La Sentinelle est la classe spécialiste de la survie en milieu hostile. C’est le second tank du jeu après le Gardien, mais leur philosophie de combat n’on aucun point commun, si ce n’est le port d’un bouclier. Et encore le bouclier de la Sentinelle étant spécialement conçu pour le combat à la lance.

Les développeurs se sont inspirés d’Haldir et de ses frères pour créer la classe. Ces trois elfes de la Forêt d’Or parcourent sans cesse les frontières de la Lothlórien pour les défendre des invasions orques. Toujours en mouvements, isolés ils ne comptent que sur eux même pour assurer leur survie. Leur armure intermédiaire les rends capables de se déplacer rapidement et en silence. Armés de lances et de javelines, ils attaquent leur ennemis d’abord à distance puis au corps à corps. Agiles et lestes, il bloquent, parent et esquivent la majorité des coups que leur porte leurs ennemis.

Seule, la Sentinelle peut se sortir de toutes les situations, même des plus inextricables. Elle fait preuve d’une résistance et d’un moral à toute épreuve, se jouant de ses ennemis et les poussant à bout pour en sortir victorieuse. Plus le combat semble déséquilibré et plus la Sentinelle se régale. Son moral se renforce en même temps que le nombre de ses ennemis l’entourant. Seule elle est capable de tout: de se soigner, de renforcer ses esquives, de regagner sa puissance et d’augmenter ses dégâts. Elle n’a besoin de personne.

Entourée de compagnons, la Sentinelle déploie alors tout son potentiel défensif, elle attire à elle les ennemis du groupe, lentement mais surement elle devient la cible prioritaire de tout les ennemis. Plus indépendante que le Gardien, face a un ennemi majeur elle sera aussi en mesure d’interrompre à une fréquence soutenue toutes les attaques de sa cible. Et malgré son armure intermédiaire, sa défense n’a rien à envier à celle d’une armure lourde.

Là où le Gardien ira menacer directement et ouvertement les ennemis à grands coups de cri ou de bouclier, la Sentinelle sera elle tout en finesse, distillant dans le cœur de l’ennemi le sentiment de peur qui le poussera à l’attaquer. En plus de cela, elle sera aussi en mesure de récupérer pour elle la menace que ses compagnons auront généré. Tout en en générant encore plus en remontant le moral du groupe. Oui la Sentinelle peut aussi soigner son groupe, très modestement cependant.

Enfin de compte, la Sentinelle n’aura de cesse de renforcer sa menace tout au long du combat, alors qu’un Gardien aura tendance à se laisser dépasser plus facilement au fur et à mesure que le combat s’éternise, comptant sur ses cris pour rattraper le coup si il le faut.

Et tout cela repose sur une mécanique de jeu sans pareil. Là ou les autres classes auront à gérer des multitudes de compétences de toute sortes, la Sentinelle s’en sort avec une toute petite poignée. Car tout son potentiel repose sur des enchaînements de mouvements. Trois mouvements de base: Lance, Poing et Bouclier. Respectivement dégâts, menace et défense. En enchaînant les trois selon un ordre déterminé les effets se combineront, et la Sentinelle sera par exemple capable d’infliger des dégâts tout en renforçant sa menace, ou de renforcer sa menace tout en se soignant sur le dos de la cible.

Disponible dans la boutique du jeu, la Sentinelle et son jeu, sont sans comparaison aucune. Il en va de même de la difficulté qu’un joueur éprouvera pour maîtriser la classe. La liste des enchaînements étant particulièrement longue, votre mémoire sera mise à l’épreuve. C’est le prix à payer pour avoir entre les mains la classe la plus extraordinaire du jeu. Elle vous procurera des sensations uniques, particulièrement en solitaire lorsque vous tuerez les ennemis par packs de 5 minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *