Le Maître du savoir fait de ses connaissances une arme ou une défense. Toujours en quête de savoir et de connaissance, il connait les points faibles de ses ennemis, et sais utiliser l’environnement à son avantage.

Le Maître du savoir est un sage, “l’esprit triomphe du muscle” pourrait être sa devise. La classe à été inspirée par Elrond Semi-elfe, probablement le plus grand érudit connu au Troisième Age. Maître de Fondcombe et passant le plus clair de son temps dans sa bibliothèque.

Les Maîtres du savoir ayant décidé d’arpenter le monde, sont armés uniquement de leur baton, mais dans leurs études ils ont appris à dompter les animaux sauvages, et tout les Maîtres du savoir dignes de ce nom sont souvent accompagnés d’une créature qui leur sert soit de défense, soit d’attaque. La langue des animaux n’a pas de secret pour les Maîtres du savoir, et de l’ours au lynx, en passant par le corbeau, l’aigle ou le tigre, toutes ces créatures pourront devenir leurs alliés.

En plus de leur acolyte, les Maîtres du savoir sont capables de faire appel aux forces élémentaires de la nature, feu, foudre, tremblement de terre, tourbillons. Ces choses là n’ont aucun secret pour le sage qui sait les invoquer.

Un Maître du savoir comprend très vite comment vaincre ses ennemis. Il sait s’y prendre pour les rendres inoffensifs, ralentissant leurs attaques, réduisant leur dégâts ou leur armure. Et il est aussi capable de les enraciner sur place grâce à ses connaissances, que ce soit via un flash aveuglant ou des racines au sol qui viendront prendre au piège les ennemis.

Entouré de compagnons, le Maître du savoir saura partager ses connaissances, ainsi le groupe en sera incroyablement plus efficace. Pouvant s’attaquer ainsi à des cibles très affaiblies. Mais le Maître du savoir ne s’arrête pas là, il est aussi un soutien non négligeable pour ses compagnons, il est le seul ou presque à pouvoir leur rendre de la puissance. D’ailleurs, le Maître du savoir a en théorie une puissance infinie, puisque il peut absorber la puissance de ses ennemis pour la partager. Accessoirement, le Maître du savoir est aussi capable de remonter le moral de ses compagnons si ceux là ne subissent pas trop de dommages.

A première vue, avec sa robe en tissu et son frêle bâton, le Maître du savoir peut paraître bien vulnérable. Mais il n’en est rien, bien au contraire même. Si sa défense est faible c’est qu’il n’en a pas besoin, pouvant neutraliser une poignée d’ennemis à lui seul, pas besoin d’armure. Le joueurs qui passera le temps nécessaire pour maîtriser les arcanes de la classe sera capable de bien des choses. Mais ce ne sera pas simple, car il devra apprendre à utiliser efficacement toute sa panoplie de compétences, en plus de celles de son compagnon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-Bot (réservées aux utilisateurs non inscrit sur le site) : *