de Marche Amère, quelques années en arrière. Là, le voyage était trivial, mais long.

    Donc, un peu moins de 3 heures plus tard, je suis monté en haut de Minas Tirith par les escaliers, (un vrai bonheur) et j’ai fait comme on m’a dit, je me suis envolé de la proue.
    Ben je suis mort (forcément, c’est haut ! ), un évènement m’a réduit à l’impuissance.
    Bref, ça ne m’a rien validé.

    Derolanda
    1. Je suis pas sûr de moi sur ce coup, mais il me semble avoir lu quelque part qu’il faut se laisser tomber de la proue.

      Si on fait un saut dans le vide, c’est à dire en utilisant la touche espace, la prouesse ne se valide pas.

      Il faudrait juste marcher vers le vide.

  6. Je ne sais pas si j’aurais la patience de faire cela seule un jour, même la première partie…
    Si j’arrivais à motiver des nains, pourquoi pas. Mais je doute que se transformer en gallinacé fasse partie de leurs plans…

    Merci Ed de cette carte bien renseignée !

    (PS : je n’ai pas oublié Bingo ^_^”)

  7. Perso j’ai fini la première partie, c’est en effet pas difficile, en suivant bien la route, on passe a coté des dangers, faut juste être un minimum attentif car ça n’empêche pas un mob de traverser la route de temps en temps.

    Et j’ai l’impression que le rayon d’aggro des mobs est vachement réduis. Maintenant, il reste des coins particulièrement énervant, je pense tout particulièrement à la Haute Landes, avant d’arriver à Fondcombe. Avec ces lynx furtifs. Arrivé là il n’y a que la chance pour véritablement vous permettre de passer.

    La difficulté réside dans le fait d’être patient jusqu’au bout, et de ne pas baisser les bras après une déconvenue. Parce qu’être un poulet sur les routes d’Eriador, c’est comme être le porteur de l’anneau. Ça signifie être seul !
    Tout les canaux de communications sont coupé, le /monde ne sera pas là pour vous distraire.

    1. Je me permets de te dire que concernant les lynx, ce n’est pas une question de chance. Nous avons une chouette capacité : paranoïa ! Cela permet, en prenant son temps, de passer le plateau des lynx sans aide et sans chance !

      Rubarbe
      1. Ouai ben Paranoia c’est tout nul.
        J’ai réussi Fondcombe à la 4e tentative.
        Les trois premières, j’ai pris mon temps pour passer la Haute Lande avec Paranoia ON, ça n’a servi a rien, aucune détection.

        La 4e, j’ai laissé tombé Paranoïa et j’ai fait la traversée avec le sprint/esquive, j’ai du passer tellement vite que j’ai rien aggro du tout.

  8. Je ne sais pas si vous vous rendez compte que pour un nouveau venu sur Lotro c’est un peu décourageant de lire vos commentaires.

    Comment pouvez-vous argumenter sur l’intérêt de jouer à un mmorpg sur le thème de Lotro en jouant une poule (un bête animal de basse-cour) pour joindre la Comté à Minas Tirith en 3h (180 minutes), seul et solitaire, tout en évitant les mobs innombrables que l’on croise tous les cinq mètres et éviter des lynx furtifs à coup de paranoïa? :D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *