Les Grandes Gens et autres étrangers peuvent voir en Théodebert un hobbit assez jeune un rien plus grand que la moyenne, aux traits assez fins, et dont le teint et les cheveux châtain clair renvoient à la lignée des Pâles.

Si son petit ventre démontre qu’il apprécie sans nul doute son confort et se faire plaisir, la lance et le bouclier qu’on lui voit souvent porter pendant ses vadrouilles laissent entendre qu’il ne faut peut-être pas se fier qu’à cela.

Dans la Comté, Théodebert est connu pour appartenir à l’ancienne et prestigieuse lignée des Touque, et descendre d’Isembold (1242-1346 DC), le cinquième enfant du Vieux Touque, Gerontius. Il est l’un des nombreux cousins plus ou moins éloignés des enfants du Thain (notamment Peregrin et Pervinca), tout comme Gérébert, Esilia, Imbert, Isembard, Wilibald, etc. Il habite ainsi les Grands Smials avec sa famille proche.

Théodebert est un grand amateur d’herbe à pipe, dont il porte toujours une besace accrochée à sa ceinture – on raconte même qu’il saurait en cultiver lui-même ! La chasse constitue sans doute l’autre exception dans son existence protégée et agréable.

C’est du reste un hobbit comme il faut dans le sens où il est très poli, amical et respectueux des traditions hobbites ancestrales conservées dans sa lignée, mais on murmure contre son gout pour les voyages lointains, jusqu’au Lopin du Taureau Mugissant au nord, ou jusqu’au Pays de Bouc à l’est, rendez-vous compte !

Sans doute faut-il voir là l’influence des récits d’oncle Adelard le lettré, si ce n’est celle de ce vieux fou de Bilbon Sacquet qu’il aimait tant écouter enfant, au sein d’une marmaille curieuse et émerveillée. À la vérité, les histoires de Nord-château et du temps des rois ont toujours intrigué Théodebert Touque.

Peut-être les ennuis s’insinuant dans la si douce et paisible Comté, à la veille de la Guerre de l’Anneau, vont-ils éveiller en Théodebert quelque appel de l’aventure !

Presse des Peuples Libres

La Presse des Peuples Libres est là pour vous offrir un espace d’expression libre, ouvert à tous. Vous pouvez l’utiliser pour faire passer vos messages, donner votre avis ou réagir à l’actualité du jeu ou plus largement de l’univers de la Terre du Milieu.
Retrouvez l’ensemble des publications de la Presse des Peuples Libres en suivant ce lien.


3 Commentaires

  1. Ah, me voici démasqué (d’accord, publier les deux consécutivement, ça aide) !

    Effectivement, les quelques personnes qui me connaissent en jeu savent que Fearadan est mon personnage principal, et Théodebert mon secondaire ^^.

    La méthode est similaire car j’adjoins à une courte description physique une petite présentation des origines – petite car j’ai conservé le format permis en jeu. A lire quelques autres biographies, je constate que je ne suis pas le seul à apprécier ce côté “chroniques” : ).

    Fearadan Fearadan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *